Déjà ?

"DÉjÀ ?" - Portrait d'un luthier iconoclaste - Film documentaire - 52 minutes.
AUDIOVISUEL - CINÉMA
CO-PRODUCTION
DÉMOCRATISATION CULTURELLE,
CRÉATION ÉMERGENTE

Présentation du projet

Film documentaire - 52 minutes

C’est l’Histoire d’un violon

Non…. C’est l’histoire d’une rencontre

Eric, musicien amateur et réalisateur passe commande d’un instrument à un luthier hors normes …

Il filme la fabrication de son instrument, les coups de rabot, les coups de gouge, les inventions et les évolutions, parfois des révolutions ... comme la contrebasse démontable!

Les deux hommes se lient d’amitié, l’atelier livre ses secrets… 

En plein tournage, Patrick meurt soudainement.

Après la sidération vient le temps de la transmission…

Qui reprendra l’atelier de lutherie ?

Qui finira l’alto si particulier d’Eric ? 

Quel sera l’avenir pour ces instruments innovants ?

Patrick Charton, luthier, inventeur, iconoclaste, rêveur, 

parti avant l’heure

...

  "DÉJÀ ?"

 

 

Pitch

Eric, réalisateur et musicien se prend de passion pour les oeuvres du luthier avant-gardiste Patrick Charton, allant même jusqu’à lui commander un alto conçu et fabriqué sur mesure. Avec sa caméra, Eric suit la fabrication de son instrument hors norme en documentant le travail et la démarche créatrice. Mais, la mort soudaine et inattendue de Patrick pendant la période de tournage chamboulera tout ce qui a été prévu.

https://vimeo.com/930704468

 

Extrait # 25 Présentation de l'atelier de St Etienne par Patrick Charton 

 

https://vimeo.com/952568055

 

Quel est mon projet ?

Lorsque j’ai filmé Patrick Charton pour la première fois, je me lançais dans un petit film documentaire sur un violon de maître Vénitien de la Renaissance, Mattéo Goffriller. Par un concours de circonstances je filmais alors les premières notes d’un instrument innovant de Patrick Charton dans son atelier Parisien. La découverte du travail original et très inventif du luthier a rapidement réorienté l’axe de ma caméra. J’ai tout d’abord été très surpris de ne pas connaître le travail très prolifique du luthier pourtant reconnu avec de nombreuses médailles de lutherie à des concours internationaux, et me rendant compte qu’il y avait très peu ou pas du tout d’article, de livre, de reportage ni même de page wikipedia, je décidais de commencer un travail documentaire sur l’homme et son œuvre. 

Nous avons terminé la phase de tournage qui s'est étalée sur plusiers années. La prochaine étape est le montage qui nécessitera plusieurs semaines de travail. Viendra ensuite la postproduction, l'habillage graphique puis l'étalonnage.

J'ai fait le choix de travailler le montage avec des images en noir et blanc. C'est en premier lieu une référence artistique au travail de photographie de Patrick Charton, et aussi une façon de rendre l'histoire intemporelle. Sommes-nous dans le présent, dans le passé, dans le futur?

En parallèle une composition musicale originale sera écrite puis enregistrée ... sur des instruments Charton, bien sûr!

La finalisation du film passera par le mixage son puis le mastering. Il sera alors prêt à être diffusé.

Pourquoi j’ai ce projet à coeur?

Etant musicien amateur, ce qui me plaît avant tout dans la musique, c'est le « faire ». La pratique musicale est sans doute inscrite dans l'ADN familial. Elle nous accompagne dans nos vies. En plus du simple plaisir de jouer ensemble, cette autre forme de langage nous a permis de communiquer quand les mots ne suffisaient plus. Je pense surtout à la période de l'adolescence des uns et des autres.

Je partage avec Patrick Charton l’idée que le son est un véhicule privilégié pour des émotions pures et des sensations puissantes. A travers mon film, j’aimerais faire découvrir la « fabrique du son » telle que la concevait et la pratiquait Patrick. J’aimerais montrer comment ce luthier était à l’écoute de tous les musiciens, qu’ils soient de grands solistes internationaux ou qu’ils soient des amateurs débutants. Je voudrais rendre hommage à son humanité et à sa curiosité insatiable.

Patrick Charton nous a quitté trop tôt, mais il a eu le temps d’avoir plusieurs vies : étudiant en psychologie et en anglais, musicien de l’époque pop-rock, photographe d’art, designer, luthier, père de famille, pédagogue, chef d’entreprise et inventeur.

Pourquoi faire une collecte sur ce projet ?

En faisant appel au financement participatif, nous allons pouvoir finaliser ce film au long cours .

Une collecte me paraît être une façon de toucher la communauté des musiciens, artisans, amateurs de musique ou public cinéphile.

