RÉFLEXIONS
Objet ou Sujet ?

J-25


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

40,00 €

12 700,00 € demandés

2
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet


SYNOPSIS

Le temps paraît suspendu pour Aïda, elle semble seule, et pourtant...

Comme dans un songe, elle fait une rencontre inattendue, celle d’une autre femme, Psyché.

Cette relation lui semble familière.

Animées par un désir magnétique, toutes deux sont entraînées dans une troublante expérience faite de rencontres et d’une confrontation avec leur inconscient. Un choix s’offre à elles : être libre pour enfin se dévoiler « corps et âme ».

S’agit-il d’une histoire d’amour ? D’un sacrifice ?

Comme deux moitiés d’un même tout, ces âmes sœurs vont connaître et montrer beaucoup plus qu’une simple révélation.


A quoi sert l'argent collecté

IMAGES ET LUMIÈRES


Le noir et blanc est un parti pris permettant à la fois d’éloigner mais aussi de sublimer l’esprit du désir charnel tout en révélant les corps avec grâce et élégance Par des jeux de lumière constants, l’héroïne passe de l’ombre à la lumière selon les espaces dans lesquels elle évolue.Ces jeux de lumière permettent tantôt de perdre les personnages dans un néant infini, tantôt de les retrouver sous une douche de lumière. Chaque espace aura son interprétation lumineuse associable à un état d’esprit, au désir.L’évolution de la protagoniste sera induite par la fluidité des mouvements de caméra qui accompagneront au plus près les personnages pour ainsi capter, tout en délicatesse, la musique, les gestes, les émotions, le tempo de respiration. Un tempo flottant, tout en légèreté, en recherche d’équilibre permanent sans aucune transition statique ou figée.Une mise en lumière pour une juste réflexion...


CHORÉGRAPHIES

Il y a de cela quelques années, un duo me marque : celui d’une comédienne, Juliette Binoche, et d’un chorégraphe Indien, Akram Khan, dont le travail est un mélange de danse indienne traditionnelle et contemporaine. Mon idée s’inscrit dans cette mixité de genres :grâce, violence et passion. J’ai choisi d’illustrer mes propos par une séquence d’effeuillage durant laquelle deux femmes se confondent dans une chorégraphie sensuelle. Je veux présenter cette séquence comme un acte d’émancipation, de transgression créatrice et libératrice. Par cette danse salvatrice, les deux protagonistes sont confrontées à la représentation d’un idéal. Éloigné du traditionnel effeuillage « burlesque », mon style se définit à la fois comme « classique » et « contemporain ».Cela nécessitera du temps et des répétitions.....


MUSIQUE

En dehors de l’interprétation du titre de Cole Porter « Love for sale » qui sera interprété par Sophie, je me suis demandé comment inviter à la méditation. Comment encadrer les silences, vecteurs d’émotion? Après avoir découvert la bansuri indienne avec Fabrice de Greef, ce choix s’est imposé. L’instrument, dénué de partition et accompagné d’une guitare indienne, le tanpura, permettra non seulement d’accompagner les images mais aussi les comédiens en temps réel sur le plateau de tournage. Cela nécessitera une prise de son directe ainsi qu'un enregistrement studio...


DÉCORS

Le décor est minimaliste, vide, mais pour moi le vide n’est pas l’absence. Une faune désertique invisible plutôt qu’un désert. Pour notre civilisation qui cherche à remplir jusqu’à l’obsession, il est un grand propulseur, un appel d’air proche du vertige. La première séquence, celle de « La loge », est le premier espace psychique de l’héroïne. La concentration de son inconscient sera contextuellement habitée par les autres personnages sans aucune autre indication délimitant le lieu, hormis un élément, le miroir, représentation symbolique de réflexion.La seconde séquence, « Le sas », dans lequel les deux protagonistes se retrouvent plongés dans la pénombre, ne prévoit pas davantage de délimitation matérielle. Lieu identique pour la séquence du « Couloir » les menant à la scène éclairée par un puit de lumière, avec, pour seul objet, une chaise permettant un appui aux mouvements chorégraphiques. Cela nécessitera une location d'espace, un studio avec fond neutre (Cyclo)


LAST BUT NOT LEAST...

