Mécénat
Icon proarti

KIBBOUTZ
Toi et moi, nous changerons le monde

Par: ADAMA

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| Paris
| PRODUCTION, DIFFUSION

8 146,00 €

8 000,00 € demandés

62
Soutiennent
0
Recommandent
1
Suivent
101%

Présentation du projet

..

« Kibboutz », en français « ensemble »…

.

.

C’est le titre du nouveau musical du groupe ADAMA (Retrouvez toute notre histoire dans l’onglet « Inspiration »).

J’étais à peine majeur quand je suis parti, avec ma valise et ma guitare, vivre au Kibboutz Revadim. C’était en 67. J’y suis resté 4 ans mais cette expérience a marqué ma vie. J’y ai tant appris… Et surtout réalisé que la société juste, progressiste et solidaire dont je rêvais et dont le philosophe Martin Buber disait « le kibboutz est la seule utopie qui marche » était non seulement nécessaire et souhaitable mais aussi possible.

Ces principes, que j’ai mis en pratique au kibboutz, de respect, d’égalité et de fraternité, je me suis efforcé de les appliquer jusqu’à ce jour, en ouvrant le dialogue entre les cultures et en chantant la paix dans tous nos spectacles.

Aujourd’hui, notre équipe, musicale, technique, artistique, est réunie autour de ces valeurs auxquelles nous avons le désir de vous associer.

Dans un authentique esprit kibboutzique, rejoignez-nous en nous aidant à réaliser ce projet.

Ilan ZAOUI - Directeur artistique..

..Affiche réalisée par l'agence Touche pas à ma Com'..

..

..

« Bienvenus dans notre kibboutz ! »

.

.

Le projet artistique

« Kibboutz », mot symbolique dans l’histoire d’Israël et de cette jeune nation des années 1950, laboratoire utopique et social où se sont construites son identité et sa culture.

« Kibboutz », cet exceptionnel creuset multiculturel, dans lequel chaque vague d’immigration a déposé comme autant de strates, ses traditions, ses musiques, ses façons de vivre et de manger, créant ainsi un nouveau folklore, mélange de nostalgie, d’enthousiasme, de philosophie et d’histoire.

« Kibboutz », mot magique pour moi qui l’ai entendu prononcer pour la première fois à l’âge de 14 ans, et qui deviendra mon point d’ancrage dans la construction de mon rapport à Israël.

Ce nouveau spectacle est une façon pour moi de rendre hommage à ces musiques qui ont fait Israël, à ces chansons issues de la tradition orale, dont personne, pour certaines d’entre elles, ne saurait dire avec certitude d’où elles viennent, transmises de génération en génération et dont je souhaite ici poursuivre la transmission….

.

...Clip vidéo réalisé par Patrick Hirigoyen

.

Le spectacle musical

Le pouvoir évocateur de la musique replonge Ilan dans sa jeunesse, il se retrouve à nouveau projeté dans ce « petit village aux grandes pelouses fleuries » entouré de champs labourés jour et nuit. On voyage avec lui dans l’Histoire avec un grand H mais aussi dans la petite histoire, découvrant à travers lui la vie quotidienne des Kibboutznikim (les habitants du kibboutz), leurs préoccupations, leur détermination à croire en une société plus juste.

Alternance de chants et de « medley », de créations musicales, nouvelles et personnelles, mais aussi de souvenirs partagés et de scènes qui rejouent les temps forts de la vie au kibboutz, ce spectacle est propice à un échange intime avec le public. Public qui, lui aussi, dès les premiers mots et accords, se retrouve à prendre part, le temps du spectacle, à la vie du kibboutz, où toutes les décisions sont prises collectivement.

S’appuyant sur une création scénique visuelle et multimédia originale, le concert nous fait aussi voyager, à l’aide de projections d’images fixes et animées d’archives, de la construction des premières communautés aux scènes typiques du kibboutz d’aujourd’hui.

"Tyioul leïli" et "Yamin ousmol", chants du désert (répétitions à Rachi en novembre 2018)

..

."Shibolet basade", les épis de blé (répétitions janvier 2019)

.

Qu'est-ce qu'une utopie ?

Thomas More forge le terme au XVIème siècle, à partir du grec ou « non » et topos « lieu ». L’utopie est un lieu qui n’existe pas, un non-lieu.

Le lieu de la construction imaginaire d’une société qui constitue par rapport à celui qui la réalise, un idéal ou un contre-idéal. L’utopie est aussi un projet dont la réalisation est impossible, illusoire, puisqu’il ne tient pas compte des contraintes de la réalité.

Les pionniers de la seconde Alyah, la seconde vague d’immigration des Juifs en Israël dans le but de créer un Etat, relèvent le pari de rendre possible l’impossible et de rendre réelle une utopie. Ce lieu qui n’existe pas, ils le construisent à la sueur de leur front : le kibboutz, « ensemble » en hébreu.

