Mécénat

AÏDA, une histoire égyptienne
Un film de Danielle Sironval et Walter Romeo

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

0,00 €

55 000,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

AIDA, une histoire égyptienne

Aïda, reste aujourd’hui l’un des opéras les plus célèbres de Verdi... Et pourtant, qui en connaît l’histoire si singulière de sa création si intimement liée à l’histoire même de l’Égypte, à la construction du Canal de Suez, entre la Mer Méditerranée et la Mer Rouge, Mohamed Saïd veut : « Sortir l’Égypte de l’Afrique et faire du Caire une capitale européenne » Il sait que son projet va bouleverser l’économie mondiale en ouvrant la route commerciale entre l’Orient et l’Occident.

Raconter l’histoire de la création de l’opéra d’Aïda, c’est rendre hommage à ceux qui, entre 1854 et 1871, ont réussi à impulser à l’Égypte une considérable accélération du progrès industriel, technologique, culturel et à consolider l’amitié franco-italo-égyptienne en relevant les plus improbables défis.

2021 célèbrera le 150e anniversaire de la création de l’opéra « Aïda » le 24 décembre 1871 à l’Opéra du Caire

Pour cette occasion, il nous semble pertinent de raconter l’extraordinaire aventure humaine que fut pour l’Égypte, la construction du Canal de Suez, et la genèse de l’opéra Aïda.

Sans la construction du Canal de Suez (1859-1869) ...

Sans la rencontre, à Paris, entre le jeune, archéologue/égyptologue Auguste Mariette, stagiaire au Louvre et Ferdinand de Lesseps qui, séduit, par son projet de créer au Caire le « Service de Sauvegarde des Antiquités Egyptienne » l’introduit auprès de Mohamed Saïd qui le nomme « Directeur des Antiquités égyptiennes » au Caire.

Sans l’Exposition Universelle de Paris (1867) où dans le Pavillon égyptien, conçu par Auguste Mariette, le Khédive Ismaïl Pacha reçoit à Paris, le couple impérial Napoléon III, Eugénie, et tous ceux, diplomates européens influents qui, il y compte bien, vont l’aider « à sortir l’Égypte de l’Afrique et faire du Caire une capitale européenne ».

Sans les fêtes grandioses qu’Ismaïl organise au Caire pour l’inauguration du Canal de Suez : il invite toutes les personnalités influentes qu’il a rencontrées à Paris. Il fait construire au Caire, par l’architecte italien Pietro Avoscani, son opéra à l’italienne et commande à Verdi un « hymne national ». Mais le maestro refuse...

Sans le refus de Verdi et l’obstination d’Ismaïl Pacha, Aïda n’aurait sans doute jamais existé...

.

DES PERSONNALITES HORS DU COMMUN

Mohamed Saïd, Ferdinand de Lesseps, Auguste Mariette, Ismaïl Pacha, Verdi sont les protagonistes de notre film.

De la construction du Canal de Suez, à la genèse de l’opéra Aïda, en passant par les fouilles de Mariette dans les sables d’Égypte et les fêtes grandioses organisées pour l’inauguration du Canal, Aïda est né de cet élan vital, dans cette deuxième partie du 19ème siècle en pleine mutation industrielle, économique, scientifique mais aussi de l’improbable collaboration entre l’archéologue égyptologue Auguste Mariette et Verdi, qui ne se sont jamais rencontrés.

.

DES SITES EXCEPTIONNELS & DES COLLABORATIONS PRESTIGIEUSES

Parce que notre film « Aïda, une histoire égyptienne » englobe à la fois une dimension théâtrale, lyrique, historique et scientifique, les experts les plus érudits ont accepté d’y participer : rencontres dans des lieux mythiques :

En Égypte : les sphinx de la Nécropole de Saqqarah, le Serapeum de Memphis, le sarcophage de la reine Iâhhotep (1560-1530)

En Italie : à Busseto et à Sant’Agata ; à la Scala de Milan ; à la Fondation Ricordi, au Musée égyptien de Turin

En France : au Musée du Louvre, à la Bibliothèque de l’Opéra de Paris

Et rencontre exceptionnelle avec la troupe de l’Opéra du Caire, en répétition pour une représentation d’Aïda à Louxor : de jeunes interprètes, musiciens, danseurs, choristes, chef d’orchestres et personnalités du monde lyrique, nous parleront de leur Aïda.

