Mécénat

Devenir Animal
Qui habite le rêve de l'autre?

Par: Hinterland

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

3 735,00 €

3 700,00 € demandés

29
Soutiennent
0
Recommandent
2
Suivent
100%

Présentation du projet

.

SYNOPSIS

REIHANE a 17 ans. Elle a la voix douce et un visage d’enfant. Mais à l’intérieur, c’est la haine qui se meut. Elle est en cavale, en dehors du monde, en dehors d’elle même. Et c’est comme ça qu’elle tombe sur Anthony, au bord d’un Causse ou bien d’un rêve.

ANTHONY a lui aussi 17 ans. C’est un survivant : une chute de 12 m l’a plongé dans un profond coma. Mais la mort n’a pas voulu de lui. Lui aussi se métamorphose, et c’est son corps abîmé qui le lui impose.

QUI HABITE LE RÊVE DE L’AUTRE ? Il n’y a plus que l’été, les morsures du soleil, un berger poète et peut-être encore la mort qui rôde, pour témoigner de ce que ces deux enfances abîmées se sont bel et bien rencontrées.

.

Le tournage aura lieu du 27 août au 9 septembre 2018!

Nous avons besoin de votre aide en urgence!

.

GENÈSE DE DEVENIR ANIMAL

Il y a quelques années, j’ai réalisé mon premier film CAP AUX BORDS avec des adolescents autistes. Je suis particulièrement ému par ce qui émane de ces enfances, autistes ou psychotiques, par les autres imaginaires qu’elles déploient. Il y a le cosmos tout entier dans ces paroles, dans ces silences. Je suis persuadé qu’il existe une fenêtre, une porte sensible et invisible, qui permettrait d’abolir les frontières, d’habiter ensemble le monde, réellement, avant même qu’il ne soit nommé, cartographié ou catégorisé. J’aspire à ce que mes films puissent être des vecteurs vers d’autres imaginaires, une invitation à emboiter le pas d’Ulysse dans sa dérive.

DEVENIR ANIMAL est ainsi mon nouveau projet de film. Inès et Vincent ont dix-sept ans. Je les ai rencontrés au mois de mars alors que je menais un atelier de cinéma dans un lycée à côté de chez moi. J’écris pourtant ce film depuis deux ans, mais il est certain aujourd’hui que j’écrivais pour eux, même si nous ne nous connaissions pas. Il suffit de rêver un film pour qu’il s’invite dans nos vies, comme une sorte d’invocation magique à la rencontre. J’ai donc réécrit le scénario pour eux : Vince est réellement tombé du ciel, et son histoire m’a bouleversé. La singularité de sa parole, revenue d’entre les morts, est joyeuse et rayonnante. Il est là, vraiment là. Inès est une jeune fille d’apparence sereine et douce, avec un visage d’enfant. Mais elle cache en elle-même une violence sourde. Elle crie en silence. J’ai réinventé pour elle ce personnage en rupture totale, qui passe de l’autre côté, qui passe à l’acte comme pour affirmer sa présence au monde. J’entends qu’Inès a des choses à dire et peut-être que sortir des rails est une bonne manière de commencer à dire.

.

POURQUOI UN CROWDFUNDING?

Nous vivons un étrange moment dans l’histoire du cinéma, en tout cas en France. Il n’y a jamais eu autant de films et autant d’argent pour en faire, et pourtant il n’y a jamais eu autant de frilosité. L’aventure de Devenir Animal en commission est la même que beaucoup d’autres films qui sortent eux aussi des rails : des refus et encore des refus, parce qu’il y aura toujours un autre projet plus facile, ou plus spectaculaire, ou plus clair, ou plus original, ou plus ceci, ou plus cela. Il en va de Devenir Animal comme d’une montagne d’autres projets qui sont eux aussi ou trop, ou pas assez. C’est comme ça dans le cinéma, mais finalement c’est comme ça partout où l’on regarde : écoles, hôpitaux psychiatriques ou non, maison d’accueil des enfances brisées, sncf, prisons, usines, accueil des réfugiés… il n’y a jamais eu autant d’argent et pourtant il faut se serrer la ceinture, et même renoncer à nos solidarités. Alors après tout, un film qui ne se fait pas ce n’est pas si grave, c’est dans l’air du temps…

Ceci dit, Devenir Animal a déjà trouvé refuge dans le cœur de toute une troupe de camarades et d’amis proches, et puis moins proches et encore moins proches... Je pensais n’avoir écrit qu’une simple rêverie, et je me rends compte que c’est de bien plus dont il s’agit : une aventure collective se dessine, mais aussi un rêve qui s’invite dans le rêve des autres. Peut-être quelque chose de l’ordre du commun ? C’est présomptueux de le dire, aussi je m’en excuse et m’en remets à l’air du temps. Il me semble découvrir que Devenir Animal résonne avec chacune de nos petites boites à musique. C’est plus qu’un rêve. C’est aussi simple que le cosmos. Quand j’écris Devenir Animal, je pense aux chevaux des premiers temps qui galopent pour l’éternité sur le mur des cavernes. C’est le devenir de notre inconscient collectif qui résonne, c’est comme la vision d’un rêve vieux comme le monde, et qui a besoin qu’on le rêve encore et encore pour entretenir le feu de ce qui nous habite, tous, en secret. C’est un appel hurlé depuis nos origines. C’est une invitation à la dérive, ensemble, même si ce n’est que l’histoire de solitudes qui se rencontrent… Devenir Animal ne m’appartient plus, il est déjà en chemin vers vous !

