fumigenesfilms

A propos de fumigenesfilms



Fumigènes Films était au commencement un collectif : le collectif TITUS, composé de quatre étudiants en cinéma – Kenza Vannoni, Charlène Brimaud, René Patard et Paul Courbin –, est né lors d’une résidence de réalisation en Savoie à l’été 2018. Fédéré autour d’un projet nommé Tant que le loup, premier film produit par Fumigènes, ce collectif s’est soudé autour d’une vision commune de la fabrication cinématographique, et une envie de créer. Maxime Brimaud, frère d’une des membres de TITUS, a suivi le cursus Egalité des Chances de l’Ecole Nationale Supérieur Louis-Lumière à Paris, pendant laquelle il a pu se former aux métiers de l’image.
Son parcours cinématographique l’a donc poussé à s’associer au collectif, avec l’objectif de créer une structure qui accompagnerait les jeunes cinéastes dans leurs projets audiovisuels. Laurence Le Fur est institutrice ; sa créativité et son goût pour la pédagogie l’ont tournée vers des pratiques créatives telles que l’éducation à l’image. Fumigènes Films est donc né de ce partenariat entre un désir d’aider des jeunes réalisateurs à écrire, réaliser, produire et diffuser leurs films, et une envie de propager la technique et la pratique cinématographiques, notamment chez les plus jeunes. En parallèle, l’association propose des services de captation d’événements artistiques, afin de soutenir la jeune création au-delà même du cinéma : ainsi, la maquette d’Emilie Lacoste Stockholm présentée à la Machine du Moulin Rouge en janvier 2019, et le spectacle Barbe-bleue d’Anne Margrit Leclerc ont été filmés et montés par Fumigènes, et bientôt accessibles sur le site en construction de l’association.