Mécénat

LA GENESE URBAINE
Un court-métrage chorégraphique avec les danseurs du réseau vietnamien “The Movers” à Saigon.

Par: tetrapode

J -33


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION
| DÉMOCRATISATION CULTURELLE, SOLIDARITÉS INTERNATIONALES, CRÉATION ÉMERGENTE

370,00 €

5 000,00 € demandés

3
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
7%

Présentation du projet

LA GENESE URBAINE 

Un court-métrage chorégraphique tourné au Vietnam avec les jeunes danseur.se.s du réseau “The Movers” sur les rives du delta du Mékong. Le tournage se fera sur support numérique et sur pellicule super 8.

Les dons récoltés serviront à rémunérer les artistes vietnamiens et couvrir les frais liés au tournage. Nous avons besoin de vous !

Delta du Mékong

produit par : Tetrapode

écrit et réalisé par : Fu Le & The Movers

Durée : 12 minutes

Dates et lieu de tournage : janvier 2023 - Sadec (Delta du Mékong - Vietnam)

Sortie : septembre 2023

 

PITCH 

La Genèse Urbaine est un court-métrage chorégraphique tourné essentiellement en plan-séquence dans le cadre d’une résidence à la Villa Saigon, avec de jeunes danseur.se.s du réseau vietnamien The Movers.

Nous sommes à 150 km de Saigon, dans les bras du Mékong qui berçèrent l’enfance de Marguerite Duras. Au coeur d'une forêt vierge, on fabrique des briques dans des usines à ciel ouvert. De ces briques naîtront des maisons, et de ces maisons des villes. A travers une déambulation dans ce labyrinthe de briques, nous suivons la danse frénétique de deux amants en quête de liberté qui fuient la chaleur des fours à l’ombre des banians. Alors que la crise sanitaire a mis en exergue le besoin d’espace et de nature des citadins, nous questionnons ici les origines de l’urbanisation avec ses impacts psychologiques et physiologiques.

Briqueterie

 

Le réseau The Movers

Le réseau The Movers à Saigon rassemble en des jeunes danseuses et danseurs qui incarnent une génération de transition, liée à l'urbanisation récente du pays : souvent issus de familles rurales, ils ont grandi et étudié en ville, dans un monde à des années-lumières de celui de leurs parents.

 

La compagnie Tetrapode

La compagnie Tetrapode, créée à Taiwan par le chorégraphe Fu Le, s’installe à Paris en 2017 afin de poursuivre ses projets chorégraphiques et cinématographiques en France. Une douzaine de vidéos-danses ( Underbridge, Mass, etc. ) ont ainsi été réalisées et primées à l'international, ainsi que 3 pièces de danse contemporaine (Un Pays lointain, Le Chant du Styrène, etc.). Fu Le reçoit le prix Beaumarchais-SACD en 2018, et évolue actuellement à la lisière entre danse et vidéo.

 

Synopsis

(Film chorégraphique sans dialogues)

Thao, 20 ans, est libéré de la prison de An Binh et doit effectuer des travaux d’intérêt général. Il est emmené un sac sur la tête à travers la jungle. On entend une cadence lointaine. On lui enlève le sac, Thao est ébloui de lumière. Puis la vue s’adapte et il distingue un vaste chantier en ébullition. Le contremaître s’empresse de lui attribuer un poste. Il découvre alors un véritable ballet de gestes artisanaux que femmes et hommes maîtrisent avec une innocence gracieuse.

 

Tous s’activent à tamiser la terre, étendre les dalles fraîches, façonner les briques avec une gestuelle ample et onctueuse. Un mouvement d’ensemble apparaît, la foule est animée par un même souffle. Des situations se répètent, des liens se créent. On commence à identifier des personnages, avec leurs défauts, leurs maladresses. Thao croise à plusieurs reprises une jeune ouvrière, Loan, qui sous l’ombre d’un chapeau conique taquine son regard.

Thao supporte mal la rigueur du travail et la géométrie des briques lui rappelle sa détention. Il profite d’une cuisson pour s’enfuir, entraînant avec lui la jeune ouvrière. Après une course euphorique dans la jungle boueuse, les deux amants déboulent dans un terrain ouvert sur le fleuve. Thao embarque sur un canot de pêche, mais au dernier moment Loan prend peur et refuse de monter, laissant le jeune homme dériver dans le courant.


