Mécénat

Ecole maternelle, à Samba dia, Sénégal
construction d'une école


| ARTS PLASTIQUES - DESIGN
| DÉMOCRATISATION CULTURELLE

0,00 €

340 000,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

ÉCOLE MATERNELLE DE SAMBA DIA, SÉNÉGAL

.

Le Centre de la Terre est une projet architectural, synergique et participatif, issu du rapprochement des cultures et du dialogue intergénérationnel. Il s’articule autour d’une démarche environnementale, et philanthropique épousant les valeurs d’Hassan Fathi (architecte égyptien, récipiendaire du premier prix Nobel alternatif en 1980) et a pour objectif d’offrir aux enfants de Samba dia au Sénégal, une école au sein d’un bâtiment poétique et emblématique en résonance avec le merveilleux esprit des petits enfants et selon les principes de l’architecture vernaculaire contemporaine.

Chaque classe à son propre jardin et son potager.


Jeunes professionnels en début de leur parcours et issus de différents pays, Suisse, Allemagne, Espagne, Grèce, Liban, France, réunis autour de Mark Held et Fadlo Dagher et architectes expérimentés et de notoriété internationale, unissent leurs idées, leurs forces; leur passion, leurs compétences et leur créativité pour réaliser en synergie une œuvre collective originale et remarquable à partir de leur philosophie commune et leur amour de l’architecture vernaculaire.

Tous passionnés par l'écologie et fortement concernés par les difficultés rencontrées par les plus démunis; ils ont choisi d'étudier et de construire une œuvre architecturale destinée à être une école maternelle dans un village du Sénégal.

Nous sommes une jeune association "Le Centre de la Terre" composée de jeunes architectes du monde entier réunis autour d'un premier projet de construction d'une école maternelle avec quatre salles de classe localisée à Samba dia, au Sénégal, un lieu cher au fondateur de l'association Marc HELD, architecte et designer, qui souhaite ardemment mettre au profit son expérience et savoir-faire à l'éducation et l'épanouissement des enfants et de toute la communauté locale avec leur participation active, dans le respect de leur propre culture et de leurs rêves pour le futur.

Ce projet débutera dès que les fonds seront réunis - on espère d'ici la fin de l'année 2020 !

Collecter ici et maintenant n'a qu'un but: permettre au plus grand nombre de participer à un voeu cher à tous : voir des enfants du monde entier grandir dans un lieu sûr et agréable, apprendre dans les meilleures conditions pour un avenir meilleur.

MERCI !

Classe 1_vue intérieure : les rangements de chaque classe seront encastrés dans les clôtures de séparation. Une structure centrale en béton supporte le toit plat et porte le dôme en btc (brique de terre compressée).

Les valeurs communes partagées

  • partage et transmission des savoirs et cultures autour d’une œuvre collective
  • partage intergénérationnel entre jeunes architectes en début de leur chemin d’auteur et architectes expérimentés
  • prise en considération de la culture locale
  • initiative collaborative avec les habitants du village et les enseignants
  • mise à contribution des ressources humaines locales
  • utilisation du savoir-faire local et des matériaux trouvés sur le terrain
  • utilisation des ressources vernaculaires dans le domaine du bâti et appel au ressources locales pour construire (pisé ou en briques de terre compressées à la main en latérites)
  • sortie de dictat du tout industriel, des matériaux de synthèse et des produits issus de la société de consommation et la pétrochimie et participer à l’initiation d’ un mouvement architectural responsable
  • prise en compte de l'environnement naturel, les vents, le chaud, le froid, l'ensoleillement
  • respect et adéquation avec des dernières avancées en matière de pédagogie

Visite de l’atelier de fabrication de briques de terre crue au Sénégal, afin de mieux comprendre et spécifier les systèmes constructifs.

.

Objectifs

  • Utiliser la créativité et les talents d’une équipe d’architectes aux origines variées afin d’offrir aux petits enfants de Samba-dia, village du Sénégal (privé du confort et des conditions d’épanouissement les plus élémentaires), un bâtiment hautement fonctionnel hautement respectueux de l'environnement, et adapté à la culture, à l’écosystème social local et destiné à accueillir une écoles de 3 classes et un bâtiment pour les enseignants.
  • Véritable œuvre architecturale originale, exemplaire et remarquable, au-delà d’un local pour enseigner, ce bâtiment sera étudié pour optimiser les conditions d’apprentissage des enfants et créer un environnement favorable à leur épanouissement.
  • Offrir au plus démunis un bâtiment remarquable pour une école de qualité en adéquation avec les dernière avancée en matière de pédagogie.
  • Créer les conditions pour que sa réussite dans sa fonction pédagogique se poursuive par une exemplarité qui a déjà convaincu les autorités et devra convaincre les donateurs.
  • Démontrer qu’avec l’aide des architectes et créateurs, on peut faire mieux et à prix raisonnable que de construire de simples abris.
  • Mettre l’œuvre de l’esprit au service de l’ optimisation des conditions d'apprentissage au quotidien.
  • Fédérer les habitants et enseignants du village autour d’un œuvre participative et collaborative.

