"Carte Mère" court-métrage
POST PRODUCTION CHALLENGE

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

2 017,00 €

2 000,00 € demandés

49
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Chères amies, chers amis !

Nous avons achevé lundi 6 janvier 2020 le tournage du court-métrage "Carte Mère". Un court-métrage de fiction écrit, réalisé et produit par Ondine Desfosses.

Ce fût une expérience magnifique et nous sommes heureux.ses et fièr.e.s de ce que nous avons capté.

Pour autant l'aventure ne fait que commencer ! Maintenant s’amorce la phase de post-production et de diffusion et pour cela… j’ai besoin de vous !

.

.

LA COLLECTE

Je pense, sans fausse modestie, que ce que nous avons enregistré sur le tournage est très prometteur. C’est pour porter le film dans les meilleures conditions que j’ai décidé de chercher les derniers financements. Cette collecte est dédiée à la post-production du film : rémunération de la monteuse image - étalonnage - mixage - création de la musique originale - et à sa diffusion dans de nombreux festivals français et étrangers.

Et vous, pourquoi investir ? Pour vous sentir producteur.trice de cinéma ? Ministre de la culture ? Par pur soutien à Ondine ? Pour défiscaliser un coup ? C’est l’occasion !

LE FILM

"Carte Mère" trace le parcours d’une jeune femme, Charlotte, vers son émancipation. Ce matin-là, elle se réveille encore habitée par son rêve qui lui souffle cette question : “Si je ne vis pas ma vie, qui le fera à ma place?“. Entre rêve et réalité, entourée de ses deux amies, Elsa et Marika, nous la suivons le temps d’un après-midi, cherchant à démêler ses émotions et intuitions pour se reconnecter à ses désirs.

Durant tout le film, nous sommes Charlotte : en immersion dans le corps d’une jeune femme. Comment bouge-t-on ? Comment vit-on ? J’ai travaillé sur les sensations, à l’aide du son, de l’image, avec la nature et les corps, et d’un imaginaire submersif. J'ai écrit ce film pour parler de mon ressenti de jeune femme dans notre société, pour en parler avec fantaisie, humour, et action.

POURQUOI CE FILM ?

J’ai personnellement dû me réapproprier ma vie, ma personne, parce que je pensais appartenir à tous. Mon corps particulièrement, mon visage, mes expressions, ma manière de m’exprimer et de bouger avaient des comptes à rendre. Je me suis longtemps limitée à me concentrer sur mon extérieur. Peu de choses me démentissaient de cet intérêt. Je me demande comment cela a pris racine, peut-être parce que je suis une fille, peut-être parce que je suis blonde aux yeux bleus, peut-être parce qu’on me dit que je suis jolie, peut-être parce que je suis très empathique, peut-être, peut-être… les raisons il y en a pleins et les filles concernées par cet abandon de l’intériorité aussi.

J’ai écrit ce film pour raconter cette conscientisation, cette prise de courage et le moment de bascule, celui où l’on se surprend.

LE TOURNAGE

J’ai passé 3 années à écrire ce court-métrage et, c’est fin 2019, que nous avons enfin pu appréhender le tournage : Où ? Quelle équipe ? Quel budget ?

C’est à Marseille que le film a trouvé son nid. Les contrastes et l’intensité qu’offrent la ville, entre les immeubles massifs de Fernand Pouillon et le Parc national des Calanques, m’ont charmées.

Pendant 4 jours, nous avons formé une équipe de 15 professionnel.le.s, bénévoles, rencontré.e.s au fil de mes expériences, de comédienne et assistance à la réalisation. Une équipe polyglotte vivant entre Mexico, Montreuil et Marseille. En effet, j’ai réuni cette équipe non seulement pour son grand savoir faire, mais aussi pour ses grandes qualités humaines. Oui, je mets une importance toute particulière à m’entourer de personnes dont le respect et l’écoute de l’autre sont centraux.

Le film s’est grandement fait aussi grâce au soutien des familles Desfosses, Basti et Hoareau et des ami.e.s proches, un immense merci !

Bien que nous étions tou.te.s bénévoles, le film a engendré un coût : 1900€ . Cette somme j’ai été heureuse de la financer, avec j'ai pu défrayer intégralement chaque membre de l’équipe, louer le matériel nécessaire (lumières, voiture, batteries…) et créer les costumes, décors et accessoires.

Alors, c'est le moment de nous soutenir ! Même un petit don peut faire la différence ! Merci !

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à financer 3 pôles principaux

La post-production

Rémunération de la monteuse image, de l'étalonneuse et du mixeur son.

Je travaille principalement avec des étudiants de l'AIS Marseille, la rémunération que je leur propose reste symbolique, mais nous permet de travailler sereinement et pleinement au film. Comme vous l'apprenez, ou le savez déjà, un film se fait avec beaucoup de personnes donc beaucoup de rémunérations (symboliques) ...

 

La création de la musique originale

Rémunération du compositeur, location d'un studio d'enregistrement et pour finir son mixage. 

 

La diffusion

Dans un premier temps le film partira pour les festivals. Chaque participation à un coût d'inscription. Les premiers festivals sont : La Balade des courts, Un Festival c'est trop court, Court-Métrange, Festival du Premier court-métrage, Cinéma Brut Festival, Courts-Devant, Festival International du film d'Aubagne.... Et si nous y arrivons à temps, Cannes au Short Film Corner ( 90€ ! )

Ensuite le film sera mis en libre service pour un partage et une visibilité maximale.

 


Montant de l'appel à dons

2 000,00 €

Montant Global

2 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Diffusion

Inscription aux 10 premiers festivals 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Post Production

Création bande-originale 500,00 €
Etalonnage 500,00 €
Montage 500,00 €
Mixage son 500,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 2 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Co production Art'Aire Studio

Inscription aux 10 premiers festivals 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 2 500,00 €

Contreparties

Une contrepartie unique

pour 5,00 € et +

4 ARTINAUTES

Tout d'abord un grand merci !

Votre nom au générique

Le lien vers le film

pour 20,00 € et +

17 ARTINAUTES

Votre nom au générique + Le lien du film (une fois sa tournée des festivals terminée)

V.I.P

pour 50,00 € et +

8 ARTINAUTES

Merci et votre nom générique + le lien pour visionner le film + Une invitation V.I.P à la projection du film à Marseille ou Paris (courant avril)