Mécénat

#Onfaitnotrecinéma : Qui Tua la Diva ?
Le 1er film policier interactif réalisé et diffusé en direct où les spectateurs en live réssoudront l ’enquête… ou pas.


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION, DIFFUSION

2 540,00 €

9 986,00 € demandés

15
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
25%

Présentation du projet

« QUI TUA LA DIVA ? »

Le 1er film policier interactif réalisé et diffusé en direct où les spectateurs en live résoudront l’enquête… ou pas...

Une comédie policière avec un inspecteur, une diva morte, des suspects, un fantôme, de vraies gens et aussi de la musique !

LIVE LE DIMANCHE 28 MARS 2021 à 18h30

&

Sur les écrans des cinémas à leur réouverture


LE CONCEPT
Des films « vivants » réalisés & diffusés en direct, interactifs où le public choisit … Où public, cinéma et équipê du film jouent ensemble.

Première étape le 28 mars : Une diffusion en avant première dans les cinéma - si réouverture - ou sur un site dédié accessible en exclusivité aux donateurs proarti (limité à 1000 connections).

Deuxième étape, le coeur du projet : une nouvelle offre pour les salles de cinéma : le concept en multi-diffusion aux beaux jours de leur réouverture en séances événementielle. Notre objectif est en effet de privilégier les salles de cinéma touchées par la crise saniataire actuelle.

Des cinémas sont dores et déjà complices : Aras Film Festival, Le select à Saint Jean de Luz, Le Cinéma le Violaire à ferney Voltaire et une cinquantaine de salles indépendantes....

En soutien aux cinémas touchés par la crise, et dans le cas d'un statu quo de fermeture des salles, nous offrons 20 places à chaque lieux de cinéma qui en fera la demande.


L’articulation de base
Décors multiples, mélanges de séquences pré-tournées et des séquences lives impactées directement par les choix du public.

INTERACTION AVEC LE PUBLIC
Il PARTICIPE A L’ENQUÊTE !
À l’aide de votes aux questions à choix multiples, le public pourra débusquer le criminel … ou pas.

Production
La jeune compagnie théâtrale QueLeSpectacleContinue s’associe pour ce projet à la Compagnie Les Sauvages implantée localement de longue date dans les Hauts de France où se situe l’action du film. Ils sont en recherche de la production idéale pour compléter la première base.
Ce crow-funding a pour objectif de couvrir à minimum les frais.

L'HISTOIRE

A l’occasion des 80 ans de son beau-père, une diva et son époux, pianiste, donnent un concert familial.
Le lendemain matin, dans la maison du beau-père, la diva est retrouvée morte dans son lit d’un arrêt cardiaque. Mort naturelle ?
Quelques heures plus tard, un inspecteur débarque pour élucider l’affaire. D’étranges indices suggèrent un assassinat… Du beau-père de la diva à son mari en passant par la belle soeur, le curé, jusqu’au neveu, sans oublier l’assistante médicale, tout le monde est suspect, même le soi-disant « fantôme » qui hanterait la maison …
Heureusement l’inspecteur Cardigan est là pour enquêter et il n’est pas seul, il est accompagné de … sa fille de 4 ans, il n’a trouvé personne pour la garder. Mais il reçoit du renfort, son ainée de 14 ans.
L’enquête commence parfaitement… mal. Le ou la criminel.le pourrait bien continuer à dormir tranquille. A moins que… les spectatrices et spectateurs ne parviennent, à l’aide de leurs réponses à choix multiples, à aiguiller les investigations ?

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté permettra à l'équipe artistique et technique du projet une rémunération minimale (4 jours de répétition payés 120 € brut/j et 1 jours de représentation à 200 € brut/jour). Evidemment, ceci représente un minimum... nous travilleront bien plus que cela. Dans ce plan de financement, nous avons choisi de ne rémunérer qu'une partie de notre présence au plateau sans compter : écriture, administration, recherche de financement, de costumes, repérages, pré-enregistrements etc etc....

Ces montant représentent le minimum syndical obligatoirement appliqué pour les compagnies professionnelles.

Par ailleurs, pour la bonne réalisation du projet un budget technique est alloué au technicien qui gèrera (à distance) : la conception technique du projet (réalisation, connections internet suffisante pour transmettre, des flux vidéo et un flux audio), la réalisation le jours J (réalisation en direct, montage en direct et assurance d'une bonne transmission). Pour ce faire, nous prévoyons un minimum de 2000 €. Là encore ceci est un tout petit minimum...

 

Nous allons solliciter d'autres financeur institutionnels (Commune, communauté de communes, région, département). Mais notre projet est dans une échéance incompatible avec les délais de subventions habituels... nous ne comptons pas dessus pour cette diffusion budgétisée ici.

