Mécénat

La chasse aux sorcières - pilote de série de fin d'études

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

8 499,00 €

8 499,00 € demandés

15
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

 

“La chasse aux sorcières” est une mini-série historique de fiction se déroulant au XVIIe siècle au cœur de l'époque des chasses aux sorcières.

 

 

Le tournage se déroule du 30 mai au 3 juin, ce qui nous laisse 3 mois pour obtenir des fonds.

 

Etant une série d’époque, ce projet nécessite des décors et des costumes importants. Ils serviront à rendre notre pilote plus crédible et immersif. Nous souhaitons également défrayer tous les comédien.ne.s et fournir une régie à toute l’équipe de tournage.

 

C'est pourquoi nous lançons cette collecte dans l'espoir de récolter les sommes nécessaires à ce tournage.

 

Nous souhaitons rappeler aux donateurs que chaque don ouvre droit à une défiscalisation de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises. Pour exemple, dans le cas d'un don de particulier, si vous soutenez le projet à hauteur de 100€, il vous coûtera 34€ avec la réduction d'impôt.

 

Episode 1 : L’accusation

 

PITCH

En 1660, lors d’un dîner politique, Violette est accusée de sorcellerie et condamnée à mort à la suite de l’empoisonnement de Henri, son concubin et baron du domaine. Emeline, servante du baron et amie de Violette, doute de son innocence. Va-t-elle lui venir en aide ?


 

L’HISTOIRE DE LA SÉRIE

 

En 1660, Violette MELUN, favorite du baron, passionnée de botanique, cueille des plantes dans le jardin du château pour le remède de Henri  de VOISINS. Emeline MARTIN, sa servante et amie, vient la prévenir que le repas politique va commencer. Violette s’assoit auprès de Henri de VOISIN, son concubin.  Autour de la table se trouvent Henri de VOISIN, baron du domaine ; Ferdinand de CHARTON, un ex-parlementaire de Bordeaux et Claude de HAUTEVILLE, l’intendant et représentant du roi dans la province.

 Le dîner commence, Emeline suit la discussion pendant son service. Henri évoque son envie d'agrandir son domaine, en récompense de la signature d’un  traité assurant la paix entre la France et l’Espagne. Alors que la discussion dévie sur le futur mariage entre Violette et Henri, le ton monte entre les différents invités, en désaccord sur le nouveau statut de Violette suite à cette union. Henri demande à Ferdinand de se calmer mais une quinte de toux l’empêche de terminer sa phrase, il s’étouffe et meurt. Accusée de l’avoir empoisonné et soupçonnée de sorcellerie, Violette est emmenée au cachot.

Le lendemain, elle réussit à convaincre Emeline de son innocence et part se réfugier chez elle. Claude et Ferdinand apprennent son évasion et lancent une chasse au sorcière afin de la retrouver. Ferdinand et les villageois se rendent chez Emeline et fouille la maison en vain, Violette est déjà partie. Elle réussit à leur échapper et rejoint Emeline, pas totalement convaincue de son innocence. Emeline décide de ne plus l’aider.

A l’aube, Ferdinand, Anne et les courtisans rentrent bredouille au château. Claude confronte Ferdinand qui, sous pression, met la tête de Violette à prix. 

De son côté, Emeline fouille la chambre des deux invités pour chercher des indices sur le complot qui a lieu contre son amie. Dans la chambre de Claude, elle tombe sur une broche appartenant à Anne, une noble du château. Cette dernière rentre à ce moment et prend Emeline sur le fait.

Pendant ce temps-là, Claude et Ferdinand sont à l'église pour l’enterrement de Henri. La cérémonie commence, Emeline entre et répand une rumeur sur la  liaison entre Claude et Anne. La nouvelle s'ébruite rapidement. Claude voit la situation lui échapper et ordonne aux gardes d'arrêter Emeline. Violette quant à elle, dissimulée dans la foule sous un voile noir, comprend qui sont les veritables responsables.


 

DECORS

 

Pour le château du baron, où se déroule l'intégralité de l’épisode 1, nous le réaliserons au château de Flamarens dans le Gers

 


NOTE D'INTENTION

 

Je suis de sexe feminin et depuis ma plus tendre enfance, on me le rapelle. De mon oncle et ma tante qui m’interdisaient de jouer aux petites voitures, jusqu'à ce vieil homme m'expliquant le fonctionnement d'une caméra alors qu'il connait le contenu de mes études, j'ai souvent été confrontée au sexisme. Celui- ci fait donc partie malheureusement de mon quotidien comme bien d'autres femmes.

J’ai grandi en regardant “Les filles du Docteur March” de Gillian Armstrong et “Orgueils et Préjugés” de Joe Wright, en lisant “Les femmes savantes” de Molière, “La princesse de Clèves" de Marie-Madeleine de La Fayette durant mon parcours scolaire. Ou encore en étudiant Marie Curie ou Frida Kahlo. Toutes ces femmes ont été de véritables modèles pour moi. C’est pourquoi ce projet est l’occasion rêvée pour parler de ce sujet qui m’est essentiel: Celui de la place de la femme dans la société.

    J’ai décidé de parler de ce sujet en remontant le temps jusqu’au dix-septième siècle et plus précisément à l’époque de la chasse aux sorcières. Dans ce temps-là, les femmes trop intelligentes, indépendantes ou désirant s'instruire étaient traitées de sorcières. L’église les condamnait en pratiquant des “tests” destinés à dévoiler la réelle nature de leur âme. De nombreuses femmes innocentes ont donc péri au cours de ces pratiques et celles qui y survivaient, étaient atrocement torturées et assassinées. 