J’ai aussi dans ma famille des proches qui désirent participer à la production selon leurs moyens.

Je vois aussi dans le financement participatif un moyen assez rapide de compléter le financement qui nous manque actuellement.

 

Quand et où mon projet verra le jour ?

Un dernier tournage aura lieu fin avril 2024.

La collecte de fonds se fera entre mi avril et mi juin 2024

Le montage durera 10 semaines et se terminera mi-septembre 2024.

Le mixage sonore durera 3 à 4 semaines à partir de mi-septembre 2024.

La composition de la musique originale se fera en parallèle. Enregistrement prévu début octobre 2024.

Les finitions se feront en octobre 2024 avec l’étalonnage, le mastering son et la création d’un DCP.

La création de la communication visuelle devra être prête pour le mois de novembre 2024, date des premiers envois en festival.

Enfin, ouvertes au public, des projections du film en avant-première auront lieu à Paris et à Marseille en novembre/décembre 2024. 

 

Les personnages

 

Patrick

Patrick Charton fait découvrir son monde à Eric. Si la partie émergée du continent Charton connue des grands musiciens du quatuor est parisienne, nous découvrons surtout au travers la caméra d’Eric l’atelier de St Etienne ou tout a commencé pour lui. Nous vivons les interactions qu’il a avec ses collaborateurs, qu’ils soient de jeunes stagiaires ou amis luthiers de longue date. Si Patrick n’a jamais aimé les écoles, il n’en était pas moins pédagogue. Il a à coeur de transmettre à qui veut bien partager sa curiosité, sa ténacité au travail et son intelligente liberté de penser.

 

 

Marius

Fan de la première heure, Marius a tant appris de Patrick. Si son premier violon s’est fait « laminer » par le maître, le jeune apprenti a vite intégré l’équipe, devenant même le vent frais qui apporte ses idées, son talent. Patrick lui confie même la tâche délicate et personnelle du « vernis ». Après la disparition de Patrick, Marius reprendra le travail sur l’Alto 21 d’Eric.

 

 

Jean-Luc

C’est Jean-Luc qui a transmis le virus de la lutherie à Patrick dans les années 70. Homme de l’ombre, il parle de son complice au présent. De nombreuses inventions de l’atelier Charton ont été le fruit d’un travail commun, d’une complicité aussi professionnelle qu’amicale. Après Patrick, le déluge … Jean-Luc n’a plus rien à prouver. Ses instruments feront cela bien mieux que lui…

 

 

Claire

Claire est elle aussi touche à tout ... dans son domaine ... la musique. Insatiable voyageuse, elle se frotte à tous les styles, à toutes les époques. Du contemporain au baroque en passant par le jazz ... Dithyrambique sur le travail de son luthier avant-gardiste, Claire a tout de suite compris ce qu’il pouvait y avoir entre Eric et Patrick. Elle les présente l’un à l’autre au cours d’une fête d’anniversaire. Ça colle tout de suite entre eux. S’en suivra une amitié grandissante entre eux autour de l’amour de l’image, du son et très certainement autour de la liberté d’inventer et de créer. Claire sera une supportrice inconditionnelle des deux créateurs.

 

 

Léa

Léa feuillette, épluche les souvenirs, tourne les pages des albums photos de son père Patrick … sublimes clichés en noir et blanc. Des photos de famille, elle se souvient que la pause était interminable … Des autoportraits défilent page après page, façon Egon Shiele. Et puis ce mot… « déjà ? »… écrit de la main de Patrick quelques semaines avant sa disparition ... comme une prémonition.

 

Éric

Eric est fou de musique, fou d’images, et surtout fou de rencontres. Chercheur  d’histoires singulières, il admire depuis toujours ceux qui portent leurs rêves jusqu’à leur réalisation… et c’est en cela que la rencontre avec Patrick Charton sonne comme une évidence. Lorsqu’il découvre cet inventeur qui a toujours la bougeotte, il sait déjà que la commande d’un alto lui donnera l’occasion de poser sa caméra devant cette personnalité unique et attachante.

 

Michel

Face à la caméra, Michel a la simplicité de ceux qui ne s’accordent que le mérite d’avoir été là au bon endroit au bon moment. En 1982, il se lance dans l’aventure avec Patrick. Premiers copeaux, premières contrebasses. Il est l’ami de la première heure. Celui qui a suivi les premiers pas d’un luthier passionné, témoin privilégié de la naissance de cet atelier atypique.

 

 

Éloïse, Balthazar, Guillaume, Lucie, Rachel 

Paroles des jeunes luthières et luthiers de l'atelier ... l’un se souvient que Patrick bossait tout le temps, l’autre qu’il faisait confiance au point de laisser les clefs de son atelier au bout de quelques semaines de stage, un autre se rappelle de ce conseil paternel de « ne pas mettre ses œufs dans le même panier ». Ce qui est sûr, c’est que les jeunes luthiers qui ont eu la chance de croiser le chemin de Patrick ont attrapé le virus de la transmission.

