Mécénat

Jean
Un court-métrage de Fabien Remblier

J-53


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION, DIFFUSION, DÉMOCRATISATION CULTURELLE

9 810,00 €

20 250,00 € demandés

56
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
48%

Présentation du projet

JEAN

Jean est un court-métrage réalisé par Fabien Remblier, d'une durée de 22 minutes, avec Patrick Chesnais, Damien Jouillerot, Naïme Haïne et François Rocquelin qui sera tourné dans la région d'Aix en Provence.

SYNOPSIS

Lorsqu’il débarque illégalement de nuit sur une plage française après plusieurs tentatives de traversée, Abdel sait qu’il ne peut compter que sur lui-même. Il doit se faire discret et ne pas rester groupé sur la plage avec ses compagnons d’infortune.
Dans la nuit, il s’éloigne rapidement avant l’arrivée des gendarmes et trouve refuge dans un jardin. La maison semble déserte.

Il est réveillé par un vieil homme acariâtre et raciste qui le menace d’un fusil, Jean. Celui-ci va se blesser en tentant de chasser l’intrus.
Abdel est confronté à un choix qui va bouleverser sa vie : laisser Jean sur le sol, lui voler le maximum d’argent et fuir ou rester sur place et lui porter secours.
Il choisit d’aider Jean à regagner sa maison et de s’occuper de lui jusqu’à sa guérison.
Jean, plein d’a-priori sur les migrants et les étrangers se méfie, insulte et rejette le jeune homme, pourtant, sans le dire, apprécie d’avoir enfin un peu de compagnie.

Peu à peu ils se découvrent, et chacun baisse sa garde.
La confrontation devient complicité.
Leur vie va littéralement changer.

POURQUOI AIDER CE FILM ?

JEAN est un projet ambitieux opposant deux personnages forts et porté par quatre acteurs charismatiques. Ce projet est une étape importante après mon premier film, Dans Tes Pas, qui a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux aux U.S.A., en Corée, en Russie, au Portugal et bien sûr en France.

Dans Tes Pas a été tourné avec peu de moyens et chaque membre de l'équipe a dû assumer plusieurs postes à la fois. Pour Jean, deux têtes d'affiche, Patrick Chesnais et Damien Jouillerot, ont répondu présent, permettant, je l'espère d'avoir une plus grande visibilité pour le film. Dans cet esprit, je souhaite tourner avec une équipe complète et tout le matériel nécessaire à donner vie au film que j'ai en tête et pouvoir faire participer le film à de nombreux festivals à travers le monde. Pour cela je sollicite votre soutien et votre bienveillance.
J'espère arriver à vous persuader de la nécessité de faire ce film autant que j'y crois.

JEAN, UNE HISTOIRE D'HUMANISME

JEAN est né de l’envie d’humaniser, de donner un visage au discours froid sur le phénomène des réfugiés et des migrants qui fuient leur pays face à la guerre, la crise et le conflit. Ces 15 dernières années, ce sont 34 361 migrants quoi ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée (source : The Guardian). La vision occidentale se limite le plus souvent à un sentiment d’« invasion », de perte d’identité, oubliant que chacun peut, selon les aléas de l’Histoire, être le migrant de l’autre…

JEAN traite d’un sujet d’actualité et afin d’en explorer toutes les facettes scénaristiques, je fais le choix de trois intrigues entremêlées. La première est construite autour de la rencontre incongrue entre Abdel et Jean, leur opposition et l’évolution de leurs rapports. Cette intrigue constitue l’élément principal, à laquelle je mêle deux autres intrigues, chacune se rapportant à la psychologie de chaque personnage et liée à leur histoire propre. La révélation de ces éléments va amener l’histoire à un point de bascule, un retournement de situation.

Le film est structuré en deux parties.

La première partie immerge le spectateur dans l’intensité du débarquement d’Abdel sur la plage et la course poursuite avec les forces de l’ordre qui s’ensuit.

On assiste à une lutte pour la survie, puis à la rencontre avec Jean, personnage antipathique et menaçant.

L’histoire bascule lorsque les vécus de chacun des protagonistes se rencontrent.

Ce basculement sera ressenti également dans la réalisation. D’une caméra très mobile, parfois subjective, nous passons à une réalisation plus posée, où les silences ont autant d’importance que les dialogues, où un regard donne autant d’information qu’un monologue.
Je veux m’attarder sur les échanges muets entre les personnages, ces échanges qui montrent comment naissent une amitié et un respect mutuel.

Décor : la maison de Jean

​Je veux, dans la mesure du possible, utiliser la lumière naturelle du sud de la France pour les séquences de jour.
Les séquences de nuit seront éclairées de façon à ne montrer pratiquement que des ombres chinoises, afin de symboliser la déshumanisation des migrants, comme celle de certains personnels de police affectés aux « rafles » de migrants qui débarquent sur les plages européennes. Seul le visage d’Abdel sera entièrement visible à l’écran.
Mais si on ne voit que pas ou peu les visages, les voix sont très importantes. Elles sont ce qu’Abdel appréhende en premier. Elles sont menaçantes, elles résonnent dans la nuit et claquent comme un coup de fouet.
Pour cela, le travail sur le son est primordial et doit faire sentir une menace sur la première partie du film et s’apaiser sur la seconde.

