Mécénat

AIO ZITELLI
Court-Métage

by: proarti

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| Paris
| PRODUCTION

200,00 €

10 335,00 € projectView.asked

1
projectView.support
0
projectView.recommend
0
projectView.follow
1%

projectView.projectPresentation

QUI SOMMES NOUS ?

Créée en février 2000, était à l’origine dédiée à la production de contenu audiovisuel musical ( C4 a produit et réalisé, en collaboration avec les labels les plus prestigieux, de nombreuses publicités, des concerts en direct, des documentaires et plus de 250 vidéoclips réalisé de divers façon tel que le stop motion, des films stéréoscopiques en 3D...)

Au fil de ces 19 années d’expérience, nous avons développés de nombreux cinéastes et nous avons fait évoluer notre activité afin de se concentrer sur le cinéma. Notre objectif aujourd’hui est de produire des films à forte identité et d’offrir aux téléspectateurs de riches expériences cinématographiques. Plus que pour la promotion d’un genre spécifique, notre ligne éditoriale est dirigée par les artistes et les histoires que nous aimons, guidées par l'émotion.

LE FILM

1915, en pleine guerre des tranchées.
Lucien, poilu d’origine corse, remet en question son obéissance à l’armée française après la condamnation à mort de son ami et compatriote, sacrifié sur l’autel de la bêtise humaine.

LE MOT DU RÉALISATEUR

La genèse de ce court métrage remonte au visionnage d’un documentaire télévisuel de Jackie Poggioli, « Fucilati in prima ligna » sur France 3-Via Stella. Cette dernière narrait les différentes histoires de Poilus Corse fusillés pour l’exemple durant la première Guerre Mondiale, dont l’authentique et dramatique histoire du jeune soldat Joseph Gabrielli. A la même période, cette terrible histoire était aussi traitée dans la bande dessinée de l’auteur Fréderic Bertocchini « AÏO ZITELLI – Tome1 » (histoires brèves de poilus corses durant la grande guerre). C’est naturellement que je me suis rapproché de l’auteur de cet ouvrage, et ensemble nous avons décidé de collaborer autour de cette histoire forte pour écrire le scénario d’«Aïo Zitelli ».

Avec Aïo Zitelli, je souhaite mettre en avant ce pan de notre histoire en l’abordant d’un point de vue « régional », car nos régions et autres colonies de l’époque étaient toutes représentées sur le front. L’exemple du soldat Joseph Gabrielli met donc en avant la problématique de la langue mais aussi son absence d’instruction par rapport à son milieu social. C’est pour cela que les dialogues sont la pierre angulaire de mon film car je prête une grande attention aux phrasés régionaux de l‘époque, et même les non-dits sont pour moi une forme de métronome qui doivent sonner aussi juste qu’une note de musique.

Cette histoire est dure, tragique mais humaine. Avec ce film je désire montrer la profondeur de l’âme et ses défaillances, montrer le meilleur de l’homme avec l’amour, l’amitié, l’entraide, l’espoir et de l’autre côté le pire de sa bêtise avec la guerre et son flot d’absurdité.

NOTE D'INTENTION DU PRODUCTEUR

En tant que productrice d’origine Corse je connais la bande dessinée éponyme Aïo Zitelli qui a inspiré ce court métrage, et je l’apprécie particulièrement. Mais ce qui m’a d’autant plus séduite dans ce projet c’est la dimension dramaturgique que les auteurs ont su apporter à l’histoire pour la magnifier, ce qui n’a fait que décupler mon engagement et mon désir de porter à l’écran ce pan de l’Histoire de France.

À la première lecture du scénario Aïo Zitelli mon engagement auprès de Jean- Marie Antonini sur ce projet a été comme une évidence. Si en cette période de fin de commémoration, les projets sur la première Guerre Mondiale sont nombreux, Aïo Zitelli arrive avec une fraîcheur, un axe novateur, un parti pris, une vision assumée.

AÏo Zitelli est un de ces films indispensables, un de ces films qui marque leur époque, qui fait office de témoignage, de marqueur de l’Histoire, tout en gardant sa propre musique, sa propre poésie. Emprunt d’une dimension historique, politique, AÏo Zitelli mêle authenticité et fiction, le tout dans une esthétique résolument moderne.

Il retrace cette période de l’histoire précise, au cour de laquelle la différence de culture entre les diverses régions Françaises était nombreuses et notamment la langue. Ces différences fondamentales furent sources de nombreuses méprises, une barrière de la langue qui sera fatales pour certains.