La relève ? sans aucun doute !

 

... sans oublier les musiciens amis de Patrick Charton

 

 

Une image du film d'animation "ALTO 21" pour TOUS les donnateurs!

https://vimeo.com/929935367

Quelques essais de montage sont visible par ici!

https://www.ericbernaud.com/deja

 

 

 

 

 

 

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à réaliser le montage, la postproduction et le mixage du film ainsi que sa diffusion en festival.

18 000 € : un premier palier qui permet de réaliser le montage et l'étalonnage (finition image)

28 000 € : un deuxième palier qui permet la finalisation du son (composition de la musique, enregistrement et mixage)

33 300 € : troisième palier qui permet la prise en charge de la communication et la diffusion du film


Objectif de collecte

18 000,00 €

Montant Global

69 300,00 €

Dépenses

Désignation Montant

PRODUCTION COMMUNICATION

CREATION GRAPHIQUE VISUELS 2 500,00 €
INSCRIPTIONS AU X FESTIVALS 1 500,00 €
CHARGÉ DE PRODUCTION 2 500,00 €
SOUS TOTAL 6 500,00 €

TOURNAGE PRÉPARATION

FRAIS DEPLACEMENT ST ETIENNE PARIS 3 500,00 €
REPERAGE 1 500,00 €
OPERATEUR IMAGE ET SON 9 000,00 €
RÉALISATEUR 16 000,00 €
SOUS TOTAL 30 000,00 €

FRAIS DE GESTION PROARTI

10% PROARTI 3 300,00 €
SOUS TOTAL 3 300,00 €

MONTAGE & POST PRODUCTION IMAGE

EXPORT DCP 1 000,00 €
derushage - montage 8 500,00 €
trucage - finition 5 500,00 €
animation stop motion 1 500,00 €
SOUS TOTAL 16 500,00 €

SON

MIXAGE 6 000,00 €
ENREGISTREMENT MUSIQUE 2 000,00 €
MUSIQUE ORIGINALE 5 000,00 €
SOUS TOTAL 13 000,00 €

TOTAL

TOTAL 69 300,00 €

Recettes

Désignation Montant

Deuxième palier Proarti

Palier 2 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Troisième palier Proarti

Palier 3 5 300,00 €
SOUS TOTAL 5 300,00 €

PRODUCTEUR

INVERSTISSEMENTS FONDS PROPRES PRODUCTEUR 18 000,00 €
SOUS TOTAL 18 000,00 €

ACHATS DIFFUSEURS

CESSION DE DROITS 18 000,00 €
SOUS TOTAL 18 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 18 000,00 €

TOTAL

TOTAL 69 300,00 €

Contreparties

UNE IMAGE NUMÉROTÉE DU FILM EN STOP MOTION "MON ALTO 21"

pour 10,00 € et +

24 ARTINAUTES

2769 DISPONIBLES

Recevez une image HD numérotée tirée du film d'animation en stop motion de la fabrication de l'alto 21 et un grand MERCI pour votre soutien ... les petits ruisseaux font les grandes rivières ...

L'AFFICHE DU FILM

pour 50,00 € et +

47 ARTINAUTES

2746 DISPONIBLES

Recevez une affiche du film au format numérique + une image HD numérotée tirée de l'animation en stop motion de la fabrication de l'alto 21

VOTRE NOM AU GÉNÉRIQUE

pour 150,00 € et +

16 ARTINAUTES

484 DISPONIBLES

VOTRE NOM au générique+ l'affiche du film au format numérique + une image HD numérotée tirée du film d'animation en stop motion de la fabrication de l'alto 21

DES PLACES POUR UNE AVANT-PREMIÈRE

pour 300,00 € et +

4 ARTINAUTES

246 DISPONIBLES

3 places pour une avant-première du film en présence de l'équipe du film + une image HD numérotée tirée du film d'animation en stop motion de la fabrication de l'alto 21+ votre nom au générique

DES PLACES POUR UN CONCERT EVENEMENT

pour 1 000,00 € et +

1 ARTINAUTE

99 DISPONIBLES

Deux places pour un concert évennement interprété par des musiciens jouant sur des instruments de Patrick Charton suivi de la projection du film Déjà + une image HD numérotée tirée du film d'animation en stop motion de la fabrication de l'alto 21 + votre nom au générique

UNE COPIE HD DU FILM SUR UN DISQUE DUR

pour 2 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour les entreprises ou fondations mécènes, votre nom ou logo au générique du film.

Pour les particuliers, toutes les contreparties précédentes plus une copie du film en haute définition sur un disque dur personnalisé, pour une diffusion privées et non commerciale.