Mécénat

dé-construction / re-construction
Projet culture/santé

Collecte Terminée


| ARTS PLASTIQUES - DESIGN
|

130,00 €

4 259,00 € demandés

5
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
3%

Présentation du projet

Dé-construction/re-construction est un projet de Sculpture extérieure et pérenne qui doit trouver sa place dans le parc du centre de rééducation du Pôle Saint Hélier à Rennes (35000).

La sculpture en Badi (un bois exotique) sera composée de 12 modules pour un ensemble allant de 8 m de longueur sur 3,5 m de large et une hauteur maximale de 2 m.

Elle est l'élévation du plan de la chapelle du Pôle saint hélier. Cette oeuvre devient un lieu utopique où les espaces flous entre la ruine d'une histoire passée et la fondation d'un édifice en devenir se superposent pour créer une dimension imaginaire. Cette dimension propose au spectateur de recréer l'espace environnant, sa propre histoire, son propre corps et son rapport au monde.

Le parc

ébauches du projet

Ce projet d'oeuvre s'inscrit dans un dispositif culture/santé, c'est à dire un projet culturel au bénéfice d'une institution du médical ou du médico-social. Ce projet est donc partiellement co-financé par la DRAC et L'ARS.

Le Pôle Saint Hélier a fait appel à moi pour entreprendre une résidence de création avec l'objectif de réaliser une oeuvre dans le parc de l'établissement.

Il m'a semblé important d'inviter les patients et les salariés volontaires à s'impliquer dans le processus de création afin que la sculpture soit le plus et le mieux appréhendée possible par les premiers concernés. Pour que l'oeuvre que je propose soit le plus en phase possible avec son contexte d'accueil, principalement les personnes, et d'autre part pour qu'elle ait du sens pour le plus grand nombre et pas seulement moi.

Nous avons organisé des rencontres pour échanger autour du projet d'oeuvre, débattu autour de la question de la place de l'art dans une telle institution et en règle générale dans la société.

Chacun a alors pu dire quel type d'oeuvre il ou elle verrait bien, qu'est ce qui était important pour lui ou pour elle de voir dans une oeuvre, quel sens elle devrait avoir...

C'est à partir des échanges que nous avons pu avoir que j'ai formulé ce projet de sculpture en bois composée de 12 modules.

Durant ce temps de résidence des groupes de patients du centre viennent aussi me rencontrer à mon atelier de travail, ce qui leur permet d'apprécier les différents aspects du travail de création (Recherche esthétique mais aussi, économique, technique, pratique...) d'un artiste plasticien.

Et pour communiquer autour du projet je rencontre régulièrement des groupes de patients du centre.

Ces temps de médiation permettent une bonne information du travail aux patients et pour moi de sentir comment les personnes s'approprient le projet.

Maquette réalisée par un patient

Le Travail en Atelier avec JEAN NOEL :

Inventaire de l'ensemble des morceaux de bois

Passage de tous les morceaux à la dégauchisseuse

Jean Noel creuse les mortaises

Fabrication des tenons à la scie circulaire

Assemblage des morceaux entre eux

L'installation sur le site :

Enduction de goudron sur les pieds des poteaux

Positionnement des premiers modules

L'assemblage prend fin

Détail

Présentation succinte de mon travail artistique :

"Par un jeu de déplacement, Karim Ould détourne l’objet du quotidien ou de rebut, met en exergue des caractéristiques
architecturales urbaines et bouscule les codes établis en réinterprétant des habitudes de pensées. Il redonne vie aux objets anodins, les détache de leurs utilités premières, les décontextualise ou tourne en dérision leurs fonctions
initiales. Ainsi, emballages, éponges, cibles, façades d’immeubles et taillures de crayon sont autant de matières premières propices au développement d’un travail artistique qui questionne, non sans ironie et humour, une société emprunte de stéréotypes."

