Mécénat

FAIRE L'AMOUR

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| DIFFUSION

3 435,00 €

3 400,00 € demandés

50
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
101%

Présentation du projet

Au milieu du tumulte et du chaos, il nous reste l'AMOUR. Que diriez vous d'une bouffée d'AMOUR? C'est ce que l'on vous propose! Nous sommes la Compagnie Cardamome et nous préparons actuellement notre première création théâtrale, FAIRE L'AMOUR. Après deux premières résidences d'élaboration en Bourgogne et à Paris, nous continuons d'avancer dans la création et espérons jouer quand les conditions sanitaires le permettront. Si nous vous sollicitons aujourd'hui, c'est parce que nous avons besoin d'un geste d'AMOUR! Nous avons besoin de votre soutien pour que le projet existe. Votre générosité va nous permettre de financer les prochaines résidences, rémunérer les comédiens et la metteure en scène, nous construire un décor à la hauteur du spectacle que nous voulons vous proposer! Proarti est un espace idéal pour cela car c'est une plateforme spécialisée dans ce type de projet, un partenaire fiable et vous permettant une défiscalisation vraiment intéressante! Alors pour que l'art continue à se déployer prenez un instant pour faire connaissance avec nous et avec ce projet qui nous tient à coeur! Si celui-ci vous touche, laissez votre AMOUR parler! Nous vous remercions infiniment par avance.

.

Présentation du projet

Ayant vécu 4 ans au Québec, j’avais envie de ramener en France, avec moi, quelque chose de signifiant. Monter Faire l’amour, c’est comme ramener un souvenir précieux.

J’ai la chance d’être suivie par une équipe talentueuse et engagée et aujourd’hui on a besoin de vous pour continuer à créer!

Il n’y a pas de petits gestes, votre simple intérêt pour cette page en est déjà un. Prenez quelques minutes pour vous imprégner du projet et si celui-ci vous inspire alors n’hésitez pas à nous donner un petit coup de pouce et à en parler autour de vous.

Merci infiniment avec un peu d’avance!

Mariam Hodique

.

La Pièce

FAIRE L'AMOUR est une pièce de théâtre créée en 2014 par Anne Marie Olivier, autrice et comédienne québécoise. Cette pièce est née de témoignages et de récits bien réels, elle explore la géographie de l’amour, ausculte les coups de cœur et les coups de corps, le ravissement, les étreintes, l’incandescence, mais aussi l’attente, les pleurs, l’abandon.

Faire l'amour traite de la force irrépressible du désir, des amours ratées, de la lumière qui jaillit de la rencontre d’âmes sœurs, de vies cristallisées dans la frustration. Un terrain de jeu exceptionnel, pour mourir de rire, se crisper de douleur et faire éclater la poésie.

«Faire l’amour», faire l’amour et ses conséquences, l’amour et ses nécessités… faire

C’est la nécessité qui se parle, sans termes sexuels explicites, sans détails crus, sans voyeurisme. Faire l’amour et comment être dans «le faire», être en amour… Ce n’est pas tant que nous ayons un corps, c’est que nous en sommes un.

Ce sont des éclats de vie, des gens qui passent, qui disent, qui bougent leurs émotions: celles qui font trembler, gémir, crier, sauter, se tendre et s’affaisser. Des acteurs et actrices qui se mêlent dans un mouvement non réaliste, dans la mise en jeu de corps tourmentés.

Ce mouvement c’est le signe d’une parole au travail, au travail de la langue qui respire dans l’écriture d’Anne-Marie Olivier, le joual, le français québécois dont nous portons la scansion sans en reproduire l’accent.

Françoise Roche, metteure en scène

.

Extraits

« Tout se consume, tout brule, tout s’embrase.

Mon amour, aimons-nous puisque tout flambe

Il y a nous deux maintenant.

Il y aura nous deux à l’heure de notre mort.

Amène, amène ta langue. »

«FEMME : C’est…

HOMME : …c’est hallucinant.

FEMME : Je pensais pas que ça serait ça…

HOMME : Ah…

FEMME : Je pensais qu’on allait tripper mais je pensais pas que l’amour serait aussi extraordinaire. Toi?

HOMME : Quoi moi?

FEMME : Qu’est-ce que tu penses?

HOMME : Ben, c’est super.

FEMME : Pis qu’est-ce que tu veux?

HOMME : Je veux tout.

FEMME : Aimerais-tu qu’on parte sur le bord de la mer?