En évoquant ce sujet, qui a marqué les femmes durant cette période, je veux que cette histoire soulève des questionnements sur notre monde actuel. La place de la femme a-t-elle réllement évoluée ? N’y-a-t-il pas une façon plus moderne de rabaisser la femme de nos jours ?

Chaque personnage de la série est une représentation différente des idées communes sur la place de la femme. Emeline est naïve, elle reste à la place que les hommes lui ont attribuée et n’imagine pas une seconde qu’elle puisse prendre des décisions qui vont la faire évoluer. Violette pense l’inverse, elle est en avance sur son temps et se sent prisonnière des normes de son époque.  Les deux femmes, qui ont tissé une amitié, vont renforcer leur lien en s’aidant mutuellement face aux hommes.

Henri ne se questionne pas sur la place de la femme, il apprécie ses échanges avec Violette qu’il considère comme son égal. La relation qu’il entretient avec Violette fait de lui un homme moderne. A l’inverse, Claude a une vision très fermée de la place de la femme et ne s’en cache pas. Pour lui, elle doit se cantonner à la cuisine et être dépourvue d’intelligence. Ferdinand suit les mêmes idéaux mais se fait plus discret, il ne voit pas d’inconvénient à la condition de la femme car il s’agit de quelque chose de normal pour lui.

Quoi de mieux qu’une femme pour parler de la place de la femme? Emeline, la protagoniste, va se retrouver au cœur d’un conflit qui s’interrogera sur sa condition. Le spectateur sera en empathie avec Emeline qui se bat jusqu’au péril de sa vie et se verra évoluer avec elle .

 

Et vous, risqueriez-vous votre vie pour vos idéaux?

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à défrayer les comédiens et les techniciens, mais aussi à louer nos décors ainsi qu'acheter nos accessoires. Il servira aussi à payer pour la location des costumes et des pérruques ainsi que pour le maquillage des comédiens. enfin, il servira à nourir l'ensemble de l'équipe pendant cette semaine de tournage.

Après le tournage, une partie de la cagnotte nous servira à payer pour entrer dans les festivals avec le pilote de série pour la promouvoir en France et à travers le monde.


Objectif de collecte

8 499,00 €

Montant Global

8 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Divers

Assurances & frais de banque 250,00 €
Frais de Festivals 250,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Deffraiement

Deffraiement de l'équipe et des acteurs 1 200,00 €
SOUS TOTAL 1 200,00 €

Logement & Cantine

Logement de l'équipe et des acteurs sur place 2 800,00 €
Cantine 800,00 €
SOUS TOTAL 3 600,00 €

Décors & Accessoires

Accessoires 700,00 €
Location du château (servira à sa restauration) 2 500,00 €
SOUS TOTAL 3 200,00 €

TOTAL

TOTAL 8 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Pour l'instant pas de recettes prévues.

A voir en fonction des festivals et des prix obtenus. 1,00 €
SOUS TOTAL 1,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 499,00 €

TOTAL

TOTAL 8 500,00 €

J'ai toujours été passionnée par les films d'époques et leurs manières de nous emporter dans leur monde. Faire rêver les spectateurs avec des costumes et des châteaux, les émerveiller.

Pour moi, ce genre nous permet de voir ce qui à évolué avec le temps.

Ce pilote de série est un drame d'enquête. Et étant une mini-série d'époque. Ainsi la série respectera ces codes, que ce soit par le jeu des personnages, la thématique de la place de la femme, les décors de renaissance ou encore un éclairage principalement à la bougie à la manière de Stanley Kubrick dans "Barry Lyndon"

Le but de ce premier épisode est de définir les positions des personnages sur le sujet de la “place de la femme”. Comme dans "Little Women" Greta Gerwig, nous allons avoir recours à plusieurs procédés et chaque personnage aura un traitement à l’image qui lui est propre en fonction de leur point de vue sur le sujet.

Contreparties

Nom au générique

pour 10,00 € et +

6
ARTINAUTES

94
DISPONIBLES

Votre nom (particulier/entreprise) figurera au générique pour n’importe quel montant de donation.

Le making of du tournage

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Pour les personnes physiques et morales (collectivité, entreprises, associations…) publique ou privée, levisionnage du making of n’est autorisé que dans un cadre privé. Son exploitation et sa diffusion a des fins lucratives comme non lucratives est strictement interdite. Les contreparties précédentes.

Invitation à passer une journée sur le tournage

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Vous aurez la possibilité d’assister à une journée de tournage au sein de l’équipe “La chasse au sorcières”. Nous vous envoyons également un lien qui vous permettra de visionner le making of. Votre nom figurera au générique.

Invitation à l’avant-premiere

pour 1 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Vous serez conviés à l’avant première de la promotionnel afin de promouvoir votre activité. Vous serez conviés à l’avant première de la projection du pilote sous réserve de COVID-19. Vous aurez la possibilité d’assister à une une journée de tournage au sein de l’équipe “La chasse aux sorcières”. Nous vous enverrons également un lien qui permettra de visionner le making of. Votre nom figurera au générique.

Visionnage du film gratuitement

pour 2 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Pour les personnes physiques et morales (collectivité, entreprises, associations…) publique ou privée, levisionnage du film n’est autorisé que dans un cadre privé. Son exploitation et sa diffusion a des fins lucratives comme non lucratives est strictement interdite. Les contreparties précédentes.