Mécénat
Icon proarti

Le Bruit de la Musique No. 4
Festival d'aventures sonores et artistiques

Collecte Réussie


| MUSIQUE
|

2 040,00 €

2 000,00 € demandés

27
Soutiennent
2
Recommandent
1
Suivent
102%

Présentation du projet

LE BRUIT DE LA MUSIQUE, UN FESTIVAL CRÉÉ EN 2013, EN CREUSE

Le festival Le Bruit de la Musique est un festival d'été, annuel, dédié aux expressions musicales contemporaines. Pour sa quatrième édition, il se déroulera sur une période de trois jours, les 18, 19 et 20 août 2016.

Le festival se déroule sur les communes de Saint-Silvain-sous-Toulx, Toulx-Sainte-Croix, Domeyrot et la Celle-sous-Gouzon.

À destination de tous les publics, le Bruit de la Musique est un espace de partage et d'échange autour de la création.

En soutenant ce projet, vous nous aidez à construire cet espace où les publics se rencontrent, où chaque personne prend le temps d'aller à la découverte de la création, oubliant les préjugés, les timidités.

Seule une paire d'oreilles est demandée !

Mille mercis !


SOUS LE SIGNE DU SENSIBLE

La programmation du festival s’attache à la transmission des musiques expérimentales aussi bien écrites qu’improvisées. Le projet s’organise autour du désir de poser ce répertoire sous le signe du sensible.

Les musiques contemporaines ne sont pas réservées aux seuls initiés. Chaque personne par sa concentration, et aidé par l’écoute de toute une salle, comprend que les clés pour une meilleure compréhension des musiques contemporaines se situent en chacun de nous, par notre capacité à juste « écouter ».

La qualité apportée dans le choix des lieux en relation avec les exigences des musiques partagées permet d’amener les publics vers une grande concentration d’écoute.

Le projet du festival est d’amener le public vers cette prise de conscience, de mélanger le plus possible les publics vers cette expérience de l’écoute et de la curiosité envers des musiques qui ne sont jamais transmises sur les grandes ondes de communication (télévision et radio).

Un soin tout particulier est également donné dans l’accueil : espace décoré chaleureux, buvette / restauration de qualité, etc.

L’équipe de programmation est sensible au fait de laisser les auditeurs prendre leur temps entre les concerts afin de découvrir les environs, se laisser porter par les actions culturelles qui sont proposées entre les concerts et aller visiter l’installation dans le parc du Château.

L’expérience des trois premières éditions nous conforte dans cette démarche. Les surprises, les émotions sont vécues par des publics très différents, tant par leur âge, leur origine sociale que leur environnement professionnel, etc.

À chaque édition, un spectacle est proposé pour les jeunes enfants.


LA PROGRAMMATION

• Interprétation/improvisation : deux courants musicaux présents au festival

La programmation du festival invite des artistes représentatifs des différentes esthétiques contemporaines que sont l’interprétation des œuvres nouvelles et l’improvisation.

Ces deux pratiques se retrouvent parfois au sein d’un même concert comme par exemple le solo de la flûtiste espagnole Alessandra Rombola en 2014.

- Proposer plusieurs programmes d’un artiste ou d’un ensemble

Pour la troisième fois depuis sa création, le festival 2016 invite un ensemble à proposer trois programmes différents comme un fil rouge qui parcourt les trois journées du festival.

En 2014, le jeune ensemble anglais Distracfold a proposé trois concerts rassemblant un programme riche et très varié.

En 2015, la guitariste Christelle Séry a présenté deux concerts solo « Pages acoustiques » et « Pages électriques ».

En 2016, l’ensemble Accroche Note est invité pour trois programmes différents. L’ensemble Accroche Note a été créé il y a 30 ans par le clarinettiste Armand Angster et la soprano Françoise Kubler.

Le festival se veut être un témoin des croisements entre les différents artistes, un creuset où les générations et les courants coexistent.

- Une programmation en direction des œuvres nouvelles

Les créations sont présentes chaque année au festival.

En 2013, Alessandra Rombola a créé la pièce du compositeur Fran Cabeza de Vaca, Mimic I: Gestus pour flûte basse.

En 2015, le festival a commandé aux compositeurs/interprètes Marc Pichelin et Jean-Léon Pallandre une création pour le Jardin du Château de la Roche « Une Nuit au Jardin ».

L’édition 2016 invitera la création du compositeur Martin Moulin, « titre en cours » pour hautbois solo, interprétée par Hélène Mourot ainsi qu'une création de Daniele Venturi "Espace" pour piano solo interprétée par Pascale Berthelot.

