Mécénat

Briser le silence
une histoire Hmong

Par: proarti

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

290,00 €

8 500,00 € demandés

6
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
3%

Présentation du projet

Briser le silence

Documentaire de création

Réalisé par Isabelle Vang et Pawel Lisiak

Mille et Une productions

..

Pour commencer découvrez notre teaser !

..

..

L’Origine du projet

..

Ce projet est au départ très personnel.

Toute ma vie, j’ai eu l’étrange sensation qu’une partie de moi se trouvait ailleurs. Je m’appelle Isabelle. Je suis Hmong. En 1975, mes parents fuient le Laos en guerre, laissant tout derrière eux pour un avenir incertain en France. Pourquoi suis-je en France aujourd’hui ? Que s’est-il passé là-bas ? Qu’à fait mon père durant la guerre du Viêt-Nam ? Mon père ne m’en a jamais parlé.

Je sais que mes parents ont souffert, mais j’ignore pourquoi. « A quoi bon remuer le passé ? » me dit souvent mon père. Ils veulent tous oublier. Sauf moi. Je suis la dernière d’une grande fratrie et pourtant la seule à y penser.

Adulte, en consultant un album de famille, sur une photographie je vois une petite fille dans les bras de ma mère. Il s’agit de ma sœur ainée Kiab, disparue à l’âge de trois ans pendant la guerre du Viêt Nam lorsque mes parents étaient en fuite. Personne jusque-là ne m’avait parlé de son existence.

Silence. A cet instant, je prends conscience que mes parents gardaient enfouie au fond d’eux une douleur insoupçonnée.

En 2014, je me lance. Je commence à collecter des photos de ma famille et des archives. Pour la première fois de ma vie, je pars au Laos en 2015, je découvre le pays et je rencontre des Hmongs. De retour en France, à ma grande surprise, mon père commence à me questionner. Il veut savoir ce que j’ai vu, qui j’ai rencontré, il veut voir mes photos. Devant son insistance, je lui propose de m’accompagner une prochaine fois. Incroyable, il accepte. Impatient, il n’est jamais retourné là-bas depuis son exil.

Isabelle Vang, auteure

..

..

Qui sont les Hmongs ?

..

Les Hmongs sont peu connus. Il s’agit d’un peuple des montagnes du nord Viêtnam à la frontière avec le Laos et la Chine. C’est pour avoir servi dans les rangs de l’armée française durant la guerre d’Indochine, et collaboré avec la CIA dans sa guerre secrète durant la guerre du Viêt Nam que les Hmongs vont subir une campagne de répression féroce, voire d’extermination.


A ce jour, ni le gouvernement français, ni le gouvernement américain, n’ont soutenu ou reconnu le peuple allié qui les avait aidé du temps de leurs épopées militaires.


Face à cet abandon, beaucoup d'entre eux se réfugient dans la jungle et reprennent le maquis. D'autres s'exilent en masse vers la Thaïlande puis vers les États-Unis, la France ou encore la Guyane. Parmi eux, la famille d’Isabelle Vang a choisi la France.

..

..

La narration

..

Le film se construit à partir de la narration et de la démarche personnelle d’Isabelle qui est présente tout au long du film, parfois à l’image, parfois en voix off. Le film entrelace les fils de l’histoire de la famille Vang et celui de la Grande Histoire – l’exil, la persécutions, les camps de réfugiés...

Le récit suit le déroulement de sa quête – des scènes en famille (à Lisieux dans le logement familial, à Lyon au domicile de la soeur Goua, à Saint-Martin de Crau à l’ancien centre pour réfugiés) et au Laos (à Nam Nga, ancien village des parents d’Isabelle, à Nam Sé village où habitent des membres de la famille Vang restés au Laos…).

L’histoire est chapitrée par l’usage d’archives reconstituées. Il s’agit de broderies cousues par Isabelle, sa soeur et sa mère. Ces « archives brodées » représentent des scènes montrant des faits historiques (les agissements du régime communiste du Pathet Lao : les persécutions, les attaques des villages hmongs ; la mort de proches ; l’exode des Hmongs : fuite dans la jungle, traversée du fleuve Mékong) et traduisent le déracinement (la perte de repère, la tristesse, la douleur du survivant).

