Mécénat

Jeux d'identité - Nikon Film Festival
Diptyque de courts-métrages écrit et réalisé par Dune Favero

Par: PAL studio

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

1 000,00 €

1 000,00 € demandés

18
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Déjà, qui sommes nous ?

Le PAL studio est une jeune association de production qui souhaite aider et développer le cinéma étudiant et jeune professionnel, dont vous pouvez déjà retrouver quelques productions sur YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCZykiH1T81X3Tn_2zatam1A.

Et puis, quel est ce nouveau projet ?

Il s'agit de deux court-métrages, liés par leur thème - le jeu - et leurs personnages - Marie et Eve - d'une part mais surtout, contrastant par leurs caractères ancrés dans la réalité, pour le premier d'entre eux, et assez onirique voire fantastique, pour le second. Le premier court-métrage raconte en effet l'histoire de Marie attendant un date type Tinder et le second la bataille de poupée vaudous entre les deux jeunes femmes, qui se déchirent l'une l'autre, autant physiquement qu'émotionnellement.
"Dans ce dystique de courts-métrages, je souhaite présenter plusieurs notions autour d’un thème, « Le jeu »: d’amour, d’identité, de poupée, de télé-réalité. Dans un monde futuriste, les femmes se retrouvent et se séparent. Marie est excessivement robotique, à l’inverse Eve tente de rester au naturel. Des apparitions d'autres personnages confirment l’ambiance robotique. L’objectif est de séparer l’histoire de Marie et Eve en trois parties : l’amour, la jalousie, la haine. La lumière vient séparer les 3 parties, d’abord blanches, rouge puis noir/bleu. Le coeur de Marie, visible à travers ses vêtements participent aux changements d’ambiance et de son humeur (coeur rouge, bleu, puis noir). Le rythme des images se calent d’abord sur les battements de coeur de Marie qui attend Hugo. Pendant la bataille, le rythme s’accélère à l’inverse des gestes violents des filles sur les poupées vaudous, pour marquer la douleur." - Dune Favero, la scénariste et réalisatrice

Mais, quand pourra-t-on voir ces films ?

La préparation de deux scénarios, vient de commencer mi-décembre, pour tourner en janvier. Les deux parties seront proposées pour le Nikon Film Festival, donc devraient sortir courant février (plus de précisions à venir).


A quoi sert l'argent collecté

    L'argent qui sera collecté par cette cagnotte nous permettra d'investir d'avantage dans la création de nos films, et notamment de perfectionner la beauté de nos plans par la location de matériel lumière plus développé ou par une amélioration de nos décors. N'oublions pas non plus la régie, une part importante de notre budget, qui nous permettra (sur les trois jours de tournage nécessaires à la production de ces films) de nourir pas moins de 45 personnes.


Objectif de collecte

1 000,00 €

Montant Global

1 600,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Production des films

Régie 200,00 €
Location lieux et décors 400,00 €
Maquillage et SFX 300,00 €
Matériel lumière et cam 700,00 €
SOUS TOTAL 1 600,00 €

TOTAL

TOTAL 1 600,00 €

Recettes

Désignation Montant

Production des films

ESRA (matériel) 300,00 €
Dune Favero 100,00 €
PAL studio 100,00 €
Stanislas Pacotte 100,00 €
SOUS TOTAL 600,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 1 600,00 €

"Je me suis lancé le défi d’écrire et réaliser un Nikon très rapidement. A un mois du festival, il me fallait une histoire rapide, simple et efficace inscrit dans le thème de l’année : le « Jeu ».

Je voulais exprimer les jeux d’identités dans notre société, et principalement via les réseaux sociaux. J’ai écrit une première version du date de Marie, une histoire simple dans un contexte actuel. Après plusieurs lectures, le scénario était trop « cute » et « cucul la praline » et ne me correspondait pas. En attendant, j’ai mûri une autre idée un peu plus trash, une battle de poupées vaudous baignée dans un bain de sang.

Le producteur du projet, Stan, m’a encouragée à murir les scénarios. Pour rendre plus intéressant le projet, je me suis lancé dans un univers que je ne maitrise pas du tout : le futurisme. Avec le temps qui presse, le contexte rajoute du challenge et plus de mise en scène à imaginer. Avec le jeu vidéo hyper tendance qui vient de sortir, Cyberpunk, je me suis vite imaginée l’ambiance du film. Grâce à ce défi, je tente la science-fiction et c’est un plaisir de laisser mon imagination s’exprimer sans limite.

Mon équipe et moi-même vous attendons nombreux, et merci par avance de nous aider à réaliser ce projet !"

- Dune Favero, la scénariste et réalisatrice

"Dès qu'elle m'a raconté ses deux idées, j'ai trouvé qu'il y avait du potentiel dans les scénarios de Dune ; mais nous étions d'accord pour dire qu'il manquait quelque chose pour les rendre vraiment captivant, même pour nous.

Comme je suis quelqu'un qui aime les histoires qui se passent dans un autre temps ou une autre réalité (j'ai par exemple réalisé moi-même plusieurs courts-métrages d'époque), je lui proposait de déplacer temporellement ses histoires et de les lier entre elles pour donner un effet de suite.

C'est ainsi que Dune eut l'idée de placer ces deux histoires dans un contexte futuriste proche de l'univers de Cyberpunk, ce qui rajoutait plusieurs dimensions de fond qui allaient avec son thème de base : les jeux d'identité dans notre société.

Ainsi, nous voilà embarqués dans une aventure ciné aux allures de sprint qui nous tendra en haleine par son ambition et sa course effreiné jusqu'au 24 février, date de cloture des inscription au Nikon Film Festival (PaPaPaPaaaaam). To be continued (avec et grâce à vous)..."

- Stanislas Pacotte, le producteur

Contreparties

Pour 5€ ou plus

pour 5,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour 5€ ou plus, votre nom apparaîtra au générique dans la partie remerciements

+ vous recevrez, dès sa sortie sur le site du Nikon Film Festival, un lien vers les deux courts-métrages

Pour 20€ ou plus

pour 20,00 € et +

3 ARTINAUTES

Pour 20€ ou plus, votre nom apparaîtra au générique en tant que mécène du film

+ vous recevrez, dès sa sortie sur le site du Nikon Film Festival, un lien vers les deux courts-métrages

Pour 40€ ou plus

pour 40,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour 40€ ou plus, votre nom apparaîtra au générique en tant que mécène du film

+ vous recevrez des photos exclusives du tournage

+ vous recevrez, dès sa sortie sur le site du Nikon Film Festival, un lien vers les deux courts-métrages

Pour 70€ ou plus

pour 70,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour 70€ ou plus, votre nom apparaîtra au générique en tant que mécène du film

+ vous recevrez des photos exclusives du tournage

+ vous recevrez le making off des films en exclusivité

+ vous recevrez, dès sa sortie sur le site du Nikon Film Festival, un lien vers les deux courts-métrages

Pour 100€ ou plus

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Pour 100€ ou plus, votre nom apparaîtra au générique en tant que mécène du film

+ vous recevrez des photos exclusives du tournage

+ vous recevrez le making off des films en exclusivité

+ vous serez invités par la production à la première projection des deux films

+ vous recevrez, dès sa sortie sur le site du Nikon Film Festival, un lien vers les deux courts-métrages