Mécénat

BORDERLINE
Saison 1 : leurs insomnies les poussent au bout de leurs rêves...!

J -39


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

580,00 €

12 600,00 € demandés

8
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
4%

Présentation du projet

Devenir parents est un événement à la fois banal, extraordinaire, complexe et tellement heureux.

Donner naissance à un bébé est une expérience bouleversante, qui nous secoue. La plupart de nos certitudes sont remises en cause. Nombreux sont celles et ceux qui ont vu leur vie transformée par cette tornade d'amour inconditionnel et d'angoisses irrationnelles... !

Nos deux héros viennent d'être parents et ne dorment plus : leur bébé de 4 mois ne fait pas ses nuits! Le manque de sommeil oblige Marianne et Pierre, adeptes de l'éducation positive et du self-control, à lâcher prise. Harassés mais pas assommés, ils profitent des effets déshinibants de la fatigue pour se dépasser. Ils perdent le contrôle sans plus se rendre compte des conséquences de leurs actes. Et contre toute attente ils réalisent leurs rêves les plus fous !

Notre projet

Notre campagne de financement sur Proarti a pour objectif le financement des premiers épisodes de notre websérie.

Le tournage est prévu au printemps 2022.

Nous nous entourons d'équipes techniques et artistiques professionnelles et rémunérées. Nous aurons ainsi toutes nos chances de créer une oeuvre audiovisuelle de qualité, de rassembler un public et de nous associer à des co-producteurs pour tourner la saison 2 !

.

Devenir mécène grâce à Proarti : c'est gagnant-gagnant !

Vous pouvez faire du mécénat de compétences (uniquement pour les sociétés), faire des dons en nature ou financer directement. Vos dons seront défiscalisés à hauteur de 66% si vous êtes un particulier, de 60% si vous êtes une société.

.

Borderline, l'histoire :

Pierre et Marianne sont pour la première fois « jeunes parents ». Quarantenaires, bobos parisiens, adeptes de la parentalité positive, ils entourent Selma, 4 mois, d’un amour tranquille. La petite Selma fait ses nuits depuis 1 mois, elle a intégré avec succès sa nouvelle crèche. Marianne, prof de physique dans un lycée parisien, se prépare à retourner travailler et à reprendre ses cours de danse qu’elle suit assidûment depuis son enfance. Pierre, associé dans un cabinet de dentistes, a aménagé ses horaires pour rentrer un peu plus tôt à la maison, il vit son rôle de père de famille avec beaucoup de sérieux. Tout roule.

Mais un beau jour Selma cesse de faire ses nuits. Sans raison apparente et de façon persistante. Ses parents cherchent une solution puis des solutions... Ils manquent de plus en plus de sommeil. Ils perdent peu à peu le contrôle. Ils voient soudain leurs émotions exacerbées n’ayant plus assez de forces pour les réfrénées. Cela désinhibe Pierre et Marianne qui pour la première fois décident de se laisser guider par leurs sentiments et par leur intuition. Marianne a toujours rêvé de devenir danseuse. Pierre a toujours eu la fibre féministe…

Sans s’en apercevoir, Pierre et Marianne basculent dans une sorte de folie ordinaire. Ils vivent, pensent, aiment, prennent des décisions capitales dans un état de sommeil éveillé. Ils fonctionnent à l’instinct, trop fatigués pour réfréner leur instincts. Ce lâcher-prise surprise mettra leur vie sens dessus dessous, leur fera vivre des montagnes russes d’émotions mais, surtout, les mènera au bout de leurs rêves !

.

Plus d'infos sur notre web-série

Cette série met en scènes des thèmes très actuels. C’est une sorte de mise en dérision de ce nouveau concept à la mode de nos jours : l’éducation positive et un appel à la remise en liberté de nos sentiments, nos intuitions et de notre extravagance !

La première saison de BORDERLINE se centrera sur la vie de Pierre et Marianne. Leurs familles et leurs proches ont un rôle secondaire. La saison 2 donnera davantage la parole aux grands-parents, oncles et tantes de Selma qui fera enfin ses nuits. Les différences de points de vue sur la parentalité apparaitront clairement. La comédie s’appuiera davantage sur les conflits de génération et les situations saugrenues qui peuvent en découler!

On apprend le métier de parents au jour le jour, dans un état fluctuant entre l’émerveillement de notre bébé, de notre chéri transformé en super Papa ou en super Maman et l’angoisse nouvelle de ne pas être compétents du tout pour bien protéger et soigner ce tout petit être, si vulnérable. Un enfant est un véritable miracle d’amour, un trésor entre les trésors.

