Morto Rossa
Aide à la post-production/diffusion

J -53


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| DIFFUSION

20,00 €

4 600,00 € demandés

1
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

Nous vous présentons ici le projet de court métrage "Morto Rossa", porté par Yan Berthemy.

Le projet est écrit et réalisé par Yan Berthemy, ancien élève au lycée de la photographie Brassai et désormais étudiant en licence cinéma à la sorbonne nouvelle. Il réalise son premier court métrage en 2020 "La Belle et le Torchon", court métrage qui lui doit de nombreuses récompenses et projections dans des festivals français et internationaux.

"Morto Rossa" est son deuxième film de fiction, l'équipe était mobilisée sur le film du 20 au 23 janvier 2022 puis pour la scène finale, le 8 mai 2022. 5 jours de tournage non consécutifs avec une équipe d'une trentaine de personnes.

Lire l'article de presse sur le film

---FICHE TECHNIQUE---

Genre: Horreur/Thriller
Durée: 10 min
Type: Fiction court métrage

Liens annexes:
https://www.giffest.org/morto-rossa
https://yanberthemy.com/morto-rossa
https://mubi.com/films/morto-rossa
https://www.imdb.com/title/tt14619506/
https://www.senscritique.com/film/morto_rossa/46549464
 

L'ORIGINE DU FILM

Morto Rossa est un conte librement adapté d'une histoire vraie, celle d'une jeune fille nommée Camille, humiliée pendant un casting dans une école de théâtre partisienne. Nous avons utilisé son histoire afin de l'adapter en conte fantastique de 10 minutes, en réçit surréaliste, poussé à son paroxysme.

ATTENTION: SPOILER

Le film narre l'histoire de trois professeurs, Aradia, Elphaba et Petronilla, fondatrices de "l'institut Aradia", une école de danse prestigieuse recrutant des jeunes filles pour un spectacle de danse de fin d'année. On ignore en réalité que cette école est un guet-apens, un piège pour kidnapper ces jeunes filles afin de les utiliser pour la quête de jeunesse eternelle des professeurs.

Le film raconte aussi, nos phobies de passer devant un jury, les pressions exercées par des jurés sur leurs candidats. Le court-métrage aborde aussi la notion de la victime qui devient coupable, des professeurs qui reproduisent ce qu'ils ont vécu quand ils étaient élèves.

© 2022 Fusa Studios.

UN FILM SUR LA CURE DE JOUVENCE ET LA JEUNESSE ÉTERNELE 

Le film est axé sur une jeune fille de dix-huit ans nommée Suzie, confrontée à ses désirs
de devenir une grande danseuse contemporaine. Elle décide un jour de participer à un
casting dans une école dans le but d’être sélectionnée pour se produire sur les planches d’un grand théâtre parisien. On ne se doute pas dans l’histoire, que ce casting est en réalité un moyen de sacrifier et faire disparaitre de jeunes danseuses pour une organisation frauduleuse. Le but de ce court-métrage est de décrire une jeunesse prête à tout pour répondre aux
codes du monde de la danse, une jeunesse vaine et insouciante de la cruauté de certains
castings, ainsi que l’image d’un jury lâche, insensible et abject.

Les trois professeurs, symbole d’une d’une société brutale, n’épargnent à aucun moment cette relève désireuse de trouver son chemin. C’est au contraire vers un élan de chute, que cette nouvelle génération est diaboliquement aspirée.

Ma motivation d’écrire ce scénario vient de l’histoire que m’a relaté Camille, une fille
qui a réalisé un stage dans une école de théâtre à Paris. Empressée de participer au casting,
elle fut très vite déçue de l’ambiance qui régnait sur scène. Elle m’a raconté avoir été humiliée
et mise à l’écart par l’une des professeurs de théâtre. Une atmosphère morne régnait sur les
planches, les professeurs, lâches et hautains, déversaient leurs frustrations sur les élèves
qu’ils faisaient défiler tour à tour, les accablants de critiques négatives.

Camille a dû se sacrifier, se forcer à aller à ce stage durant une semaine afin de réussir
le casting. Elle était prête à tout pour pouvoir décrocher le rôle principal. A l’issu du stage,
convaincue que sa prestation devant le jury était réussie, elle fut tétanisée en lisant le mail de
ce dernier, covenant son refus de l’intégrer dans l’école de théâtre.