- Les spectacles

Les spectacles sont également présents dans la programmation.Les projets invités sont toujours en relation avec la création contemporaine.

Antoine de Foort a été invité avec le spectacle Indigence = élégance.

L’opérette contemporaine Mets moi au trou petit gendarme, de la Compagnie Mamaille est venue en 2014 ainsi que le projet Le Lit de la même compagnie.

En 2015, le clown musicien Camille Perrin a été invité pour le spectacle l’Oripeau du Pollu.

En 2016, Pierre Meunier sera présent pour le projet Au milieu du désordre.

- Le jeune public

Chaque année, le festival propose un spectacle qui s’adresse aux tout-petits (à partir 2-3 ans).

Fougères était le projet invité pour l’édition 2015. Jean Léon Pallandre et Marc Pichelin travaillent sur les objets concrets de la nature (feuilles, branches, pierres) et développent une musique improvisée qui met en relation le jeu musical et l’évocation du paysage sonore.

Les enfants ont été ainsi amenés vers une concentration de l’écoute des « petites choses » qui les entourent.

L’édition 2016 invite l’artiste japonaise Rie Nakajima pour un Concert d’Objets Inanimés

- Les installations sonores

Chaque édition du festival propose à un artiste de créer une installation sonore dans le parc du château de la Roche, sur la commune de Saint Silvain sous Toulx. Les artistes sont invités à venir en amont du festival afin de construire un espace sonore qui sera visité en permanence pendant toute la durée du festival. Toni di Napoli, Tiziana Bertoncini et Pierre Berthet ont laissé leur trace éphémère dans le parc.

L’édition 2016 propose à l’artiste Rie Nakafima d’investir le parc à son tour.

- Une programmation basée sur la mixité et les échanges

Le choix esthétique du festival est celui des musiques contemporaines écrites et improvisées.

Depuis le début, la programmation réunit des musiciens issus de différentes générations.

L’ensemble Distracfold, l’ensemble La Septième Triple, Christelle Séry, Audrey Lauro, Ève Risser, Joris Rühl ou Tomoko Sauvage sont tous de jeunes artistes investis dans les musiques contemporaines. Ils se sont souvent rencontrés dans les conservatoires nationaux qui proposent maintenant une spécialisation dans le domaine des esthétiques contemporaines aux étudiants.

D’autres invités ont déjà une longue expérience de la scène comme le guitariste anglais John Russell, le groupe Furt (Richard Barrett et Paul Obermayer) ou l’ensemble Accroche Note.

Tous les musiciens étant invités à rester les trois jours, le festival devient un espace de rencontre entre artistes où les informations circulent, les projets s’échangent.

- Parmi les compositeurs interprétés lors des deux premières éditions :

Mauricio Pauly (Angleterre), Fran Cabeza de Vaca (Espagne), Hugo Morales (Mexique), Martin Iddon (Angleterre), John Croft (Angleterre), Fabrice Fitch (France) , Michael Maierhof, (Allemagne), Santiago Diez Fischer (Argentine), Richard Barrett (Allemagne), Yannis Xenakis (Grèce), Salvatore Sciarrino (Italie), Vinko Globokar (Slovénie), James Tenney et John Cage (États Unis), Marc Namblard (France), Sofia Gubaidulina (Russie), Richard Craig (Angleterre), Rodrigo Constanzo (Angleterre), Edgar Varèze (France), Sébastien Béranger (France), Graciane Finzi (Italie), Thierry Alla (France), Simon Bertrand (France).

- Parmi les improvisateurs invités depuis 2013

John Russell, guitare (Angleterre), Paul Obermayer, électronique (Angleterre), Tomoko Sauvage, électronique (France), Tony di Napoli, pierre (France), Géraldine Keller, voix (France), Ève Risser, piano (France), Joris Rühl, clarinette (France), Jérôme Noetinger, électronique (France), Thomas Bonvalet, guitares (France) Audrey Lauro, saxophone (Belgique), Lê Quan Ninh, percussion (France), Jérôme Noetinger, électroniques (France), Willehad Grafenhorst, électroniques (Allemagne), Fine Kwiatkowski, danse (Allemagne), Frédéric Nogray, électronique (France), John Butcher, saxophone (Angleterre), Xavier Charles, clarinette (France), Axel Dörner, trompette (Allemagne), Simon Fell, contrebasse (France).