.

UNE COLLECTE DE MECENAT PARTICIPATIF

Nous avons fait le choix de vous solliciter pour réunir les financements nécessaires aux tournages prévus en 2021, en France, en Italie, en Égypte. Et, grâce à la création de notre newsletter dédiée « Aïda, une histoire égyptienne » vous pourrez nous suivre à chaque étape de la réalisation/production de notre film (Touscoprod est compatible avec le mécénat et aux donateurs français de bénéficier d’une réduction fiscale de 60 à 66%)

Pour vous remercier de votre participation et de votre soutien, nous prévoyons des contreparties.

Par la suite, si nécessaire, pour nous permettre de réaliser des « effets spéciaux », et des finitions compatibles avec des diffusions en salle et sur les chaînes de télévisions, nous nous réservons la possibilité de faire à nouveau appel à votre générosité et à l'intérêt que vous portez à notre projet.

Nous tenons d’ores et déjà à vous remercier pour votre précieux soutien et pour votre confiance dans cette première étape de notre film.

.

Danielle Sironval, Walter Romeo, Sabrina Bouras et Jean-Marcel Humbert
Conceptions, réalisations, productions.

.

Ceci est la cagnotte de la bande annonce de notre film documentaire « Aïda, une histoire égyptienne », destinée à constituer une présentation visuelle de notre projet, à l’attention de nos partenaires financiers/sponsors.

.

L’équipe de Catalyse Productions vous remercie par avance de votre participation qui nous permettra de mettre en œuvre la production de notre film « Aïda, une histoire égyptienne ».

.

« AÏDA, UNE HISTOIRE EGYPTIENNE » ©Tous droits réservés – SCAM N° 2014050017

https://vimeo.com/catalyseprod


A quoi sert l'argent collecté

Nous avons fait le choix de vous solliciter dès à présent pour réunir les financements destinés aux tournages prévus en 2021. Avec quelques extraits/rushes nous pourrons réaliser une présentation visuelle dynamique et incitative retraçant en quelques minutes les grandes lignes de notre histoire qui nous aidera à convaincre des partenaires financiers / mécénat / sponsors / diffuseurs pour assurer la suite du financement destiné au montage et aux effets spéciaux.


Objectif de collecte

55 000,00 €

Montant Global

180 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Newsletter

Newsletter 6 659,00 €
SOUS TOTAL 6 659,00 €

Rémunérations

Salaires / personnel technique 76 801,00 €
SOUS TOTAL 76 801,00 €

Tournages (France, Italie, Egypte)

Tournages 48 540,00 €
SOUS TOTAL 48 540,00 €

Archives

Archives / droits divers 48 000,00 €
SOUS TOTAL 48 000,00 €

TOTAL

TOTAL 180 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mécénat

Recherche de mécénat 85 000,00 €
SOUS TOTAL 85 000,00 €

Aides privées

Aides privées 40 000,00 €
SOUS TOTAL 40 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 55 000,00 €

TOTAL

TOTAL 180 000,00 €

Contreparties

Remerciement

pour 50,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

-La newsletter/site dédié «Aïda, une histoire égyptienne»

-Le lien du film/trailer pour le visionner en avant-première

Votre nom au générique

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

-La newsletter/site dédié «Aïda, une histoire égyptienne»

-Le lien du film/trailer pour le visionner en avant-première

-Le nom au générique de fin

Invitation à la présentation du film

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

-Le nom au générique de fin

-La newsletter/site dédié «Aïda, une histoire égyptienne»

-Le lien du film/trailer pour le visionner en avant-première

-Invitation à la présentation du film

Mécènes

pour 5 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

-Le logo en générique de fin du film

-Sur tous les supports de communication «Aïda, une histoire égyptienne»

-La newsletter/site dédié «Aïda, une histoire égyptienne»

-Invitation à la présentation du film

Grand mécène

pour 10 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

-Le logo en générique de début du film

-Sur tous les supports de communication «Aïda, une histoire égyptienne»

-La newsletter/site dédié «Aïda, une histoire égyptienne»

-Invitation à la présentation du film