Cette histoire m’a beaucoup inspiré pour l’écriture de ce scénario et j'ai voulu ainsi l'adapter en une courte histoire fantastique.

POURQUOI SOUTENIR CE PROJET ?

Morto Rossa est un projet de court-métrage original, baroque, kitsch et ésotérique, mettant en scène des concepts d'un genre trop rare dans le cinéma Français, l'horreur fantastique. C'est également un projet porté par une équipe de jeunes gens passionnés et talentueux qui sont impatients de vous le montrer.

Le film est déjà soutenu par des aides accordées de différents festivals mais nous avons besoin de votre soutien supplémentaire pour la post-production et la diffusion du film.

 

CAPTURES DU FILM TOURNÉ

© 2022 Fusa Studios.

 

LES PHOTOS DE TOURNAGE

© Photos par Nolwenn Rabineau, tous droits réservés.

 

 

 

L'équipe du film (non complète) - TOURNAGE DE JANVIER

L'équipe du film (non complète) - TOURNAGE DE MAI

CONTACT

Si vous avez des questions et souhaitez en savoir plus sur le projet, n'hésitez pas à nous contacter : poupart.lucie.fusastudios@gmail.com

Au plaisir de vous lire !

 


FAQ

Nous allons organiser 4 projections de type avant-première à Paris et Créteil au mois d'Octobre-Novembre 2022.

A quoi sert l'argent collecté

Pour financer ce projet, nous pouvons déjà compter sur des aides de festivals et des subventions publiques.

Malheureusement, ces organismes couvrent uniquement le budget de production mais ne subventionnent malheureusement pas la post-production et la diffusion de notre court métrage.

Pour que ce court-métrage existe, il est nécessaire que nous puissions le terminer à temps pour le montrer en festival et organiser des avant-premières.

C’est donc pour cela que j’ai besoin de vous.

Merci de faire vivre le cinéma !


Objectif de collecte

4 600,00 €

Montant Global

6 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Post-production

Location studio pour composition bande originale 1 000,00 €
Mixage son et sound design 900,00 €
Étalonnage et conformité 600,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

Diffusion

Envoyer le film en festivals 1 500,00 €
Organisation des 4 projections publiques du film (location de salles) 2 000,00 €
SOUS TOTAL 3 500,00 €

TOTAL

TOTAL 6 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Post-production

Montage, étalonnage et mixage son 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Diffusion

Festivals et projections privées 900,00 €
SOUS TOTAL 900,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 4 600,00 €

TOTAL

TOTAL 6 000,00 €

Ce court métrage porte sur deux univers, l’horreur et le fantastique. Les principales sources d’inspiration pour ce court métrage sont Suspiria 1977; 2018, The Neon Demon et Flashdance.

Les scènes seront principalement filmées en intérieur à l’aide d’éclairages artificiels. En termes de décors, nous allons justifier la montée de tension, de façon crescendo, en passant d’une salle chaleureusement décorée à un théâtre sombre et lugubre.

 
 

 

Suivez l'actualité du projet !

  • Morto Rossa a besoin de votre aide pour avancer!

    Nous sommes 6 mois après la production du court métrage, et 2 mois après le second tournage qui a eu lieu en mai pour la scène de fin. Le court métrage étant presque finalisé, nous avons besoin d'une aide supplémentaire en ce qui concerne la diffusion en festivals et la fin de la phase de montage.

Contreparties

REMERCIEMENTS

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous remercions pour votre contribution dans le générique du film !

LIEN PRIVÉ POUR VOIR LE FILM

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Merci pour votre soutien ! Vous recevrez un lien de visionnage privé pour regarder le film en avant-première.

+ Remerciements au générique

AVANT PREMIÈRE DU FILM

pour 30,00 € et +

0 ARTINAUTES

Vous êtes invités à venir voir le film en avant-première, en présence de l'équipe du film.

+ Remerciements au générique + Lien privé pour visionner le film.

AFFICHE DU FILM DÉDICACÉE

pour 75,00 € et +

0 ARTINAUTES

Recevez une affiche dédicacée du film imprimée en grand format.

+ Invitation à l'avant-première + Lien Vimeo + Remerciements au générique