Alexandre Risso Int.jpg
Alexandre Risso
Metteur en scène et comédien

Formé aux sciences de la mathématique et de la physique, il décide de travailler dans le théâtre après des classes préparatoires scientifiques et une année en école d’ingénieur. L’école Claude Mathieu le formera aux techniques de l’acteur notamment dans les classes de Claude Mathieu, George Werler, Jacques Hadjaje, François Beaulieu et Brigitte Boucher. Formé aux disciplines du clown et du masque, le chant lui sera enseigné par Thomas Bellorini. Au cours de ses années d’études, il interprète Glapieu dans Mille Francs de Récompense de Victor Hugo. Il se formera aussi plus particulièrement auprès de François Beaulieu, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, et travaillera avec G. de Tonquédec, Jean-Yves Ruf et Alexander Zeldin. Ses années d’école achevées, il jouera dans Quand tu aimes il faut partir création d’Alexandre Zloto. Il mettra en scène « Helium » au Festival d’Avignon. Il jouera dans deux court-métrages Fémis dirigés par Yves Angelo au côté de Philippe Rebbot. Il prêtera sa voix au livre audio du Petit Prince dirigé par Sulivan Clabaut et gagnera avec lui le festival NouveausOn de Radio France avec Ode à Vendredi. Il interprète Melchior dans l’Eveil du Printemps de Wedekind m.e.s par Sandra Provasi. Il jouera dans Il fait beau jour et nuit de F. Sagan mise en scène par B.Charennat. Il jouera Antoine de Saint-Exupéry dans une adaptation du Petit Prince dont la 350ième représentation se tînt le 12 décembre 2017. En 2015, il intègre la troupe du Théâtre du Roi de Cœur où il jouera Monsieur Ventroux dans Mais n’te promène donc pas toute nue de G. Feydeau et Pâris dans Roméo et Juliette de Shakespeare. Il donne plusieurs chroniques littéraires sur une web radio. Il joue Verchinine dans Les Trois Sœurs de Tchekov m.e.s par Victoria Sitja.

En 2016, il joue Loiseau dans Feu la mère de Madame de G. Feydeau m.e.s Félix Beaupérin, Lysandre dans Le Sonde d’une Nuit d’Eté de Shakespeare m.e.s Chloé de Broca, le Mari dans La Noce de Brecht m.e.s par Nicolas Grosrichard, et le Meunier dans Le Chat Botté m.e.s Martin Jaspar. Il joue aussi Louis dans Juste la fin du monde de J.L. Lagarce m.e.s par Victoria Sitja. Il joue dans le court métrage Tableau d’Honneur récompensé au 48H Film Festival de Paris pour « 2ième meilleur film ». Il écrit, réalise et joue dans Doux Amer qui recevra plusieurs distinctions au 48h Film Festival de Nancy pour « Meilleure image », « Meilleur montage », « Meilleur acteur ».

En 2017-18, il joue Cominius dans Coriolan de Shakespeare m.e.s par Maya Outmezguine. Le Juif et le Bourreau dans Marie Tudor de Shakespeare m.e.s par Martin Jaspar ; Gusman, Pierrot, Don Alonze et le Père dans Dom Juan de Molière m.e.s par Chloé de Broca. Il interprète la correspondance de Proust au Musicade Romanesque de Romans-sur-Isère en compagnie des musiciens Astrig Siranossian, Chouchane Siranossian, Manuel Vioque-Judde, Julien Gern. Il crée et joue avec La Compagnie de l'Homme "Voici que mon esprit vole", spectacle sur Rimbaud avec Martin Jaspar, Gaëlle Lefbvre, et Marie-Ophélie Gindrat.