Tout au long du film, le spectateur découvre aux côtés d’Isabelle et des siens, l’histoire du peuple Hmong et partage avec elle sa surprise et son émotion en écoutant cette parole enfin libérée. La fin du film se déroule en Normandie. Une cérémonie d’hommage s’organise autour des parents d’Isabelle. A cette occasion Isabelle fait le bilan de son voyage avec son père.

..

..

Pourquoi un crowdfunding ?

.

Les aides obtenues auprès du CNC (centre national du cinéma et de l'image animée), de la région Occitanie, du ministère de la culture des Langues de France nous ont permis de financer le tournage : les différents déplacements en France ( Lisieux, Dinan, Saint Martin de Crau ...) au Laos et Thaïlande (Oudom Xai, Luang Prabang, Long Tieng, Mae Charim, Nam Pouy, Na Mo etc..) de payer les frais d'hébergement, de restauration de l'équipe ainsi que le matériel de tournage. Grâce aux aides, le montage du documentaire est également assuré.

Malheureusement, il nous manque aujourd'hui au minimum 5000 euros pour combler les derniers frais du film : à savoir les traductions ainsi que les frais de location d'un studio (pour l'enregistrement des voix de la narratrice du film, des musiciens) ainsi que le mixage du film. Cette dernière étape eest importante car l'univers sonore de Briser le silence est riche. Il se compose de mélodies hmongs, jouées avec des instruments traditionnels tel que le qeej, de chants hmong (le père d’Isabelle chantera du Kwv Txhiaj, chant d’improvisation hmong, à trois moments clés du film) et de nombreux bruitages.

Pour faire ressentir au spectateur les atmosphères marquée par la culture Hmong, l’idée est de composer les ambiances sonores de chaque univers / lieux. À Lisieux dans l’appartement familial, ce sont les commentaires en hmong du film diffusé à la télévision, le son du téléphone qui émet des chants Hmong. Au Laos, c'est la variété incroyable des sons de la nature, le chant des oiseaux, le couinement des cochons, le bruissement des feuilles sous le vent etc.

Pour donner vie aux « archives brodées », nous envisageons de les bruiter. Face à une broderie représentant l’attaque des soldats communistes dans un village hmong, le spectateur sera affecté en entendant les bruits de coups de feu, de flammes brûlant les maisons et de pleurs.

C'est pour ça que votre soutien est essentiel ! Il nous permettra non seulement de terminer le film, mais aussi de prouver à ceux qui ont décidé que ce sujet n'intéressait pas qu'ils ont complètement tort.

Nous souhaitons que ce film, dont le sujet nous concerne tous, soit distribué le plus largement possible.

La télévision sera le premier mode de distribution. Nous souhaitons que le film soit projeté en salle pour une avant-première. Le film sera ensuite disponible sur un certain nombre de plateformes VoD. Pour ce qui est de l’international, une participation dans un grand festival à la notoriété internationale sera la rampe de lancement nous permettant de propulser le film hors de nos frontières.

Il faut faire un maximum de bruit ! Faites circuler cette page, partagez-la sur les réseaux sociaux, parlez-en à vos amis.

..


A quoi sert l'argent collecté

 

Pour finaliser notre projet original et plein de vie, nous avons besoin au minimum de 8500€.

Mais que représente cette importante cagnotte ?

  • 2000 euros pour les nombreuses traductions à effectuer  ! Plus de dix heures de rushs à traduire du hmong au français ainsi que du français à l'anglais !
  • 2000 euros pour enregistrer la belle voix off de la narratrice dans un studio professionnel !
  • 4500 euros pour réaliser l'étalonnage du film et le mixage de la bande son qui comporte des mélodies hmongs jouées avec des instruments traditionnels tel que le qeej (orgue à bouche).

 

Avec notre second palier de 10 500 €, nous ferons une version anglaise et hmong du documentaire, que nous exploiterons dans des festivals à l'international. DVD avec des bonus. Edition d'un DCP pour la distribution du film en salle via le réseau de festivals. Ces financements supplémentaires serviront pour la promotion et l'organisation de projections/rencontres avec les auteurs/réalisateurs. 