HOMME : Je peux pas prendre de vacances.

FEMME : Qu’est ce qui va nous arriver?

HOMME : Toute pis rien. J’veux dire on va faire l’amour encore, beaucoup, pis après moins, pis après, on le fera plus. On va se perdre de vue, même si on a été les personnes les plus importantes l’une pour l’autre. On va se rendre au point où je saurais pas t’es où, je saurai pas ce que tu fais, je saurai même pas si tu vas bien.

FEMME : Je vois pas les choses comme ça. »

.

Note d'Intention

Nous avons choisi de monter FAIRE L’AMOUR car les histoires qui s’y racontent nous ont touché, bousculé, ému. Nous avons trouvé dans ces récits écrits en québécois, une franchise, une intimité, une poésie que nous voulons nous mettre en bouche pour vous les faire goûter.

Et si nous explorions ensemble des fragments d’histoire en cherchant à l’intérieur de nous lesquels nous ressemblent, lesquels nous touchent, lesquels ne nous appartiennent pas?

Nous voulons savoir ce que ces histoires donnent à voir dans le corps. Sortir le témoignage de sa réalité, l’habiter autrement, dans un autre rythme, dans un autre corps, avec une autre voix, lui donner une autre vie.

En reprenant cette pièce, nous étendons une corde à histoire comme on étendrait les vêtements de nos vies, de nos flirts, de nos coups de cœurs, de nos relations sexuelles ou amoureuses. Suspendre chaque récit pour les lier les uns aux autres, trouver un ordre, une cohérence entre eux : un fil commun.

Toute notre vie, nous nous habillons de nos histoires, de nos souvenirs. Nous définissent-ils? Portons-nous aussi les histoires de ceux que nous croisons? Portons-nous les histoires de notre famille? Nous définissent-elles?

Cette pièce nous ramène à l’intime. Nous voulons sonder l’intime du corps, l’intime des mots.

Est-ce que notre intimité est une partie de notre corps? Une partie de notre histoire? Une part de ce que nous disons? Une part de ce que nous ne disons pas?

Habillés, déshabillés, dans la lumière ou dans l’obscurité, nous décidons d’enfiler sur scène les histoires d’autres pour approfondir ce que ça nous fait, ce que ça modifie dans notre corps. Est-ce que ces histoires nous ressemblent? Vous ressemblent? Est-ce qu’elles vous touchent? Est-ce que nous aurions pu les vivre?

Dans la garde-robe des histoires du monde, en voici quelques-unes que nous vous donnons à voir dans d’autres corps et à entendre depuis d’autres bouches.

Chacun dans sa bulle, tous sur la même terre. Parfois au même rythme malgré nous.

On vit les mêmes choses, on ne vit rien, on vit tout.

.

La Compagnie

« La médecine ayurvédique donne à la cardamome la propriété d’ouvrir l’esprit, de le recentrer et de l’aider à abandonner les soucis du monde.

Elle est signe d’une union et d’une concorde entre les peuples : autour d’un thé au parfum de cardamome, il n’y a plus de classes sociales, il n’y a plus d’argent, il n’y a plus de temps. Elle n’appartient à aucune époque, à personne, à aucune nation. »

La Compagnie Cardamome est née de cette envie de proposer l’art comme espace de rencontre. Un endroit où l’on parle une langue commune : celle de l’humanité. Penser un théâtre qui va à la rencontre de tous les publics, qui s’invente dans tous les endroits. Un théâtre ouvert et accessible ou l’on se questionne sur tout et où l’on ne répond à rien, ou le débat est bienvenu. Une scène de laquelle émerge une émotion, un frisson, un désordre. Partir de l’humain, du corps, dans ce qu’il a d’unique et de commun et composer du sens à mesure.

La compagnie monte ici à sa première pièce, pièce québécoise de Anne Marie Olivier : Faire l’amour. Elle explore une langue à la fois proche et étrangère et s’en saisit pour faire entendre un texte encore peu connu en France.

Pour cette première création, la compagnie réunit plusieurs arts au plateau : théâtre, danse, musique. Une des lignes directrices de la compagnie étant d’établir des ponts entre toutes les formes d’expressions artistiques.

Elle souhaite également être un outil de diffusion et de soutien de ces différentes formes artistiques. Son envie étant de transmettre, de proposer un regard sur une humanité qui se raconte des histoires, qui se raconte.

.

Pourquoi Proarti ?