Autres intrigues.... Elsa, la chef costumière et créatrice de lingerie parrera ces damoiselles de son savoir faire. Pour ce projet, la post-production est eminemment importante : Montage, étalonnage, effets spéciaux de vigeur. Mais trève de " blabla " Nous avons bien evidement hâte que vous opériez avec nous ! Parce que très simplement : nous aimons faire des fims ! Merci pour votre confiance et votre participation... SHOWTIME !

 

 

 


Montant de l'appel à dons

12 700,00 €

Montant Global

19 700,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Moyens Techniques

Matériel image, lumière, son 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Décors et costumes

Confections, accessoires, consommables 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Location studio

Plateau de tournage avec cyclo 1 700,00 €
SOUS TOTAL 1 700,00 €

Salaires

Interprétation (Charges comprise) 2 500,00 €
Equipe technique (Charge comprise) 6 400,00 €
SOUS TOTAL 8 900,00 €

Régie

Transport, hébergement, repas 700,00 €
SOUS TOTAL 700,00 €

Frais divers

Frais généraux, imprévus, assurances, communication 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Post-production

Montage, étalonnage, effets spéciaux, enregistrements audio 2 900,00 €
SOUS TOTAL 2 900,00 €

TOTAL

TOTAL 19 700,00 €

Recettes

Désignation Montant

Apport producteur

Apport en numéraire 2 000,00 €
Apport en industrie 5 000,00 €
SOUS TOTAL 7 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 12 700,00 €

TOTAL

TOTAL 19 700,00 €

RÉFÉRENCES


©Helmut Newton - Publicité pour Walter Steiger, Monte Carlo, 1983


Lars Von Triers pour pour notamment sa maîtrise poétique du slow motion. Melancholia est un excellent souvenir.

David Lynch est pour moi un maître d’influence.Je retiens Mulholland Drive pour ces dualités féminines ainsi que la schizophrénie des personnages de Lost Highway.

Helmut Newton, séducteur fétichiste, mêlant élégance mais aussi impudeur.

Massive Attack :

Be Thankful for What You Got réalisé par
Baillie Walsh. Pour moi, une référence de
virtuosité depuis la réalisation, jusqu’à la
performance de la danseuse effeuilleuse.
Vodoo my Blood réalisé par Ringan
Ledwidge. La chorégraphie de Scarlette
Mackmin ainsi que le jeu de Rosamund Pike –
emprise et total abandon à l’objet numérique–
s’impose comme une inspiration (attraction et
répulsion) pour le duo chorégraphique entre
mes deux protagonistes.

Contreparties

A comme "Attention "...

pour 20,00 € et +

2
ARTINAUTES

9998
DISPONIBLES

L'envoi du lien privé pour la prévisualisation du film + Votre nom apparaîtra aux remerciements du générique.

I comme... "Intérêts "...

pour 50,00 € et +

0
ARTINAUTES

500
DISPONIBLES

Tirage limité de l'affiche du film + L'envoi du lien privé pour la prévisualisation du film + Votre nom apparaîtra aux remerciements du générique.

D comme " Désir "...

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

10000
DISPONIBLES

Participez aux secrets du tournage par le biais de photos exclusives que nous vous transmettrons par mail + Un Tirage en série limitée de l'affiche du film dédicacée par L'équipe + L'envoi du lien privé pour la prévisualisation du film + Votre nom apparaîtra aux remerciements du générique.

A comme " Action "...

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Invitation pour un show privé en présence de toute l'équipe + séance dédicace avec l'affiche du film offerte + L'envoi du lien privé pour sa prévisualisation + Votre nom apparaîtra aux remerciements du générique.