Mécénat

Le Tango des étoiles errantes
Festival Avignon OFF 2017

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
| France
| DIFFUSION

1 200,00 €

1 200,00 € demandés

11
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Le Tango des étoiles errantes

Un cabaret qui raconte l’union surprenante du Tango avec les sonorités et l’âme du Yiddish.


Un voyage qui parcourt l’histoire du peuple juif à travers son tango : des villages d’Europe de l’Est à l’Amérique de la comédie musicale et à l’Argentine des bordels, en passant par les heures plus sombres d’Auschwitz où le tango résonnait des deux côtés des barbelés...


Une saga du tango yiddish jouée et chantée par la Piaf du Tango accompagnée d’un malicieux contrebassiste bandonéoniste, dans une mise en scène lumineuse d’Isabelle Starkier (Résister,c’est exister; Le Bal de Kafka; L’homme dans le plafond; Un gros grand gras Gargantua)


Du 6 au 25 juillet, Verger Al Andalus, 25 rue d'Amphoux

Relâches les 12 et 19 juillet



NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN

Pour jouer à Avignon et dans la mesure où nous ne recevons plus aucune subvention publique, nous nous tournons vers tous ceux qui connaissent notre travail ou qui en ont entendu parler ou que le sujet peut toucher.


Naissance du projet par Isabelle Starkier

"Les histoires de théâtre commencent souvent comme des histoires d'amour. On pourrait dire que c'était elle, c'était moi et que de là est né le désir de réaliser ensemble ce spectacle, le Tango des étoiles errantes. Judit, nimbée de son brillant univers de tango chanté, avait déjà depuis plusieurs années ce projet de tango yiddish qu'elle souhaitait aboutir en un spectacle théâtral. De mon côté, cela fait plus de vingt ans que, de spectacles en spectacles, de classiques comme Le Marchand de Venise de Shakespeare en contemporains comme L'homme dans le plafond de Timothy Daly, je poursuis mon questionnement autour d'une identité et d'une culture juives tant proches que lointaines.

Travaillant depuis longtemps dans une relation étroite avec la musique sur scène, c'est avec enthousiasme que j'ai monté ce spectacle musical et théâtral à la fois, pédagogique et ludique, historique et poétique. Car la rencontre surprenante et peu connue du tango et des sonorités de la langue et de l'âme du yiddish nous invite à retracer ces chemins de l'art qui ont croisé, se sont nourris parfois dans le sang et les larmes, de la grande Histoire du XXème siècle.

Ce spectacle est pour moi plus qu'un spectacle, plus qu'une rencontre amicale et artistique entre nous trois : il est un dernier hommage rendu à mon père, Jacques Starkier, qui nous a quittés au lever de rideau de ce projet, et qui m'a transmis, à sa façon enthousiaste et maladroite, cette culture yiddish qui a baigné toute son enfance, a déterminé son magnifique parcours de mentsch et qu'il m'a transmis avec tout son amour comme le plus beau des cadeaux."

Isabelle Starkier



La compagnie

Notre compagnie défend le projet d'un théâtre "élitaire pour tous", un art vivant de proximité. Nous oeuvrons pour raconter des histoires classiques ou contemporaines avec humour et esthétique en appelant à la mémoire, à la réflexion sur des grands sujets de société (la responsabilité, la barbarie, l'identité, l'exclusion, la place de la femme...).

Le Tango des étoiles errantes peut prendre son envol grâce au Festival d'Avignon qui est une véritable plate-forme pour être vus et programmés par des théâtres en France et dans le monde entier. Ce spectacle permet de découvrir ou de rappeler un pan parfois méconnu de l'histoire du peuple juif au XXème siècle à travers sa musique, ainsi que de dévoiler tout un répertoire du tango qu'est le tango yiddish. Ce spectacle appelle à la fraternité des peuples qui se rencontrent à travers la musique dans leurs similitudes et leurs différences.
Ce spectacle est labellisé par la LICRA.


A quoi sert l'argent collecté

Pour jouer au Festival d'Avignon OFF et dans la mesure où nous ne recevons plus aucune subvention publique, nous nous tournons vers tous ceux qui connaissent notre travail ou qui en ont entendu parler ou que le sujet peut toucher.

Avec 1 000 €, nous pourrons financer les frais techniques et les transport de l'équipe.

Avec 3 500 €, nous pourrons financer les frais d'hébergement de l'équipe artistique et administrative. 

Si nous dépassons notre objectif de collecte, nous pourrons couvrir la communication du spectacle (affiches, flyers, mailing, tractage, etc). 


Montant de l'appel à dons

1 200,00 €

Montant Global

11 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais administratifs

Gestion administrative 500,00 €
Assurances 200,00 €
Inscription Avignon OFF 330,00 €
SOUS TOTAL 1 030,00 €

Hébergement

Location 2 200,00 €
SOUS TOTAL 2 200,00 €

Technique

Location matériel 500,00 €
Consommables 300,00 €
Transport décor 300,00 €
SOUS TOTAL 1 100,00 €

Voyages et restauration

Transport équipe 600,00 €
Restauration 300,00 €
SOUS TOTAL 900,00 €

Communication

Affiches 170,00 €
Flyers 100,00 €
SOUS TOTAL 270,00 €

Salaires

Artistes 5 000,00 €
Production 1 000,00 €
SOUS TOTAL 6 000,00 €

TOTAL

TOTAL 11 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Billetterie

Vente de places 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Fonds propres

Apport Compagnie 6 000,00 €
SOUS TOTAL 6 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 1 200,00 €

TOTAL

TOTAL 9 200,00 €

Contreparties

Entrada

pour 10,00 € et +

0
ARTINAUTES

1
DISPONIBLES

Un grand merci

Marca

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci et une place à tarif réduit à 13 € pour le spectacle Le Tango des étoiles errantes

Du 6 au 25 juillet au Verger Al Andalus, Avignon

Molinete

pour 50,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci et une place au tarif réduit de 9 € pour le spectacle Le Tango des étoiles errantes

Du 6 au 25 juillet au Verger Al Andalus, Avignon

Palanca

pour 80,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un grand merci et une invitation pour le spectacle Le Tango des étoiles errantes

Du 6 au 25 juillet au Verger Al Andalus, Avignon

Firulete

pour 160,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci et deux invitations pour le spectacle Le Tango des étoiles errantes

Du 6 au 25 juillet au Verger Al Andalus, Avignon