philippe-rebbot.jpg
Philippe Rebbot
Acteur

En 1998, il travaille avec Nathalie Donnini, Gérald Sibleyras et Sylvain Monod sur le scénario du film On a très peu d’amis. Sortie en salle, cette comédie dramatique franco-portugaise réunit les acteurs Margot Abascal, Mathieu Amalric et Michel Vuillermoz.Deux années plus tard, Philippe Rebbot est à la fois comédien et auteur du court-métrage À découvert, qui est dirigé par Camille Brottes et où il donne la réplique à Julien Boisselier et Margot Abascal. Il enchaîne avec deux autres fictions brèves de 15 minutes: Du poil de la bête (2002) de Hany Tamba, dans laquelle il campe un gardien de but de football, et À quoi ça sert de voter écolo, que met en scène Aure Atika en 2003 avec Léa Drucker, Elodie Bouchez et Roschdy Zem.Philippe Rebbot fait, en 2006, l’expérience de la série télévisée avec Nos Enfants chéris, créée par Benoît Cohen. Il y participe en écrivant les scénarios de quelques épisodes, et fait la connaissance de l’actrice Romane Bohringer, la fille de Richard Bohringer, qui deviendra sa compagne.Après cette nouvelle perspective à la télévision, Philippe Rebbot renoue avec l’interprétation, jouant un rôle secondaire dans le drame de Jeanne Waltz intitulé Pas Douce, avec Lio et Isild Le Besco.Dans la comédie romantique Où avais-je la tête ? de Nathalie Donnini, avec laquelle il a collaboré à ses débuts de scénariste une dizaine d’années plus tôt, il est Alfred et évolue aux côtés de Judith Rémy et Hippolyte Girardot qui en sont les principaux protagonistes.Dans la foulée, il accepte de jouer son propre rôle à la demande de Marie Vermillard, réalisatrice du moyen-métrage expérimental Petites révélations. La fiction se présente sous la forme d’une succession de récits centrés sur un évènement en apparence banal, mais qui s’avère capital pour la trame globale. Outre Philippe Rebbot, Petites révélations est notamment interprété par Marilyne Canto, Zinedine Soualem et Hiam Abbass. Le film est dévoilé le 9 avril 2008.Le comédien est aussi apparu aux côtés de sa compagne dans le film La Boîte à Pépé de Sami Zitouni. Présenté lors de l’édition 2009 du Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand, La Boîte à Pépé est la première réalisation de Sami Zitouni, qui a joué dans Les Rivières pourpres, 3 zéros et La Graine et le mulet du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche.