Mécénat

Pour ses beaux yeux
Une comédie drôlatique de René de Obaldia, de l'Académie française

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
| Paris
| PRODUCTION

9 000,00 €

9 000,00 € demandés

12
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Pourquoi faisons-nous appel à vous ?

C'est avant tout de belles rencontres qui ont donné naissance à ce projet. Une rencontre entre 3 comédiens, une metteuse en scène remarquable, et pour notre immense plaisir une rencontre avec René de Obaldia, un grand et remarquable Monsieur qui fêtera ses 100 ans cette année.

Nous avons voulu rendre un hommage à sa longue et brillante carrière, à son incroyable parcours de vie et célébrer son centenaire. Nous souhaitons rappeler à tous son talent, son originalité à traiter par l'absurde les grands et petits drames de la vie pour la rendre plus légère.

Nous comptons sur votre aide pour nous accompagner dans notre démarche et grâce à vos contributions, nous pourrons parvenir au bout de notre projet de présenter notre création au Festival d'Avignon 2018.

Nous vous rappelons que tout don sera défiscalisé à hauteur de 66% dans le cadre du mécénat culturel et suivi d'un reçu fiscal, ce qui signifie qu'en donnant 10 euros, vous ne donnerez seulement que 3,40 euros (ou que pour 100 euros, vous n'en donnerez que 34).

.

Synopsis

Avez-vous jamais rêvé de gagner un réfrigérateur Carbolux, une voiture de luxe, un voyage de rêve et même tout Zola relié en peau de buffle ? Voilà ce dont rêve Dodeline ...

Camille aime Dodeline, et tout ce qui fait plaisir à Dodeline fait plaisir à Camille ! Enfin presque ...

Un soir, c'est le choc : alors que Dodeline est en train de regarder à la télévision la fameuse émission de jeu SUPERCRACK, voilà que Camille, son mari, répond à une question là où l'excellent candidat du jour sèche lamentablement. C'est évident : il faut que Camille concoure à tout prix !

Dès lors, toute la vie du couple sera consacrée à la préparation de cette future épreuve. Mais c'est sans compter sur la fulgurante rencontre avec l'éminent et redoutable « professeur de jeux télévisés » Etienne Longchamp de Beaupré qui bouleversera leur petite vie rangée à tout jamais.

.

Note d'intention du metteur en scène

Les méfaits du petit écran...

La pièce relève du registre du théâtre de l'absurde. La mise en scène prend le parti d'un traitement burlesque, où le comique est teinté d'éclats de pure tragédie.

Camille, Dodeline et le professeur jouent une partition dont il ne mesurent pas les résonances profondément humaines. Ils sont trois marionnettes, livrées aux mains d'un manipulateur de génie, René de Obaldia.

Le décor et les costumes évoquent les années 70 ; le jeu d'acteur emprunte parfois au vaudeville, parfois à la parodie ou la caricature, jamais au réalisme.

.

Notre équipe

  • Eric Julliard - Comédien

Il a vécu plusieurs vies : après un bac littéraire et une formation maritime, il navigue pendant sept ans avant de "poser sac à terre". Il poursuit sa carrière professionnelle dans le domaine du conseil en stratégie, de l’organisation et des systèmes d’information. Parallèlement, il compose de la musique, écrit des textes, anime un choeur et monte des spectacles d’entreprise, avec entre autres : "Un mot pour un autre" (Jean Tardieu), "Un billet de loto" (Madeleine Chapsal), "Une paire de gifles" (Sacha Guitry), "Le plongeon" et "Le compte-gouttes" (Roland Dubillard).

A partir de 2013, il décide de se consacrer pleinement à sa passion. Il se produit au théâtre dans "Un chapeau de paille d'Italie" (Eugène Labiche), "Arloc" (Serge Kribus) et une adaptation de "Alice au pays des merveilles" (Lewis Carroll), mais également au cinéma dans "Les temps modernes" (Zak Kedzi), "Dernière minute" (Laura Combeau) et "Blanc(s)" (Franck Llopis).

En 2016, il rejoint l'Ecole d'Art Dramatique du Lucernaire tout en engageant un travail d'écriture pour le théâtre.

En 2017, il joue au théâtre dans "Le dindon" (Georges Feydeau) et "Chacun sa vérité" (Luigi Pirandello). Il participe également à la série "Versailles 3".

En 2018, tout en poursuivant "Chacun sa vérité", il crée "La ligue des jeunes" (Henrik Ibsen) dans le cadre d’une "Intégrale Ibsen".

  • Valérie Delva - Comédienne

Elle a passé une vingtaine d'années dans des entreprises internationales, occupant des fonctions très variées liées à la gestion de projets, dont 15 années à l'étranger, et la création de deux sociétés. Puis elle décide de se consacrer à un sujet qui lui est essentiel et plus personnel. Passionnée de théâtre, elle crée donc une structure de production théâtrale pour porter, défendre et faire connaître des œuvres d'auteurs qui l'inspirent profondément et elle décide de s'y dédier entièrement.

Après une formation professionnelle au cours Jean Perimony, Blanche Salant et au cours Le Foyer durant laquelle elle a fait un travail très approfondi sur l'œuvre d'Oscar Wilde, Harold Pinter, Alfred de Musset, Racine, mais aussi abordé des auteurs comme Fassbinder, Hanoch Levin, Bergman, Ribes ou Dubillard, elle a eu l'occasion de jouer au théâtre Tristan Bernard à Paris, de jouer dans quelques court-métrages, et elle a produit et joué dans un premier spectacle « L'amour s'en va, mon cœur s'arrête ? » mis en scène par Hélène Darche au festival off d'Avignon 2016. Elle a continué à s'investir sur de nombreux projets.

Depuis 2017, elle s'est engagée dans l'écriture pour le théâtre et le cinéma.

Au delà de ses propres projets, elle apporte son soutien et son expertise à quelques jeunes compagnies pour les aider à démarrer ou promouvoir leurs projets.

  • Sylvain Marceaux - Comédien

Il débute sa formation d’acteur au Théâtre Municipal d’Auxerre où il suit des cours d'art dramatique plusieurs années, avant d’intégrer l’Ecole Charles Dullin à Paris durant 3 ans. Il participe ensuite à différents stages (Cours Florent, Théâtre de Malakoff, etc..), suit des séances de coaching d'interprétation auprès de Cyril Jarousseau (enseignant au Cours Simon) avant de compléter sa formation au sein du Cours Jean-Laurent Cochet.

Au théâtre, Sylvain a pu aborder des univers totalement différents. On a ainsi pu le voir entre autres dans "Qui a peur de Virginia Woolf ?"d’Edward Albee (Théâtre Municipal d'Auxerre et tournée en Bourgogne), "La folle de Chaillot"de Giraudoux (m/s de François Rancillac/Théâtre du Campagnol : représentations au Théâtre Municipal d'Auxerre), "Le songe d’une nuit d’été"de Shakespeare, "Le Retour au Désert"de Koltès, et plus récemment dans "Après la Pluie"de Sergi Belbel (Théâtre Daniel Sorano de Vincennes et l'Espace Comédia à Paris), "Les Petites Filles de l'Aube"de Sylvie Chastain (mise en lecture Théâtre Falguière ; Théâtre de l'Epée de Bois - Cartoucherie de Vincennes), "Pièce Démontée" (Théâtre de la Petite Caserne : Festival d'Avignon OFF 2012), "Le Malentendu"d’Albert Camus...

En 2015, il devient co-fondateur de la Compagnie théâtrale Hisse-et-Eau dont la première création, "Les Deux Timides"d'Eugène Labiche, poursuit son chemin avec des dates à Paris et en Province. Sylvain remporte le P'tit Molière 2017 dans la catégorie "1er rôle masculin" pour son rôle dans cette pièce.

Il tourne régulièrement pour le cinéma et la télévision (notamment dans des clips pour MINOU, Black M, KYO..) et a également suivi une formation de doublage.

  • Hélène Darche - Metteure en scène

Elle est un metteure en scène connu et reconnu pour l’engagement et l’exigence de ses mises en scènes, qu’elle défende des auteurs essentiels comme Stefan Zweig, Milena Jesenska, Charlotte Delbo, Franz Kafka ou Hjalmar Söderbergh, qu’elle prenne fait et cause pour les femmes et les intellectuels algériens dans les années 95 avec Algérie en éclats, ou qu’elle s’attache à l’oeuvre et au destinde Jean-Sébastien Bach...

A quoi sert l'argent collecté

Nous vous sollicitons aujourd'hui pour récolter 9570 euros et au-delà. Grâce à votre aide, nous pourrons financer les dépenses suivantes :

Au-delà de 7000 euros, vous participez au financement de la location de notre salle.
Au-delà de 9000 euros, vous contribuez à nos frais d'hébergement.
Au-delà de 11000 euros, vous nous aidez à financer la communication, les costumes et le décor.
Au delà de 13000 euros, vous nous permettez de faire appel à des professionnels de la communication et de financer une vraie campagne de promotion.


Montant de l'appel à dons

9 000,00 €

Montant Global

28 677,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Achats création

Décors, costumes et régie 950,00 €
SOUS TOTAL 950,00 €

Communication et promotion

Communication et production 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Charges

Salaires 13 900,00 €
Droits et taxes 1 200,00 €
Divers 450,00 €
SOUS TOTAL 15 550,00 €

Avignon

Location salle 7 177,00 €
Logement et défraiements 4 000,00 €
SOUS TOTAL 11 177,00 €

TOTAL

TOTAL 28 677,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mécénat

Mécénat d'entreprises 6 530,00 €
SOUS TOTAL 6 530,00 €

Apports

Apport compagnie 4 500,00 €
SOUS TOTAL 4 500,00 €

Recettes billetterie

Recette Avignon 7 477,00 €
Représentation Chantilly 600,00 €
SOUS TOTAL 8 077,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 9 000,00 €

TOTAL

TOTAL 28 107,00 €

Une douce folie

Dès la première lecture du texte, nous avons immédiatement été séduits par l'ambiance de douce folie qui se dégage de cette pièce.

L'humour délicieux de l'auteur, la qualité de son écriture, cette façon subtile d'aborder le tragique par l'absurde, de nous faire vivre un instant dans une autre époque et, bien-sûr, les thèmes abordés dans la pièce : le mercantilisme, l'arrivisme, l'influence des médias mais également ce qui pousse les uns et les autres à agir par amour ou par avidité, autant d'éléments qui nous ont conduit à une évidence : celle de monter cette irrésistible comédie satirique sur laquelle souffle un vent de folie et d'emmener notre création au festival d'Avignon 2018.

Un centenaire explosif !

René de Obaldia, auteur de la pièce, est né à Hong-Kong en octobre 1918 "d'une mère picarde et d'un père panaméen". Auteur prolixe, sa carrière commence en 1949 avec un recueil de poésies ("Midi"). Mais sa carrière de théâtre débutera un peu plus tard grâce à Jean Vilar qui donne sa pièce "Genousie" au Théâtre national populaire en 1960.

Dès lors, il rejoindra au fil de ses oeuvres les plus grands auteurs et recevra de nombreux prix et distinctions. Il est élu à l'Académie française en 1999 au fauteuil de Julien Green.

Il n'est pas seulement un des auteurs français de théâtre les plus traduits et les plus joués de par le monde, il est aussi un charmant Monsieur bien vivant, fantasque et facétieux dont Jérôme Garcin a dit non sans malice qu'il était probablement "le seul immortel qu'on croit mort", et qui ne craint pas de nous annoncer lui-même dans un recueil d'aphorismes publié en 2017 :

"Chers lecteurs, je vais bientôt me quitter"

Dès lors, comment résister au plaisir de donner vie à l'un de ses textes ? Avignon, nous voici ! Fêtons tous ensemble cet anniversaire pour notre plus grand plaisir !

Contreparties

Merci

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur.

Un grand merci

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, et vous recevrez une carte postale de l'équipe.

Un très grand merci

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, et vous recevrez une affiche du spectacle.

Un énorme merci

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, vous recevrez une affiche du spectacle, et une entrée à titre gracieux pourune personne à Avignon en juillet 2018 le jour de votre choix.

Un immense merci

pour 250,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, vous recevrez une affiche du spectacle, une entrée à titre gracieux pour deux personnes à Avignon en juillet 2018 le jour de votre choix.

Un merci sans fin

pour 500,00 € et +

1 ARTINAUTE

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, vous recevrez une affiche du spectacle, une entrée à titre gracieux pour deux personnes à Avignon en juillet 2018 le jour de votre choix, et nous vous invitons à prendre un verre avec l'équipe.

Notre éternelle gratitude

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre nom apparaîtra sur notre page Facebook en tant que bienfaiteur, vous recevrez une affiche du spectacle, une entrée à titre gracieux pour deux personnes à Avignon en juillet 2018 le jour de votre choix, et nous vous invitons à dîner avec l'équipe.