Photo Annelise Clément - Copyright Florent Brannens.jpg
Annelise Clément
Clarinette basse

Après des études musicales à Saint-Brieuc puis au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève (classe de Thomas Friedli), elle intègre l’atelier du Xxème siècle de Fabrice Pierre au CNSM de Lyon et se spécialise en clarinette basse auprès de Philippe-Olivier Devaux (Orchestre de Paris) puis Henri Bok (Post-grade à Rotterdam). Titulaire du diplôme d’état de professeur de clarinette, elle enseigne actuellement au Conservatoire de Vanves (92).

Jouant régulièrement en formation d’orchestre symphonique, elle pratique assidûment la musique de chambre au sein, entre autres, du quintette à vent ArteCombo de 2007 à 2015 (lauréat du Concours international Henri Tomasi de Marseille 2011) ou du trio avec violoncelle et piano Nouvelle Philharmonie et, depuis 2016, du duo de clarinettes basses Filipendule avec Christelle Pochet, ainsi que l’improvisation à la clarinette ou à la clarinette basse dans des groupes de jazz contemporain, Ojan Septet (2000-2005) et Illaps (depuis 2014) et dans un groupe de musiques du Monde, Tribal Veda, depuis 2015.

Elle a également travaillé avec plusieurs compagnies théâtrales, circassiennes ou chorégraphiques lors de spectacles musicaux (Pierre et le loup avec Ecla théâtre (75), Caravane Gazelle avec Le Bruit Qui Pense (75), Comic symphonic avec l’Orchestre Symphonique Lyonnais (69), L’histoire du soldat de Stravinsky avec le Théâtre du Tiroir des affabulations (53), Pierre la Tignasse (création) avec le Théâtre de la Vallée (95), Carmen avec les Concerts de Poche (77), La Tempête de Shakespeare avec la compagnie Nomades (02), Spectacle Nord-Sud avec le Buren Cirque (75)…) et pratique régulièrement la musique contemporaine dans le cadre de créations de compositeurs, au sein des structures avec lesquelles elle collabore.

Elle pratique également le soundpainting (technique d’improvisation dirigée) au sein de l’Ensemble Anitya et a coréalisé, dans le cadre de la compagnie L’écho Mis Sur, un spectacle musical d’improvisation libre créé en Août 2007 au festival Son MiRé, Filature ainsi qu’un spectacle chorégraphique très jeune public, en 2009, DoRéMiSplash, pour la compagnie Le Guetteur.