Je souhaite tourner à l’aide de deux caméras qui seront utilisées simultanément afin d’optimiser chaque prise et ainsi capter au mieux les sentiments transmis par les acteurs sans épuiser leur jeu.

Si j’aime les prises dans lesquels les silences peuvent s’étendre, j’aime également pouvoir capter l’instant quand il se créé et en cela, je veux travailler avec un matériel léger qui me permet de mettre en place l’équipe caméra rapidement afin de ne me concentrer que sur le jeu des acteurs. En cela, les MinhiRig 3D4K créés par Minh Hoang sont l'outil idéal. Ils sont légers et aussi simples à utiliser qu'une caméra 2D classique.

JEAN marque une étape dans ma carrière de réalisateur. Il me permet de toucher l’un des sujets importants de notre présent et de lutter avec mes moyens contre les apriori.

MUSIQUE

La musique a une part essentielle dans la création de l'ambiance. Pour cela, je travaillerai de nouveau avec Stephan May qui a composé la musique de mon premier court-métrage, Dans Tes pas, mais je compte également travailler avec un second compositeur, Tarik Chaouach, afin de mêler instruments traditionnels du monde arabe aux instruments occidentaux.
Pour certaines séquences, les musiques créées par Tarik Chaouach viendront souligner l'action. Les sonorités particulières des titres de Tarik proviennent de son instrument : le gumbri, un instrument de musique traditionnel des peuples gnawa.



FAQ

C'est très simple. Lorsque l'on tourne en 3D, on tourne avec deux caméras fixées sur un rig. Chaque caméra est attribuée à un oeil lors de la post production. Pour créer une version en 2D du film, on ne garde qu'un "oeil", en général le gauche. Et voilà ! On a un film en 2D !

Je choisis de tourner en 3D stéréoscopique car c'est un format de film qui m'inspire, comme d'autres sont inspirés par le noir et blanc ou le Cinémascope. On a l'habitude de penser que la 3D n'est utile qu'aux films d'action ou aux films de super-héros, mais c'est oublier que de très grands réalisateurs comme Alfred Hitchcock ou Wim Wenders ont utilisé ce format de tournage sur des film très intimistes. Pour ces films, la 3D apporte une immersion et une proximité inégalée avec les acteurs et permet au spectateur de beaucoup mieux s'imprégner de l'histoire.

Eh oui ! La 3D est plus vivante que jamais ! Les premiers films en 3D ont été tournés dans les années 20, il y a donc 100 ans. Elle est revenue en force dans les années 50 avec ce que l'on a appelé l'Age d'Or de la 3D, puis elle est un peu retombée dans l'oubli. C'est en 2009 que la 3D a repris son essor avec l'arrivée d'Avatar de James Cameron. Depuis lors plusieurs centaines de films ont été tournés en 3D dans le monde, longs-métrages, documentaires et courts-métrages. Malgré des rumeurs persistantes sur la mort de la 3D, cela fait maintenant plus de 10 ans que la production cinématographique dans ce format continue et est synonyme de succès (un film 3D rapporte en moyenne 20% de plus qu'un film 2D). A titre de comparaison, l'Age d'Or de la 3D dans les années 50 n'a duré que 18 mois ! Et avec l'arrivée prochaine de la 3D sans lunettes promise par James Cameron pour la sortie d'Avatar 2 en 2021, la 3D est donc loin d'être morte !

Etre mécène sur Jean, c'est un moyen d'aider un projet de film porté par des comédiens talentueux, mais également de bénéficier d'une réduction de 66% de votre don sur vos impôts (jusqu'à 60% pour les entreprises). Alors pourquoi se priver ? Vous pouvez nous aider et faire des économies en même temps !

A quoi sert l'argent collecté

Pour le tournage de Jean, je souhaite pouvoir utiliser une seconde caméra afin de pouvoir optimiser le temps de travail et capter au mieux les émotions des comédiens sans perdre la spontanéité. La collecte nous permettra de louer plus de matériel de machinerie qui aidera le film à être une véritable réussite.
Je sollicite également votre soutien afin de nous aider à financer les déplacements et hébergements de l'équipe technique et des comédiens pendant les 6 jours de tournage dans la région d'Aix en Provence, mais également la post-production du film qui devrait, si nous atteignons un budget suffisant, être effectuée en HDR avec un son en Dolby Digital.
Les fond récoltés nous permettront également d'envoyer le film dans un maximum de festivals dans le monde.
Chaque Euro nous permettra de rendre le film encore meilleur.

Je vous remercie par avance de votre soutien. Sans vous, ce film n'existe pas !