.

Partenaires :

Institut Français de Saigon - site web 

Cie Tetrapode - site web 

 

A quoi sert l'argent collecté

Les dons récoltés serviront :

à rémunérer les assistants et les jeunes danseur.se.s du réseau vietnamien “The Movers”, ainsi qu'à prendre en charge leurs frais de transports, de repas et d’hébergement pendant le tournage.


 


Objectif de collecte

5 000,00 €

Montant Global

13 750,00 €

Dépenses

Désignation Montant

FRAIS DE TOURNAGE

Post-production 2 000,00 €
assurance 300,00 €
frais de régie 400,00 €
salaires Danseurs - The Movers 2 500,00 €
salaire assistant réalisateur 500,00 €
Réalisation 3 000,00 €
SOUS TOTAL 8 700,00 €

FRAIS ANNEXES

repas 400,00 €
Hébergement 800,00 €
Transports locaux (danseurs + 1 réalisateur + 1 assistant réa) 600,00 €
Voyage A/R France Vietnam (1 réalisateur) 1 000,00 €
SOUS TOTAL 2 800,00 €

FRAIS CONTREPARTIES ET CROWDFUNDING

commission proarti (8 %) 400,00 €
frais de production des contreparties 1 050,00 €
organisation avant première (location lieu et matériel, etc,...l) 800,00 €
SOUS TOTAL 2 250,00 €

TOTAL

TOTAL 13 750,00 €

Recettes

Désignation Montant

RECETTES

Institut Français Villa Saïgon 2 500,00 €
Fonds Propres - Cie Tetrapode 6 250,00 €
SOUS TOTAL 8 750,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 5 000,00 €

TOTAL

TOTAL 13 750,00 €

MATIERES A SCENARIO

 

LES BRIQUETERIES DE SADEC

La terre de Sadec est fameuse et les briqueteries artisanales bordent les rives du Mékong et ses nombreuses îles. On accède à l’île d’An Hiep sur un canot de pêche. Loin des cohues de la ville, derrière une végétation luxuriante, surgissent des fours à briques dont l’architecture a la prestance de cathédrales, avec ses teintes cramoisies et ses portes en ogive. L’île, qui abrite une centaine de fours répartis entre moins d’une dizaine d’entreprises familiales, ressemble à un site archéologique dévoilant ses temples perdus au coeur de la forêt vierge.

Cependant, sous le soleil ardent et à la chaleur des fours, l’activité y est bien réelle et une foule d’ouvrières et d’ouvriers moulent des briques, étendent des dalles, cuisent des tuiles. Nous assistons ici à la genèse des villes. Les briqueteries de Sadec font partie des dernières industries qui, parfaitement intégrée à leur écosystème, tissent un lien entre une agriculture séculaire et un urbanisme explosif.

 

UN POTENTIEL CINÉMATOGRAPHIQUE

De l’obscurité de vieux fours abandonnés au soleil écrasant du dehors, à travers les liserés de lumière qui fendent les ombrages des cabanes en bois bordant comme des faubourgs les cathédrales de brique : à chaque instant la lumière offre des contrastes et des jeux exceptionnels pour la caméra.

La multiplicité des espaces est indispensable à l’élaboration d’un plan-séquence, afin de créer un rythme par une variété de cadrages qui s’enchaînent dans le même plan.

 

LES MOVERS DE SAIGON

Le Vietnam connaît l'un des taux d'urbanisation les plus rapides d'Asie, alors que 70% de la population vit encore de l'agriculture. 7,5 millions de Vietnamiens ont quitté les campagnes entre 2000 et 2010. Cet exode rural exerce une pression croissante sur la culture, l'éducation et la santé dans les métropoles telles que Saigon. Tandis que les villages se vident, les jeunes générations ont déjà tourné le dos aux traditions de la vie rurale.