On apprend aussi des choses moins sympas : ce que disent les parents est toujours pris très au sérieux et le second degré doit être utilisé avec prudence… Leurs proches les soutiennent mais le monde entier les juge et les exorte à être parfaits. Un enfant se développe vite et de façon spectaculaire, il nous émerveille sans cesse et retient toute notre attention. Les jeunes parents doivent faire bien attention à rester des amoureux et pas seulement des partenaires… Une femme qui devient maman doit se battre pour rester un individu pensant en continuant à ouvrir un livre de temps à autre. Un papa doit également rester un homme, un copain, un amant, un être civilisé.

Devenir parents révèle souvent deux choses. La première (et la plus extraordinaire) est que nos enfants nous donnent la responsabilité de devenir un modèle pour eux. Parfois nous avons la faiblesse de croire que nous pourrions même être un exemple… Nous voulons lui enseigner la confiance, le goût de réussir, le courage d’être soi tout le temps, l’audace de se rebeller quelques fois. Alors, les choses se corsent car nous devons être, nous-mêmes, capables de tout ça. Nous devons être un modèle (un exemple…?). Nos repères et nos priorités sont bousculées. Nous sentons que notre vie est en train de prendre un nouveau visage !

Un bébé a plusieurs phases d’adaptation au monde : il mettra quelques semaines/mois pour s’adapter au rythme jour-nuit puis apparaissent les premières dents puis les premières otites, les premiers petits rhumes, les premières siestes trop longues qui l’empêchent de dormir la nuit.

L’autre révélation est de comprendre que tout ça, toutes ces découvertes, tout ce quotidien bouleversé, magnifié par l’arrivée d’un nouvel humain dans notre vie doit se vivre dans le prisme d’une fatigue phénoménale.

C'est un mélange explosif. Et les parents explosent. Ou implosent. Quelque soit l'option choisie, ça secoue et on se retrouve sens dessus dessous. Dans le meilleur des cas, on profite de cet état pour lâcher prise et accepter de vivre dans une nouvelle dimension. Pierre et Marianne décident de vivre (à leur manière...) au plus près de leur rêves pour devenir des exemples d'individus libres et courageux aux yeux de leurs enfants.

A quoi sert l'argent collecté

Notre objectif est de monter une websérie de qualité avec des équipes professionnelles.

Cette collecte servira à payer les équipes techniques et artistiques et le matériel (caméra, son, lumières). 


Objectif de collecte

12 600,00 €

Montant Global

27 100,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Divers

Repas équipes tournage 1 500,00 €
Imprévus 400,00 €
SOUS TOTAL 1 900,00 €

Location matériel et décors

Décors 2 000,00 €
Son et lumière 2 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Salaires Préparation,tournage, post-production

Communication (marketting, presse) 2 000,00 €
Scénaristes 3 000,00 €
Acteurs 5 000,00 €
Equipes techniques (cadre, son, lumière, maquillage) 11 200,00 €
SOUS TOTAL 21 200,00 €

TOTAL

TOTAL 27 100,00 €

Recettes

Désignation Montant

Financements privés

Partenaires 3 000,00 €
Financements personnels 1 500,00 €
SOUS TOTAL 4 500,00 €

Organismes d'état

Financement public 2 000,00 €
Subventions privées 3 000,00 €
Commune 5 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 12 600,00 €

TOTAL

TOTAL 27 100,00 €

Notre série BORDERLINE ne ressemble qu’à elle-même… Mais nous avons bien sûr été inspiré par des séries qui ont parlé de la famille et plus particulièrement du lien parent/enfant :« Fais pas ci, fais pas ça » créée par Anne Giafferi et Thierry Bizot, « Big Little lies » créée par David E Kelley, « This is us » créée par Dan Fogelman. Ces séries ont des personnages construits, profonds avec des enjeux forts. Elles s’interrogent sur ce que c’est que la parentalité, la famille.

La série britannique « Fleabag » créée et interprétée par l’actrice Phoebe Waller-Bridge nous a elle aussi beaucoup inspirée. Son comique détonnant parfois absurde, mêlé à des moments plus mélancoliques, est percutant et touchant. L’actrice qui est également la scénariste de cette mini-série à succès nous donne un point de vue personnel, sincère de sa condition d’enfant qui a du mal à devenir adulte.

Contreparties

Recevez le DVD Borderline et voyez votre nom apparaître au générique

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

40
DISPONIBLES

Un DVD du pilote avec le logo société sur jaquette générique.

Vous pouvez également choisir de recevoir un poème sur mesure pour la personne de votre choix.