D. Chevrier

Sélection d'oeuvres :

Alley-oop, 2009-2010, rotin et fer, 60 x 47,5 x 63 cm

Le grand emballage (détail de 900), jaune citron-bordeaux,

papier découpé encadré, 70 x 50 cm

Sans titre, 2014, acrylique sur toile, 73 x 92 cm

2014, acrylique sur toile, 73 x 92 cm

Post Homo faber
2011, cèdre, dimensions variables

Réalisé par Jean Noel Robic, sculpteur ébeniste
Production Galerie Mica

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira pour la plus grosse partie à rémunérer un menuisier sculpteur ébéniste, Jean-Noël Robic, avec qui j'ai déjà collaboré sur d'autres projets. Jean-Noël travaille avec de nombreux artistes tels Odile Decq, Françoise Doléac, Pierre Besson, David Enon... Il a de l'or dans les mains, c'est un connaisseur des techniques et du bois hors pair. Pour ce projet, il a déjà pas mal réfléchi à comment assembler les morceaux de bois qui font quand même 15 cm de section. Sans quelqu'un d'aussi expérimenté et sensible à la création, je ne pourrai réaliser un tel projet.

Les parties de bois seront livrées aux dimensions souhaitées, resteront plusieurs jours de travail intensifs pour permettre à Jean-Noël (et à moi car je serai avec lui) de réaliser tout les assemblages (tenons/mortaises) nécessaires, certains étant parfois périlleux à réaliser.

 

                                   

 

L'argent sevira également à couvrir les achats de matériels specifiques à l'assemblage du bois et à sa tenue en extérieur (visserie et platines en inox, protection du bois), la location d'une bétonnière afin de sceller les poteaux dans le béton, et bien sur les inévitables et coûteux frais de déplacements.

 


Le calendrier : La première semaine d'avril, première session de travail à l'atelier de Jean-Noël pour fabriquer les modules en kit.

 

                                    

 

 

Deuxième semaine d'avril : deuxième session de travail pour finir j'espère la fabrication des 12 modules en bois dont je rapatrie sur Rennes les derniers morceaux.

Je les assemble et fixe ensuite sur le terrain qui doit recevoir l'oeuvre pour une livraison fin Mai/début juin 2015.

 

                                    

                 croquis des 12 modules assemblés

 


Montant de l'appel à dons

4 259,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 4 259,00 €

TOTAL

TOTAL 4 259,00 €

Le Pole Saint Hélier se trouve être dans les murs d'un ancien couvent au centre duquel la chapelle subsiste toujours.Partie intégrante de son histoire et de son architecture cette chapelle m'est apparue comme le symbole, toutes dimensions confondues, du lieu.

J'ai donc utilisé son architecture au travers du dessin numérique pour tracer les contours d'un lieu incertain. Ce lieu se situe entre ruines et fondations, dans un espace utopique invitant l'imaginaire à re-construire son identité, son histoire, son corps, son rapport au monde.

SOL LEWITT (1928-2007)

artiste conceptuel et minimaliste américain

Bien que le dessin occupe une place très importante dans son travail comme pour ces Wall drawings, il est habituellement considéré comme un sculpteur. Sol LeWitt est célèbre pour ses Structures (terme qu'il utilise pour décrire ses sculptures) fondées sur un élément géométrique basique, comme le cube ou le carré, établi en réseau.

Sol LeWitt,
American
Incomplete Open Cube, 7/18, 1974
Painted Aluminum
1976.3

Incomplete Open Cubes 8/22, 10/1, 8/19, 6/1, 9/4, 8/10, 1974

Contreparties

La fierté de m'avoir soutenu

pour 20,00 € et +

3 ARTINAUTES

Votre nom apparait dans les remerciements

et je propose de vous envoyer (c'est bien si vous êtes loin) une documentaion en images format pdf des travaux et de l'installation

sur le site.

Une carte postale du projet

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Votre nom apparait dans les remerciements + la documentation

et vous avez une chouette carte postale du projet en souvenir

invitation à l'inauguration

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

en plus des remerciements de la documentation et de la carte postale, vous aurez l'immense privilège d'être invité à l'inauguration fin juin 2015

(date à préciser)

Rencontre avec l'artiste

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Toutes les contreparties précédentes plus une visite de l'oeuvre accompagné par l'artiste pour échanger autour du travail.

Un privilège à ne pas bouder ! ! !

Et en plus...une oeuvre multiple !!!

pour 750,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez une sculpture !

Fossile (tortue)

2011
moulage en ciment, édition illimitée,
4,5 x 10,5 x 12,5 cm