La cagnotte Proarti va nous permettre de faire exister le projet. Votre aide est essentielle pour que nous puissions poursuivre les résidences, rémunérer les artistes afin d’aller au bout de la création. Nous espérons de tout cœur vous voir ou vous apercevoir en chair et en os dans un futur proche depuis la scène. Les théâtres sont encore vivants, nous aussi et on a besoin de vous pour que ce le soit encore demain!

Ce projet participe à l'opération RETOUR VERS LA CULTURE, destinée à accompagner et soutenir la reprise du secteur culturel après la crise sanitaire, aux côté de tous les artistes qui s’engagent pour faire revivre au plus tôt la création !

Découvrez tous les projets participants à l'opération ici !

Vous pouvez soutenir tous les projets RETOUR VERS LA CULTURE en faisant un don sur la cagnotte nationale par ici !

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à :

- Rémunérer les artistes

- Payer les frais de résidences

- Défrayer les artistes pour leurs déplacements

- Construire les décors

- Payer les frais de captation pour vendre la pièce à des théâtres

- Payer le salaire de la personne qui crée affiche et flyer

- Imprimer les affiches et flyers

Si le montant des dons va au delà de nos attentes, l'argent ne sera pas vain, il permettra de porter ce projet encore plus loin, de mieux rémunérer les artistes et d'éventuellement  trouver un chargé de diffusion.


Objectif de collecte

3 400,00 €

Montant Global

8 600,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Communication

Création affiches / Flyers 300,00 €
Impressions 300,00 €
Captation 400,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Préparation de la pièce

Rémunération des artistes 4 400,00 €
Résidence (location salle / repas / hébergement) 1 600,00 €
Défraiement artistes (transports) 600,00 €
SOUS TOTAL 6 600,00 €

Décors / Costumes

Décors 800,00 €
Costumes 200,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 8 600,00 €

Recettes

Désignation Montant

Apports

Apport personnel 1 000,00 €
Apport Compagnie 2 500,00 €
SOUS TOTAL 3 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 3 400,00 €

TOTAL

TOTAL 6 900,00 €

Suivez l'actualité du projet !

  • Création publique

    - Nous sommes en recherche active d'un lieu pour une sortie de résidence à partir d'Octobre 2021.

  • Les résidences de création à venir

    - Du 7 au 9 Mai ( Recherche de lieu en cours)

    - Du 14 au 18 Juin ( Recherche de lieu en cours)

    - Du 16 au 22 Août ( Recherche de lieu en cours)

  • La création continue

    Résidence de création du 19 au 21 Mars au sein des locaux de la Compagnie Progéniture à PARIS 12E

Contreparties

Merci

pour 20,00 € et +

8 ARTINAUTES

Un grand merci pour votre participation à cette aventure. Votre nom sera cité dans la liste des contributeurs (sauf si vous souhaitez rester anonyme).

Un don de 20 euros ne vous coûte que 6,8 euros après défiscalisation de 66%

Un petit mot d'amour

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Merci de votre soutien! On vous aime et pour vous le montrer vous recevrez un petit mot d'amour rédigé par un des membres de l'équipe. Aussi, votre nom sera cité dans la liste des contributeurs (sauf si vous souhaitez rester anonyme).

Une contribution de 50 euros vous coûtera 17 euros après défiscalisation de 66%

Que d'amour !

pour 100,00 € et +

4 ARTINAUTES

Vous nous aimez, et bien nous aussi ! Notre amour se manifestera ici sous la forme d'une affiche de la pièce dédicacée par toute l'équipe. Cela en plus des contreparties précédentes

Une contribution de 100 euros ne vous coûtera que 34 euros après défiscalisation de 66%

Un grand bol d'amour

pour 200,00 € et +

3 ARTINAUTES

Merci, merci, merci ! Nous vous offrons une place pour venir nous voir et nous vous invitons à venir prendre un verre avec l'équipe après la représentation. Tout cela en plus des contreparties précédentes.

Une contribution de 200 euros ne vous coûtera que 68 euros après défiscalisation de 66%

De l'amour, toujours !

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Vous êtes incroyable ! Vous méritez beaucoup d'amour et de partage, c'est pourquoi, en plus des contreparties précédentes, vous êtes convié à un repas avec l'équipe de la pièce.

Une contribution de 500 Euros vous coûtera 170 euros après défiscalisation de 66%

Commentaires

Anonyme il y a 6 mois

Hâte de découvrir le projet!!! :)