Montant de l'appel à dons

20 250,00 €

Montant Global

98 250,00 €

Dépenses

Désignation Montant

ASSURANCES + FRAIS DIVERS

Financement propres + Aides+ Coproductions 8 000,00 €
SOUS TOTAL 8 000,00 €

MOYENS TECHNIQUES

Post-Production 8 000,00 €
Matériel 26 200,00 €
SOUS TOTAL 34 200,00 €

TRANSPORTS ET HEBERGEMENT

Transport, régie et hébergement 14 000,00 €
SOUS TOTAL 14 000,00 €

DECOR ET COSTUMES

Décors et costumes 3 200,00 €
SOUS TOTAL 3 200,00 €

CHARGES SOCIALES

Charges sociales 14 000,00 €
SOUS TOTAL 14 000,00 €

INTERPRETATION

Comédiens 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

PERSONNEL

Equipe technique 18 700,00 €
SOUS TOTAL 18 700,00 €

DROITS ARTISTIQUES

Droits scénarios + musique 1 150,00 €
SOUS TOTAL 1 150,00 €

TOTAL

TOTAL 98 250,00 €

Recettes

Désignation Montant

SOMMES ACQUISES

Fonds Propres + CoProductions 78 000,00 €
SOUS TOTAL 78 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 20 250,00 €

TOTAL

TOTAL 98 250,00 €

INSPIRATION SCÉNARISTIQUE

L'idée d'écrire et de réaliser le film JEAN est née de cette phrase que tout étranger vivant en France a déjà entendu : "Toi, c'est pas pareil".
J'ai eu envie de montrer l'effet que peut avoir cette phrase sur celui qui est visé et de retourner les a priori en montrant que l'autre, l'étranger n'est pas celui que l'on croit. Pour cela il était important de créer la confrontation entre deux personnages diamétralement opposés et dont la rencontre ne peut avoir lieu qu'en des circonstances exceptionnelles.
Jean et Abdel n'étaient pas faits pour se rencontrer. Ils avaient tous les deux leur vision de l'autre, de celui qui leur est l'étranger. Leur recontre va les amener à s'ouvrir et à accepter les différences pour enfin donner naissance à une profonde amitié.

INSPIRATION VISUELLE

Pour JEAN, la directrice de la photographie, Hind Remblier, en collaboration avec Fabien Remblier, a imaginé deux ambiances majeures qui vont habiller l'image afin de souligner visuellement les deux parties du film.

L'ouverture du film, l'arrivée d'Abdel sur le territoire français, se fait sous une lumière de nuit très bleutée qui accentue la sensation de froideur et contribue à créer la tension voulue par le réalisateur.

La seconde partie du film, la rencontre avec Jean, se fait sous une lumière très chaude qui contribue à symboliser le changement de vie auquel Abdel va être confronté. Après la peur, l'angoisse de la traversée, Jean lui apporte la sécurité et un nouveau foyer. Les couleurs chaudes servent à souligner le sentiment d'apaisement.

Contreparties

VOTRE NOM AU GÉNÉRIQUE

pour 30,00 € et +

13
ARTINAUTES

487
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! Votre nom sera cité dans les remerciements du générique.

.

A big thank you for your support! Your name will get a mention in the list of thank you credits.

UN LIEN POUR VISIONNER LE FILM EN 2D

pour 50,00 € et +

7
ARTINAUTES

193
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 2D

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in 2D

UN LIEN POUR VISIONNER LE FILM en 3D

pour 60,00 € et +

5
ARTINAUTES

195
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 3Ds

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in stereoscopic 3D

UNE AFFICHE DU FILM

pour 100,00 € et +

1
ARTINAUTE

49
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 2D ou 3Ds et une affiche du film

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in 2D or in stereoscopic 3D and a poster of the film

L'ALBUM PHOTO DU TOURNAGE DU FILM

pour 200,00 € et +

2
ARTINAUTES

48
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 2D ou 3Ds, une affiche et l'album photo du tournage du film

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in 2D or in stereoscopic 3D, a poster and the photo album of the shooting of the film

UNE INVITATION À LA PREMIERE DU FILM

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

15
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 2D ou 3Ds, une affiche, l'album photo du tournage du film et une invitation à la première du film en présence de l'équipe à Paris (hors frais de transport)

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in 2D or in stereoscopic 3D, a poster and the photo album of the shooting of the film and an invitation at the film premiere in Paris (except travel fees)

UNE JOURNÉE SUR LE TOURNAGE

pour 1 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien ! En plus de la présence de votre nom dans les remerciements du générique, vous recevrez par mail un lien pour visionner le film JEAN en 2D ou 3Ds, une affiche, l'album photo du tournage du film, une invitation à la première du film en présence de l'équipe à Paris et une invitation à venir rencontrer l'équipe sur le tournage (hors frais de transport)

.

A big thank you for your support! In addition to having your name in the thank you credits you'll receive an email link to see the film JEAN in 2D or in stereoscopic 3D, a poster and the photo album of the shooting of the film, an invitation at the film premiere in Paris and an invitation to come and meet the crew on set (except travel fees)