 

Nous souhaitons finir le montage fin septembre, pour terminer la post-production en octobre et commencer les projections en fin d'année 2019.

 

Nous avons besoin de vous pour participer au financement, pour partager, liker, et en parler au maximum autour de vous…

Même le plus petit geste peut faire la différence, et nous permettre d'atteindre notre objectif !

 


Montant de l'appel à dons

8 500,00 €

Montant Global

82 400,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Moyens techniques

Matériel tournage 11 520,00 €
Post-production 12 500,00 €
SOUS TOTAL 24 020,00 €

Droits artistiques

Traductions 2 000,00 €
Archives 4 000,00 €
Droits 4 500,00 €
SOUS TOTAL 10 500,00 €

Salaires & charges sociales

Charges sociales 11 880,00 €
Salaires 18 500,00 €
SOUS TOTAL 30 380,00 €

Dépenses Régie - Transports, défraiements

Dépenses totales régie 9 500,00 €
SOUS TOTAL 9 500,00 €

Assurances et frais

Total assurances et frais 8 000,00 €
SOUS TOTAL 8 000,00 €

TOTAL

TOTAL 82 400,00 €

Recettes

Désignation Montant

Partenaires

Diffuseur TV Sud 31 200,00 €
CNC 25 000,00 €
Ministère de la culture - Langues de France 5 000,00 €
Région Occitanie - Aide au développement 4 000,00 €
Apport producteur 8 700,00 €
SOUS TOTAL 73 900,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 500,00 €

TOTAL

TOTAL 82 400,00 €

Contreparties

Un grand merci !

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un immense merci + votre nom au générique du film

Un peu de soleil dans votre boîte aux lettres

pour 30,00 € et +

3
ARTINAUTES

7
DISPONIBLES

Un grand merci + votre nom au générique du film + une photo du film dédicacée par l'auteure et le réalisateur

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 30€ ne vous coûtera finalement que :

- 10,20€ pour un particulier

- 12€ pour une entreprise

L'affiche du film en exclusivité !

pour 50,00 € et +

1
ARTINAUTE

14
DISPONIBLES

Un grand merci + votre nom au générique du film + l'affiche du film dédicacée par l'auteure et le réalisateur

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 50€ ne vous coûtera finalement que :

- 17€ pour un particulier

- 20€ pour une entreprise

Visionnez le documentaire en exclusivité !

pour 75,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Un grand merci + votre nom au générique du film + une photo du film dédicacée par l'auteure et le réalisateur + Découvrez le documentaire en exclusivité depuis votre canapé (vous recevez un lien de visionnage vimeo) !

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 75€ ne vous coûtera finalement que :

- 25,50€ pour un particulier

- 30€ pour une entreprise

Soutenez les enfants au Laos

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci + votre nom au générique du film + une photo du film dédicacée par l'auteure et le réalisateur + vous offrez une contribution pour l'association Enfants du Laos : un livre d'éducation offert à un enfant du Laos.

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 100€ ne vous coûtera finalement que :

- 34€ pour un particulier

- 40€ pour une entreprise

Une invitation pour la première projection du film !

pour 150,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci + votre nom sera ajoutéau générique documentaire +une photo du film dédicacée par l'auteure et le réalisateur + une invitation personnalisée pour la projection du documentaire en festival !

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 150€ ne vous coûtera finalement que :

- 51€ pour un particulier

- 60€ pour une entreprise

Un objet collector du film !

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

Un grand merci, votre nom sera ajoutéau générique documentaire + une invitation personnalisée à la première projection du film en festival + un objet collector du film (une magnifique broderie Hmong)

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 500€ ne vous coûtera finalement que :

- 170€ pour un particulier

- 200€ pour une entreprise

Une invitation au studio !

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

3
DISPONIBLES

Un grand merci + votre nom sera ajoutéau générique documentaire + une invitation personnalisée à la première projection du film en festival + une invitation à participer à l'enregistrement des voix, des musiciens en studio (une matinée avec rencontre avec les auteurs du film)

Votre don peut être défiscalisé !

Ainsi, un don de 1000€ ne vous coûtera finalement que :

- 340€ pour un particulier

- 400€ pour une entreprise