AUTOUR DU FESTIVAL, LES ANIMATIONS

• Les Ateliers du Bruit


Les Ateliers du Bruit existent depuis l’édition 2015 : trois animatrices diplômées du DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant) travaillent auprès du public pendant toute la durée du festival en proposant des ateliers de découverte sonore, des ateliers d’improvisation, des ateliers pour les enfants (construction d’instrument).

Les trois intervenantes proposent un atelier de pratique artistique, de pratique d’écoute, où entendre et faire sont intimement liés.

Les Ateliers du Bruit permettent d'explorer et d'assouplir les rapports que chacun entretient avec la musique contemporaine, les musiques inattendues, la musicalité du quotidien, sa propre musicalité, l'improvisation.

Il sera question de pratiquer, de dédramatiser, d'apprivoiser, de s’approprier.
Chaque matin, les trois intervenantes vont dans les rues du village pour appeler, interpeller, inciter, inviter les habitants.

Une chorale chaque soir est formée spontanément pour des jeux vocaux improvisés.

- Les autres animations

En 2013 et en 2014, l’artiste oulipien Bertrand Boulanger est venu proposer le jeu de l’Ouscrapo. Un scrabble à vivre en groupe dont les mots sont tous à inventer ainsi que leur définition.

L’édition 2015 a invité l’imprimeur Draw Draw qui anime un stand avec du papier, de l’encre, une presse et des lettres d’imprimerie de toutes tailles. Chacun est invité à inventer un son et à l’imprimer avec tout ce beau matériel. A la fin, tous ces sons réunis forment un mur de sons, une partition sonore à jouer, à chanter, à proférer, à tonitruer, à murmurer, à crier, à hurler, bref, à rendre bien vivant.

Avant le dernier concert du festival, la chorale des Ateliers du Bruit a interprété le Mur du Son construit par les festivaliers au fur et à mesure.

- Une promenade invitation à l’écoute

Depuis la première édition du festival en 2013, un paysan, grand connaisseur du monde floral et des oiseaux anime une promenade commentée pendant le festival. Il organise son propos autour de la relation privilégiée entre écoute de la nature et écoute des musiques contemporaines.

- La Présence du distributeur de disques Metamkine


Jérôme Noetinger est présent chaque année pour tenir un stand de vente et d’écoute des disques distribués par Métamkine, catalogue de vente de disques par correspondance.

A quoi sert l'argent collecté

L’argent collecté nous servira à financer :

- les ateliers du Bruit qui sont des actions artistiques proposées au public par 3 musiciennes intervenantes autour des concerts.

- l'installation sonore confiée cette année à Rie Nakajima.

 

Si nous dépassons l'objectif de la collecte, l'argent nous permettra de financer des actions artistiques supplémentaires.


Montant de l'appel à dons

2 000,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 2 000,00 €

Déplacer les espaces de connaissances, agrandir les zones de confort, accueillir les territoires étrangers, partager le goût de l'écoute et de la curiosité.
Pour toutes ces raisons, la programmation du festival se pose au cœur de la création musicale contemporaine avec l'écoute comme fil conducteur.

Contreparties

Affiche festival

pour 10,00 € et +

5 ARTINAUTES

Un grand merci etla carte postale du Festival Le Bruit de la Musique 2016 dans votre boîte aux lettres

Collections 4 affiches

pour 30,00 € et +

6 ARTINAUTES

- Un grand merci etla carte postale du festival Le Bruit de la Musique 2016dans votre boîte aux lettres

- Les 4 affiches du festivaldepuis sa première édition en 2013vous seront remises à l'accueil du festival.

Massage sonore

pour 60,00 € et +

1 ARTINAUTE

- Un grand merci

- Les 4 affiches du festivaldepuis sa première édition en 2013vous seront remises à l'accueil du festival.

- Venez profiter d'un massage sonore pendant le festival.

L'Encyclopédie d'Ouscrapie

pour 80,00 € et +

6
ARTINAUTES

24
DISPONIBLES

- Un grand merci

- Les 4 affiches du festivaldepuis sa première édition en 2013à retirer à l'accueil du festival.

- Venez profiter d'un massage sonore pendant le festival.

- L'Encyclopédie d'Ouscrapievous sera remise sur place

L'auteur Bertrand Boulanger a participéaux Festivals 2013 et 2014 avec le spectacle-atelier l'Ouscrapo, Jeu coopératif de Scrabble libre et imaginaire où les participants inventent mots et définitiions.

L'encyclopédie regroupe 434 définitions issues de parties d'Ouscrapo jouées en public.