HR.jpg
Hervé Reboulin
Comédien

Architecte de formation, nourri au « laboratoire » du logement social depuis une trentaine d’années, formé en partie au Japon et à l’architecture-sculpture aux côtés d’Antti Lovag, il intervient dans les quartiers sensibles. Il valorise l’attention et l’écoute à porter aux mots/maux des quartiers, notamment auprès des compagnons bâtisseurs.

Peintre, il expose depuis 2006. Il crée les visuels (affiches, flyers, logos, bande-annonce) de spectacles et Cie de théâtre. Il a fait ses premiers pas de conception de décors avec « Madame Butterfly » dans le cadre du festival lyrique de Salon-de-Provence en 2006.

En 2011, il adapte un roman pour créer la pièce de théâtre « La dernière bougie », Cie LeZ’ensoleillés présentée entre autres au Off d’Avignon 2014. Il en fait la mise en scène et interprète deux des rôles. Il a réalisé la mise en scène du spectacle « La terre d’Havel » proposé par la Cie Terre Contraire présentée au Off d’Avignon 2017. Au théâtre, ses mises en scène sont construites à l’image de ses projets d’architecture : scénographie et volumétrie, lumière et cadrage photo, structuration picturale.

En 2015, il crée un lieu de rencontres et d’expérimentations artistiques « à la bonne f’ARTquette ». Il est comédien depuis 2008, formé par Christine Cardeur de la Cie Jubilo label bleu. Il a créé, avec ses compagnons de théâtre, la Cie LeZ’ensoleillés en 2010, le festival de théâtre Lambesc en Scène en 2011 et la Cie Terre Contraire en 2015.