Lors de la représentation dans les cinémas, une billetterie sera établie permttant un apport modeste mais important.

De même, nous sollicitons les commerçants du village où nous allons tourner pour un mécénat symbolique mais représentatif de la solidarité entre un territoire (la Commune de Songeons, la Communauté de communes de Picardie Verte) et les artistes qui l'animent.


Montant de l'appel à dons

9 986,00 €

Montant Global

11 986,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Salaires 8 comédiens professionnels

Représentations : 1 représentation 3 600,00 €
Répétitions : 4 jours pour à 120 € brut/jour, soit 183 € de masse salariale) 5 886,00 €
SOUS TOTAL 9 486,00 €

Technique

Technicien réseau et réalisation et montage en direct pour deux représentations 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Decors, accessoirs costumes divers

Decors, accessoirs, costumes divers, Régie 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

TOTAL

TOTAL 11 986,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mécénat

Autre mécénat 1 800,00 €
Songeons Boisson 200,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 9 986,00 €

TOTAL

TOTAL 11 986,00 €

NOTE D’INTENTION
Du créateur du concept
Maxime Motte


L’idée de créer un film interactif, réalisé et diffusé simultanément en direct, est née lors
du premier confinement alors que tout les lieux culturels étaient fermés.
Je suis plus particulièrement attaché aux salles de cinéma et j’avais à coeur de trouver
une nouvelle formule de divertissement. Un concept qui unirait les spectateurs dans la
salle avec l’équipe du film et donc par répercussion l’équipe de la salle. Un
divertissement où le public autant que les artisans du cinéma (équipe du film et
exploitants) participeraient à la vie du film, où tous nous ferions « notre cinéma ».
Nous avons expérimenté en plein premier confinement un projet où nous avons
accepté toutes les contraintes sanitaires. A savoir un film réalisé chez soi avec pour
équipe sur le plateau : la famille, un couple et 3 enfants. Mais soutenu, car c’est en
équipe que me plait le cinéma, par une dizaine d’artisan du cinéma. Des exploitants de
salle de cinéma, aux directeurs de festival de cinéma, au compositeur, au superviseur
technique, en passant par l’auteur, l’attaché de presse, jusqu’à la monteuse … Tous se
sont jetés dans l’aventure avec la même motivation « Faire notre cinéma ». Et grâce à
cette équipe, nous sommes parvenus à réaliser et diffuser en direct le premier film « live
& interactif » diffusé sur les réseaux sociaux où « le public a choisi en direct la fin du
film », le tout vu par plus d’un milliers de spectateurs, et le tout, de l’idée à sa
concrétisation, en 15 jours.
Ici, le dispositif « augmenté » nous permet fraicheur et exigence. Des séquences prétournées
savamment élaborées avec des décors variés et des séquences « en direct »
répétées avec toutes les alternatives par des interprètes aguerris à l’improvisation. Le
film sera toujours différent. Le public pourra revenir plusieurs fois et découvrir les
nouveaux dénouements. Dans l’enquête, si le public ne trouve pas le ou la criminel…
L’inspecteur ne pourra pas l’arrêter à temps… Il faudra attendre la prochaine diffusion
pour que le spectateur retente sa chance.
Avec « Qui tua la Diva » l’envie, en ces temps moroses, est non seulement d’apporter
une nouvelle forme de divertissement mais aussi de partager un film ludique, une
comédie policière truculente. Un pure moment de complicité&d’évasion.

Contreparties

Un accès VIP à l'avant première

pour 20,00 € et +

4
ARTINAUTES

996
DISPONIBLES

Pour nos donnateurs, nous proposons un accès privilégié gratuit à l'avant première du spectacle en ligne

Choisissez le mot !

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Vous êtes donnateur de plus de 50 € ? Donnez-nous un mot de votre choix (non dégradant svp !) et notre scénariste l'intégrera dans les dialogues de Qui tua la Diva ? Soyez attentifs lors de la diffusion et retrouvez votre apport à la construction du scénario !

Choisissez la Réplique !

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Vous êtes donnateur de plus de 100 € ? Donnez-nous une réplique de votre choix (pas trop longue quand même, hein ?) et notre scénariste l'intégrera dans les dialogues de Qui tua la Diva ? Soyez attentif lors de la diffusion et retrouvez votre apport à la construction du scénario !

Grand mécène !

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

1000
DISPONIBLES

Être grand mécène, c'est vous offir une place de choix dans le générique de fin du film, aux côtés de l'équipe artistique et technique de Qui tua la Diva ?

Super grand mécène !

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Si vous choisissez d'être notre Grand mécène (entreprises ou particuliers), nous vous proposons d'apposer votre nom, logo sur la page d'attente avant que le spectacle ne commence !