Les premières vagues d’immigration en provenance d’Europe de l’Est s’inscrivaient dans l’idéal sioniste socialiste, mêlant foyer juif protecteur de l’antisémitisme et de ses ravages, retour à la terre et principes communautaires. D’autres flux sont ensuite venus irriguer le kibboutz : survivants de la Shoah, diasporas motivées par le projet national naissant, mouvements de jeunesse du monde entier, Juifs du Yémen rapatriés en Israël dans le cadre de l’opération « Tapis volant », …

Le projet du kibboutz est celui de construire une communauté délibérément formée par ses membres, à vocation essentiellement agricole, où il n’existe pas de propriété privée et qui est censée pourvoir à tous les besoins de ses membres et de leur famille. Une communauté dont l’organisation est basée sur le travail, la laïcité, la démocratie directe, l’égalité entre tous et la coopération de tous les membres dans tous les domaines de la production, de la consommation et de l’éducation. Elle vise à créer un « homme nouveau ».

...

Note d'intention de Iulian Furtuna, créations visuelles et scénographiques

J'ai vécu tout mon enfance en Roumanie sous un régime communiste et mon rêve d'adolescent était également celui de changer le monde.

A 16 ans, encouragé par un prix dans un festival national d'humour, j'ai pu exprimer pour la 1ère fois mon désaccord avec le régime et présenter une série de textes humoristiques subversifs, mettant en scène Ceausescu et son épouse Elena. Le jour même, mes textes ont été saisis et le directeur du théâtre interrogé par la Securitate. On m'a posé plein de questions sur mon entourage, mes éventuels co-auteurs et j’ai dû mettre en stand-by mes projets de changer le monde…

Mais en 1989, c’est le monde qui s’est mis à changer sous mes yeux et j'ai vécu la plus intense des joies de voir tomber un système sclérosé et de retrouver toute la liberté de dire, et de chanter. Quelques mois après, j’étais accepté au Conservatoire National de Bucarest, ma vie en liberté pouvait commencer.

Il y a quelques mois, Ilan m'a proposé de travailler avec lui. Dans le cadre de nos nombreux échanges, il m'a raconté comment lui et ses amis avaient œuvré à "changer le monde". Nous nous sommes fixés un objectif commun : refaire vivre ses souvenirs sur le Kibboutz

Alors, une foule de sensations fortes me sont revenues de ma propre bataille et je me suis vite retrouvé et identifié à la sienne. Kibboutz était donc un idéal, une bataille dans la joie et l'innocence de la jeunesse. Ilan et Momo ont su amener jusqu'à nous, avec générosité et toute leur sensibilité, l'âme du Kibboutz et maintenant, nous la partageons avec tous ces musiciens absolument remarquables qui nous ont rejoints, quelle chance ! Ce spectacle sera nécessairement construit dans cette matrice bienveillante de la joie de vivre, de la richesse d’apprendre de l'autre, d'exprimer son vécu et sa propre culture, sa folie personnelle aussi !

Avec Ilan, nous avons tout de suite trouvé une belle complicité sur le plan de la mise en scène et sur le développement de la partie visuelle.

Comme je l’ai déjà fait pour d’autre projets récents, je fabriquerai au préalable une base graphique, une partie des visuels en m’inspirant des chansons et des ambiances recherchées… Ensuite, une part d’improvisation vidéo-jockey avec une régie multi-camera en LIVE nous permettront non seulement de rendre live et ludique le show vidéo, mais aussi de « transporter » et d’intégrer l’image du public même dans le Kibboutz.

L’humour, la poésie et la virtuosité des musiciens seront les véhicules des émotions fortes que nous saurons transmettre au public… Une joyeuse nostalgie va traverser le Kibboutz et nous changerons le monde, au moins le temps d’une soirée inoubliable.

Kibboutz : un microcosme qui exprime la grandeur du monde et tout le poids de son âme !

Iulian FURTUNA

.

Calendrier de nos dates de création

Les 8, 9, 10 et 11 avril 2019 à 20h30 à L'Espace Rachi - Guy de Rothschild

.

A quoi sert l'argent collecté

Un spectacle musical, un film ou une pièce de théâtre ne peuvent se créer sans argent. Entre l’idée et sa concrétisation pour produire un spectacle, des semaines et des mois se succèdent entre écriture, répétitions, création scénique…

La totalité des dons sera affectée en priorité à la rémunération des artistes créateurs et musiciens de notre troupe, ainsi qu’aux divers postes de création visuels.

Nous avons donc besoin de votre soutien, afin que ce spectacle puisse voir le jour. Grâce à votre générosité, une production musicale peut exister et permet au groupe ADAMA de poursuivre son travail de création et de diffusion auprès d’un large public et nous vous en serons plus que reconnaissants !

Si nous dépassons le montant de notre appel à dons, nous pourrons renforcer notre communication auprès du public et de nos futurs diffuseurs. Avec tous nos remerciements.