POURQUOI AVONS NOUS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN?

L'équilibre financier d'un court-métrage est délicat à atteindre. Le fiancement participatif que nous sollicitons ici, vise à nous permettre d'aboutir le film dans les meilleures conditions, et sera principalement dédié à la POST-PRODUCTION.

En effet, Aïo Zitelli est un de ces films qui nécéssite de grands moyens en post-productions, afin de lui donner l'envergure recherchée. Le son, la musique, les effets et habillages sonores sont fondamentaux dans ce film et nécéssitent des moyens importants.

N'oubliez pas, peu importe la somme que vous mettez, toutes les aides sont les bienvenues et seront extrêmement appréciées ! N'hésitez pas à partager la page à vos proches, car c'est grâce à ces petites actions que l'on réussira, tous ensemble, quelque chose de grand !

Le projet a déjà obtenu une subvention de la région Corse, où va se dérouler en majeur parti le tournage.

Le tournage est prévu courant du mois de Mai en commençant par la Corse avant d'aller tourner en région Centre Val de Loire.

.

L'équipe

Jean-Philippe RICCI dans le rôle de Lucien

Antò MELA dans le rôle de Joseph

Jean-Toussaint BERNARD dans le rôle du Commissaire du Gouvernement

François-David dans le rôle du Sergent


projectView.budgetGoal

POURQUOI AVONS NOUS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN?

L'équilibre financier d'un court-métrage est délicat à atteindre.  Le fiancement participatif que nous sollicitons ici, vise à nous permettre d'aboutir le film dans les meilleures conditions, et sera principalement dédié à la POST-PRODUCTION.

L'argent sera dédié en totalité à la post-production, dont une première partie pour réaliser un grand travaille sur la sonorisation pour recéer l'univers de l'époque est prévue afin de plonger au plus près les téléspectateurs en 1915.

la seconde partie servira à la rémunération des techniciens de post-production, monteur, étalonneur, ingénieur du son qui travailleront afin de rendre le film le plus réaliste possible avec les intentions de l'époque. 

N'oubliez pas, peu importe la somme que vous mettez, toutes les aides sont les bienvenues et seront extrêmement appréciées ! N'hésitez pas à partager la page à vos proches, car c'est grâce à ces petites actions que l'on réussira, tous ensemble, quelque chose de grand !

 


projectView.targetAmount

10 335,00 €

projectView.globalAmount

25 335,00 €

expenses

designation amount

Post Production

Autres prestation 1 600,00 €
SFX 6 000,00 €
Laboratoire et sous-titre 6 306,00 €
Montage et sonorisation et post-production 8 000,00 €
SOUS TOTAL 21 906,00 €

Personnel

Personnel post-production 2 104,00 €
charges sociales 1 325,00 €
SOUS TOTAL 3 429,00 €

total

total 25 335,00 €

Recettes

designation amount

C4 PRODUCTIONS

Producteur délégué 15 000,00 €
SOUS TOTAL 15 000,00 €

Proarti

projectView.proartiFinance 10 335,00 €

TOTAL

total 25 335,00 €

Si Aio Zitelli est inspiré d'une scène de la Bande Dessinée éponyme, cette histoire trottait dans la tête du réalisateur depuis longtemps.

Passionnné de faits divers historiques, Jean-Marie Antonini a nourri son imaginaire avec des films comme Les Sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick, Le Fils de Saul de Làszló Nemes ou encore Le Pantalon d'Yves Boisset, qui sont autant de sources d'inspirations.

Résultat de recherche d'images pour "les sentiers de la gloire"

Résultat de recherche d'images pour "le fils de saul"

rewards

Nom au générique

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 20€ vous coûtera finalement:

6,80 € (66% pour un particulier)

8 € (60% pour une entreprise)

Court-Métrage sur un DVD

pour 75,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 75€ vous coûtera finalement:

25,50 € (66% pour un particulier)

30 € (60% pour une entreprise)

Invitation à l'avant première

pour 150,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 150€ vous coûtera finalement:

51€ (66% pour un particulier)

60€ (60% pour une entreprise)

Logo de votre entreprise ou votre nom au générique et affiche

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 500€ vous coûtera finalement:

170€ (66% pour un particulier)

200€ (60% pour une entreprise)

Participation à une journée de tournage

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 1000€ vous coûtera finalement:

340€ (66% pour un particulier)

400€ (60% pour une entreprise)