Mécénat
Icon proarti

Les Soliloques du pauvre
version nomade

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
|

2 520,00 €

2 400,00 € demandés

28
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
105%

Présentation du projet

"Tout vaut mieux, même le retour à la barbarie, à la caverne primitive, qu'une pareille organisation sociale. Je leur en foutrai, moi, aux Bourgeois, du Progrès, du Labeur, de la Justice, de l'Egalité... Être un danger, un jour ! Quelle joie ! Aurai-je la force et la patience ? " (Jehan-Rictus)


cliquer sur l'image pour visionner le teaser du spectacle

La Nouvelle Compagnie a pour vocation d'affirmer la dimension vivante, émouvante et surprenante du théâtre. Elle questionne pour cela la manière concrète dont on s'adresse aux spectateurs et dont on va à leur rencontre.

Nous avons créé Les Soliloques du Pauvre de Jehan-Rictus en juin 2015 à L'Etoile du Nord, dans le cadre du festival "ON n'arrête pas le théâtre". Et nous reprendrons le spectacle en mars prochain, toujours à L'étoile du nord, sous le label "sélection printemps des poètes".

Mais nous souhaitons surtout proposer à partir d'avril une version nomade du spectacle qui nous permette de le jouer dans des lieux inhabituels et pour des spectateurs moins avertis, et ce en assurant sa gratuité pour les structures comme pour les spectateurs concernés.

Associations, maisons de quartiers, centres sociaux, établissements scolaires seront nos principaux interlocuteurs. Le théâtre nomme un certain type de rencontres, alors quelle importance que cela se passe dans une salle de théâtre ou ailleurs, pourvu que la rencontre ait vraiment lieu ?

Vos dons nous permettront de mettre en place 12 représentations nomades et gratuites. Collecte ouverte jusqu'au 15 avril ! Merci d'avance pour votre soutien !


Ces poèmes écrits aux alentours de 1895 donnent la parole à un clochard et déploient une vision apocalyptique de notre société. Les pauvres s'apparentent au sein de nos sociétés à des lépreux, qui ne reçoivent rien d'autre en partage que la mort. Et les poèmes de Rictus s'achèvent en toute logique sur la vision d'un mouroir, un grand mouroir, où l'on pourrait au moins crever au chaud, avec autour de soi ses frangins par milliers.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté nous permettra de couvrir les frais de répétitions (location de salle, salaires) ; les frais techniques (location de véhicule, matériel lumière et scénographie) ainsi que les frais de communication (édition brochure, envois...). 

Avec notre seuil minimal de 2 000 euros nous financerons les répétitions et les 3 premières représentations.

En atteignant notre objectif de 5000 euros nous financerons un ensemble de 12 représentations.

Si nous dépassons cet objectif nous pourrons financer chaque nouvelle représentation à hauteur de 350 euros !


Montant de l'appel à dons

2 400,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 2 400,00 €

TOTAL

TOTAL 2 400,00 €

Contreparties

merci

pour 1,00 € et +

2 ARTINAUTES

Merci de votre soutien !

la carte

pour 10,00 € et +

2 ARTINAUTES

Une carte postale, représentant une desgravures d'époque de Steinlen (premier illustrateur des Soliloques)

le livre

pour 30,00 € et +

10 ARTINAUTES

Un livre édité pour l'occasion, reprenant le texte du spectacle et les illustrations d'époque de Steinlen// et la carte

l'enregistrement

pour 60,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un enregistrement audio de la dernière partie, glissé dans votre livre// le livre et la carte

le prochain festival

pour 120,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un pass donnant accès à l'ensemble des représentations du prochain festival ON n'arrête pas le théâtre (juin 2016 à L'étoile du nord) // l'enregistrement, le livre et la carte