Montant de l'appel à dons

8 000,00 €

Montant global

57 700,00 €

Dépenses

Désignation Montant

PRODUCTION / CREATION

Frais divers 3 000,00 €
Création images (vidéos, jingle...) 1 000,00 €
Costumes 1 500,00 €
Création musicale ( arrangements, partitions...) 1 000,00 €
Frais administratifs (comptabilité, paies, déclarations...) 1 500,00 €
SOUS TOTAL 8 000,00 €

COMMUNICATION

Diffusion papier, internet... 5 000,00 €
Création affiche (photographie, logo)... 1 500,00 €
SOUS TOTAL 6 500,00 €

REMUNERATION

Charges sociales 19 200,00 €
Salaires nets équipe technique 3 000,00 €
Salaires nets scénographie 3 000,00 €
Salaires nets artistes 18 000,00 €
SOUS TOTAL 43 200,00 €

TOTAL

TOTAL 57 700,00 €

Recettes

Désignation Montant

SUBVENTIONS

Subventions 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

BILLETTERIE

Billetterie 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

APPORT ADAMA

Apport association Adama 18 700,00 €
SOUS TOTAL 18 700,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 000,00 €

TOTAL

TOTAL 50 700,00 €

« Pourquoi l’homme fut-il créé le dernier jour ? Pour que si l’orgueil le prend, on puisse lui dire : dans la création, même le moustique t’a précédé. »

.

Pendant de nombreuses années, j’ai mis cette phrase extraite d’un petit livre de sagesse juive en exergue de nos spectacles.

En créant Adama, en toute humilité mais sans complexe, avec mes frères et mes plus proches amis, je ne savais pas si ce pari un peu fou d’une compagnie de musiques et de danses juives tiendrait une semaine, six mois, ou… Déjà 40 ans !

Alors, plutôt que de longs discours, je vous propose de nous découvrir ou de nous retrouver à travers ces témoignages vidéo que nous avons sélectionnés pour vous :

.

..

EXTRAITS VIDEOS :

1. L’histoire d’Adama racontée par Alexandre Arcady

2. Le confessionnal d’Adama : l’histoire d’Adama racontée par ses créateurs

3. Adama danse la terre : extrait de la représentation donnée au Chesnay (2009)

4. Le violon klezmer : extrait de la représentation donnée à Nogent-sur-Marne (2013)

5. Adama en Chine (2016)

6. Flashmob Rabbi Jacob, Place de la République, Lille (septembre 2018)

Pour regarder plus de vidéos c'est ICI.

.

LA PRESSE : http://adamalive.net/presse/

Et plus récemment : Paris Match

Et encore plus d’infos sur notre site internet : www.groupeadama.com

Recommander Suivre

Contreparties

Kibboutznik "tipat maïm" (goutte d'eau)

pour 5,00 € et +

2 ARTINAUTES

Parce que les gouttes d'eau font les océans...

En remerciement de votre soutien, afin de nous donner la possibilité de produire ce spectacle, nous vous offrons avec tous nos remerciements : une photo dédicacée de l'équipe de "Kibboutz" (envoyée par mail)

Kibboutznik "shoshana" (rose)

pour 20,00 € et +

5 ARTINAUTES

Comme les fleurs de notre jardin...

En remerciement de votre soutien, afin de nous donner la possibilité de produire ce spectacle, nous vous offrons en plus de la contrepartie précédente et avec tous nos remerciements.:.le poster format A4 de l'affiche du spectacle (envoyé par courrier)

Kibboutznik "tsabar" (figue de barbarie)

pour 50,00 € et +

9 ARTINAUTES

C'est le fruit d'Israël, à l'image de ses habitants,.piquant à l'extérieur mais tendre à l'intérieur...

En remerciement de votre soutien, afin de nous donner la possibilité de produire ce spectacle, nous vous offrons en plus des contreparties précédentes et avec tous nos remerciements.: une partition annotée par Ilan de la Chanson "Ani ve Ata", "Toi et moi, nous changerons le monde" (envoyée par courrier)

Kibboutznik "kova tembel" (bob)

pour 200,00 € et +

3 ARTINAUTES

Iconique.et indispensable, c'est le symbole du kibboutznik...

En remerciement de votre soutien, afin de nous donner la possibilité de produire ce spectacle, nous vous offrons en plus des contreparties précédentes et avec tous nos remerciements : le programme dédicacé du spectacle et une invitation pour l'une de nos représentations (envoyés par courrier)

Kibboutznik "shemesh" (soleil)

pour 500,00 € et +

3 ARTINAUTES

Notre astre...

En remerciement de votre soutien, afin de nous donner la possibilité de produire ce spectacle, nous vous offrons en plus des contreparties précédentes et avec tous nos remerciements :.deux invitations pour l'une de nos représentations plus votre participation à une "messiba" (fête) en présence des frères Zaoui (*)

.

(*) date et lieu à confirmer en fonction du nombre de donateurs