Cette œuvre originale aura pour ambition de valoriser l’école et les écoliers qui y étudieront afin leur offrir le meilleur pour les accompagner dans leur envie d’apprendre et dans l’épanouissement qui en résultera.

.

Plafonds des classes : la partie plate en hourdies de terre et paille, le dôme central ou cheminée en btc (brique de terre compressée).

Qui est Marc Held ?

Architecte, designer et photographe de renommée internationale, né en 1932.  À partir de 1974, il commence réellement sa carrière d’architecte indépendant tout en poursuivant sa carrière de designer. Outre une maison individuelle rue Oberkampf à Paris, il collabore en 1975 avec Jean-Loup Roubert à la création de l'hôtel Frantel, à Reims, pour lequel il réalise tous les aménagements intérieurs.  De 1973 à 1977, il construit une maison en acier Corten posée sur un marais à Gif-sur-Yvette. De 1974 à 1977, il construit trois maisons à Zillia, en Balagne (Corse).  En 1983, à la demande du président de la République, François Mitterrand, il réalise les aménagements intérieurs de l'appartement présidentiel et crée pour l'Élysée, en collaboration avec des ébénistes compagnons du tour de France, un mobilier d'exception : secrétaire, dessertes, chaises et table de salle à manger.  Il collabore à partir de 1983 avec IBM où il succède à Marcel Breuer. Il construit pour le géant informatique un centre social à Montpellier (1983-1984), le centre de test des grands ordinateurs (1985) et participe à l'aménagement du siège social, Tour Descartes, à La Défense.   La compagnie de paquebots américaine Windstar Cruises lui commande en 1984 les aménagements intérieurs et le mobilier de trois grands paquebots : Wind Star, Wind Song et Wind Spirit.  En 1989, il quitte Paris pour s'installer à Skopelos en Grèce, où il construira par la suite huit grandes villas. La découverte des savoir-faire locaux l'amène à s'intéresser à l'architecture vernaculaire du Nord de la Grèce. Il écrit Maisons de Skopelos, précis d'architecture vernaculaire qui connait un vif succès et est édité en trois langues.

Architecte, designer et photographe de renommée internationale, né en 1932.

À partir de 1974, il commence réellement sa carrière d’architecte indépendant tout en poursuivant sa carrière de designer. Outre une maison individuelle rue Oberkampf à Paris, il collabore en 1975 avec Jean-Loup Roubert à la création de l'hôtel Frantel, à Reims, pour lequel il réalise tous les aménagements intérieurs.

De 1973 à 1977, il construit une maison exceptionnelle en acier Corten (Gif-sur-Yvette), qui fera date dans l'architecture du XXe siècle. Il construit avec un maître maçon Jacques Santenelli, trois maisons à Zillia, en Balagne (Corse).

En 1983, à la demande du président de la République, François Mitterrand, il réalise les aménagements intérieurs de l'appartement présidentiel et crée pour l'Élysée, en collaboration avec des ébénistes compagnons du tour de France, un mobilier d'exception : secrétaire, dessertes, chaises et table de salle à manger. Ces créations sont la propriété du Mobilier national.

Il collabore à partir de 1983 avec IBM où il succède comme architecte à Marcel Breuer. Il construit pour le géant informatique le centre social La Lande, à Montpellier (1983-1984), le centre de test des grands ordinateurs (1985) et participe à l'aménagement du siège social, Tour Descartes, à La Défense.

La compagnie de paquebots américaine Windstar Cruises lui commande en 1984 les aménagements intérieurs et le mobilier de trois grands paquebots : Wind Star, Wind Song et Wind Spirit.

En 1989, il quitte Paris pour s'installer à Skopelos en Grèce, où il construira par la suite treize grandes villas. La découverte des savoir-faire locaux l'amène à s'intéresser à l'architecture vernaculaire du nord de la Grèce. Il écrit Maisons de Skopelos, précis d'architecture vernaculaire qui connait un vif succès, édité en trois langues. Les Editions Norma viennent de consacrer un grand ouvrage à ses créations greques, Marc Held Skopelos.

Marc Held est officier des Arts et des Lettres.

.

Qui est Fadlo Dagher ?


Fadlallah Dagher (né en 1961) est architecte; il vit et travaille au Liban. Avec son agence, Dagher Hanna and Partners, il a conçu plus de 150 projets couvrant différents types de bâtiments, y compris la rénovation de bâtiments historiques. Il est reconnu comme l’un des principaux experts en architecture vernaculaire et patrimoniale au Liban, et a été conseiller auprès du ministre de la Culture pour la protection et la conservation du patrimoine bâti à Beyrouth (1994-1997; 2010; 2014-2016).

Fadlallah Dagher a enseigné l’architecture à l’ALBA et à l’AUB à Beyrouth ; membre de l’APSAD depuis 1994, il a donné de nombreuses conférences sur l’architecture. Il a dirigé la publication de « L’homme, la terre et la pierre » (Fondation Nationale du Patrimoine, 2001), une exposition et un livre sur le patrimoine architectural au Liban, et a contribué à « Beit Saifi au fil du temps » (Marc & Hala Cochrane, 2015), qui relate la réhabilitation d’une demeure de la fin du XIXe siècle à Beyrouth. Dagher collabore également depuis 2005 avec l’ONG locale arcenciel à un programme de recherche sur l’architecture régionale en terre, et a participé à diverses publications (“Manuel de construction d’une maison en terre”, 2010; “Le chant de la Terre”, 2017; “De terre et de mains d’homme”, 2019, Editions Al Ayn). Illustrateur, il a publié “L’Histoire Illustrée du Liban” (Larousse, 1987) avec Nayla de Freige et Maria Saad, et “The young archeologist in the oldest port city in the world” (Éditions Orientales, 1988) avec Martha Sharp Joukowski.

Suite à l’explosion du 4 août 2020 à Beyrouth, Dagher a lancé avec des collègues et professionnels la BEIRUT HERITAGE INITIATIVE, une plate-forme dont l’objectif est d’aider à préserver et à reconstruire les quartiers historiques dévastés de la ville.

.

L’équipe

Un collège international de jeunes architectes en début de leur parcours et rassemblés autour de la passion commune de l’architecture vernaculaire.

  • Noemie Allenbach, Architecte, École polytechnique Fédérale de Lausanne, Promotion 2018
  • Camille Schneider, Architecte, École polytechnique fédérale de Lausanne, Promotion 2017
  • Angele Keserwany, Architecte, Université libanaise des Beaux-Arts, Promotion 2010
  • Arthur Perbert, Architecte, École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, Promotion 2012
  • Constanza Temboury, Architecte, Escuela tecnica superior de arquitectura de la politecnica de Madrid, Promotion 2000
  • Helena Tomana, Architecte,Democritus University of Thrace, Xanthe, Promotion 2017
  • Andreas Fragos, École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, Promotion 2006
  • Hoda Kassatly, Ethnologue, Université Paris X Nanterre Doctorat 1987
  • Rana Antonios, Architecte, Académie libanaise des Beaux-Arts, Alba, Promotion 2016

Samba Dia, Senegal, mars 2019 : sur le terrain de la future construction à Samba Dia

Skopelos, Grece, septembre 2018 : l’équipe du centre de la terre au travail chez Marc Held

Skopelos, Grece, mai 2018 l’Équipe du Centre de la terre reçue par Dominique mourgue d’Algue


A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté sera entièrement dédié à l'achat de matériaux de construction fabriqués localement selon les traditions et la cutlure sénégalaise avec les ressources  vernaculaires .

La main d'oeuvre et la réalisation sont entièrement bénévoles.

MERCI!


Objectif de collecte

340 000,00 €

Montant Global

525 929,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Construction

Honoraires architectes 0,00 €
aménagements extérieurs et des voies et réseaux divers 67 256,00 €
Construction au m2 pour les zones hors d’eau 214 120,00 €
Construction (zone hors d’air, hors d’eau) 244 553,00 €
SOUS TOTAL 525 929,00 €

TOTAL

TOTAL 525 929,00 €

Recettes

Désignation Montant

Fonds propres

Fonds propres 175 929,00 €
Fonds privés (en cours) 10 000,00 €
SOUS TOTAL 185 929,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 340 000,00 €

TOTAL

TOTAL 525 929,00 €

Suite à plusieurs longs séjours au Sénégal, Marc HELD s'installe quelques mois à Samba dia où il ne peut que constater dès les premiers jours l'absence de structure éducative. Souhaitant vivement contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des habitants, lui vient l'idée de s'entourer d'autres architectes pour créer une école.

L'association "Le Centre de la Terre" était née... une dizaine de jeunes architectes répondent immédiatement à l'appel et se retrouvent autour de Marc Held pour élaborer les plans.

L'école maternelle de Samba dia était dessinée! Nous rêvons et allons maintenant en faire une réalité!

Contreparties

Livre signé de Marc Held

pour 5 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Livre de Marc Held au choix "50 ans de design" ou "Skopelos, Marc Held", éditions Norma

Théière et deux tasses Coquet

pour 10 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

1
DISPONIBLES

Théière et deux tasses Coquet, prototype signé

Photo originale notée avec certificat d'authenticité

pour 20 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

Oeuvre photographique originale de Marc Held notée, avec certificat d'authenticité

Dessin original Marc Held

pour 50 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

4
DISPONIBLES

Dessin original de Marc Held, signé par l'auteur

Tableau Denis Rivière

pour 60 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

1
DISPONIBLES

Peinture originale à l'huile de Denis Rivière