Le réseau The Movers à Saigon rassemble en majorité de jeunes danseuses et danseurs qui incarnent cette transition : souvent issus de familles rurales, ils ont grandi et étudié en ville, dans un monde à des années-lumières de celui de leurs parents. Certains travaillent dans de grandes compagnies, comme le Nouveau Cirque du Vietnam : 

 

UN POTENTIEL CHORÉGRAPHIQUE

l’île abrite des espaces variés, entre les rizières marécageuses et les places vides et brûlantes de soleil. Les labyrinthes de murs de briques, les montagnes d’argile, les allées de tuiles séchées sont autant de décors qui offrent de multiples possibilités de jeu et de danse. Si le matériel chorégraphique sera répété en studio à Saigon, les danseurs seront invités rapidement à travailler également in-situ afin que l’écriture chorégraphique soit indissociable du lieu de tournage.

 

Contreparties

Santonnier - ère

pour 10,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Un grand MERCI pour ta participation !

En tant que santonnier-ère, tu modèles dans l’argile les premières lignes de cette aventure filmique et chorégraphique

Ton don peut être défiscalisé.

Un don de 10€ ne te coûtera en définitive que :

3,4€ pour un particulier

4€ pour une entreprise

Briquetier - ière

pour 20,00 € et +

1
ARTINAUTE

49
DISPONIBLES

Nous te disons un très grand MERCI ! Ton nom entrera dans l’histoire du cinéma car il sera au générique du court-métrage.

En tant que briquetier-ière, tu transformes l’argile en briques pour assurer une solide fondation à notre projet.

Ton don peut être défiscalisé.

Un don de 20€ ne te coûtera en définitive que :

6,80 € pour un particulier

8 € pour une entreprise

Tuilier - ière

pour 50,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Nous te disons un très très grand MERCI car c'est un très beau geste !

Ton nom sera au générique du court-métrage et tu recevras des photos numériques du tournage.

En tant que tuilier-ière, ton travail de la terre cuite vient protéger la charpente de notre projet.

Ton don peut être défiscalisé.

Un don de 50€ ne te coûtera en définitive que :

17 € pour un particulier

20 € pour une entreprise

Potier-ière

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Pour te REMERCIER de ce don, tu recevras le lien du film avant tout le monde en exclusivité !!!

Ton nom sera au générique du court-métrage, tu recevras des photos numériques du tournage, ainsi qu’une carte postale de Saigon ;)

En tant que potier-ière, à l’aide de ton tour de main, tu participes activement à la fabrication d’un court métrage unique et original

Ton don peut être défiscalisé.

Un don de 100 € ne te coûtera en définitive que :

34 € pour un particulier

40 € pour une entreprise

Céramiste

pour 200,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Mille fois MERCI pour ton soutien, tu auras le lien du film avant tout le monde en exclusivité !!!

Ton nom sera au générique du court-métrage, tu recevras des photos numériques du tournage, ainsi qu’un tirage professionnel d’une image du film.

En tant que céramiste, tu participes à toutes les étapes de fabrication de ce court-métrage chorégraphique.

Ton don peut être défiscalisé.

Un don de 200 € ne te coûtera en définitive que :

68 € pour un particulier

80 € pour une entreprise

Mécène Tuilier-ière

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

*Cette contrepartie est réservée aux personnes morales*

Votre don peut être défiscalisé

votre logo crédité au générique du film , vous recevrez des photos numériques du tournage.

Mécène Potier-ière

pour 3 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

*Cette contrepartie est réservée aux personnes morales*

Votre don peut être défiscalisé

votre logo crédité au générique du film, vous recevrez des photos numériques du tournage.

une carte postale de Saïgon et le lien du film en exclusivité avant sa sortie.

1 demi-journée de formation en danse contemporaine avec un.e interprète de la compagnie Tetrapode (ouvert à toutes et à tous). pour votre entreprise (France)

Mécène Céramiste

pour 6 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

*Cette contrepartie est réservée aux personnes morales*

votre logo crédité au générique du film, vous recevrez un tirage professionnel d’une image du court-métrage et le lien du film en exclusivité avant sa sortie.

1 journée de formation en danse contemporaine et vidéo avec Fu Le, pour apprendre à filmer le mouvement. pour votre entreprise (France)