.

À PROPOS DE L’AUTEUR

François Guerch est un jeune cinéaste et chef-opérateur basé en Occitanie. Formé à l’INSAS de Bruxelles en image, son cinéma se revendique d’une approche sensible et lumineuse, entre le pur réel et le rêve, avec une volonté toujours plus affirmée d’être-là, vraiment là, en présence. Un cinéma de gestes, de corps et d’espace. Comme une danse avec l’autre, toute en dérive commune.

Son premier film CAP AUX BORDS proposait ainsi un voyage sensible et singulier vers cet autre si radicalement autre que l’on dit autiste. Une quête de ce qui fonde la rencontre au bord du sens. Il poursuit aujourd’hui son métier de cinéaste autour de la question des enfances en marges. Un regard de cinéaste qu’il nourrit par la pratique constante d’ateliers d’Éducation Populaire auprès de publics aussi divers que passionnants (lycéens, détenus, handicap, institutions spécialisées, réfugiés, roms…).

https://fguerch.com/

Mention spécial du jury Festival du Film Européen d'Évreux 2015 pour Cap aux Bords

Prix Henri Goethals de la Fondation Estacade 2014 pour Cap aux Bords


A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira, dans l'ordre:

Avec 1.000€: Nous vous serons éternellement reconnaissant de votre soutien

Avec 1.500€: Nous pourrons aussi prendre totalement en charges les trajets

Avec 3.500€: Nous pourrons aussi prendre totalement en charges l'alimentation

Avec 5.500€: Nous pourrons aussi acheter les disques durs et les consommables

Avec 7.000€: Nous pourrons aussi assumer le maquillage et les effets spéciaux

Avec 8.000€: Nous pourrons aussi faire face aux imprévus et assurer le matériel

Avec 10.000€: Nous pourrons totalement assumer les besoins financiers du tournage

Avec 11.100€: Nous pourrons fabriquer les contreparties et commencer le travail de diffusion

 


Montant de l'appel à dons

3 700,00 €

Montant global

47 600,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Fabrication et envois des contreparties

Envoi postaux 300,00 €
fabrication 700,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

ALIMENTATION

Cuisine 1 500,00 €
Régie 500,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

TRANSPORT

Trajet 1 500,00 €
Sur place 500,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

HMC

Maquillage et effets spéciaux 1 500,00 €
Déco/accessoires 500,00 €
Costumes 500,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

MATÉRIEL TECHNIQUE

Consommables 500,00 €
Enregistreur numérique 700,00 €
Disques durs 1 500,00 €
Lumière et machinerie 2 000,00 €
Prise de vue 3 000,00 €
Prise de son 1 500,00 €
SOUS TOTAL 9 200,00 €

SALAIRES+CHARGES

Comédiens 7 000,00 €
Techniciens 18 000,00 €
SOUS TOTAL 25 000,00 €

LOGEMENT

Logement 5 000,00 €
Assurances/bureautique/imprévus 900,00 €
SOUS TOTAL 5 900,00 €

TOTAL

TOTAL 47 600,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mise à disposition du matériel technique

Lumière et machinerie 2 000,00 €
Prise de vue 3 000,00 €
Prise de son 1 500,00 €
SOUS TOTAL 6 500,00 €

Mise à disposition de logement

Logement 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Mise en participation de salaires+charges

techniciens 18 000,00 €
Comédiens 7 000,00 €
SOUS TOTAL 25 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 3 700,00 €

TOTAL

TOTAL 40 200,00 €

Suivez l'actualité du projet !

  • Lancement de la campagne de crowdfunding!

Recommander Suivre

Contreparties

Tirage de 3 photos du tournage sur papier argentique (10x15)

pour 15,00 € et +

5
ARTINAUTES

995
DISPONIBLES

Tirage de 3 photos du tournage sur papier argentique (10x15).

L'affiche du film

pour 30,00 € et +

2 ARTINAUTES

L'affiche du film en format A3.

Le DVD du film

pour 75,00 € et +

3 ARTINAUTES

Le DVD du film Devenir Animal, comprenant des bonus et un livret.

Copie numérique haute définition du film (type blue-ray)

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Copie numérique du film en haute définition.

Tirage numéroté et signé d'une photo de l'auteur sur papier baryté (20x30)

pour 200,00 € et +

1 ARTINAUTE

Tirage numéroté et signé d'une photo de l'auteur sur papier japonais (20x30)

Votre nom au générique comme soutien officiel du film!

pour 500,00 € et +

3 ARTINAUTES

Votre nom au générique comme soutien officiel du film!

+ l'affiche, le DVD et un tirage signé et numéroté