Stéphane Auvray-Nauroy.jpg
Stéphane Auvray nauroy
Comédien

Stéphane Auvray-Nauroy est comédien, metteur en scène, auteur et professeur d’art dramatique.

Il travaille au théâtre sous la direction de Stéfane Andrieu-Delille, Frédéric Aspisi, Géraldine Bourgue, Laurent Brethome, Guillaume Clayssen, Frédéric Constant, Paul-Emmanuel Dubois, Michel Fau, Pierre Guillois, Xavier Hollebecq, Philippe Honoré, Julien Kosellek, Sandrine Lanno, Thierry Lavat, Jean Macqueron, Fabienne Maitre, Cédric Orain, Yves Pignot, Jean-Michel Rabeux, Sylvie Reteuna, Eram Sobhani…

Il écrit et met en scène Divagations, Piaf-Cocteau les Voix Humaines, La Femme Abandonnée d’après Balzac, Il est trop tard, Curiosité du Mal d’après Musset, La Morsure de la Chair, Le Cœur Noir en collaboration avec Frédéric Aspisi, Mourir de Plaisir en collaboration avec David Kammenos, Le Désir Singulier en collaboration avec Selim Clayssen, La Voix de Samuel Beckett, Du je au jeu, Ce qui peut coûter la tête à quelqu’un, Le Jeu de massacre...

Il met en scène Phèdre de Jean Racine, Le Livre de la Pauvreté et de la Mort de Rainer Maria Rilke, Maison d’Arrêt d’Edward Bond, Le Roi s’amuse de Victor Hugo en collaboration avec Julien Kosellek, L’Homme assis dans le Couloir de Marguerite Duras en collaboration avec Bernadette Gaillard et On purge bébé de Georges Feydeau.

Après avoir enseigné à l’Ecole Florent, à l’ENMAD de La Roche-sur-Yon, au Conservatoire de Grenoble, au Conservatoire Municipal du 16° arrdt de Paris, être intervenu au CNSAD de Paris et dirigé L'Atelier théâtral de Création avec Françoise Roche...

Il enseigne aujourd'hui au Conservatoire de Lyon, à l’Ecole du Théâtre des Teintureries de Lausanne, à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris, ainsi qu'à L’Ecole Auvray-Nauroy qu'il crée et qu'il dirige depuis septembre 2008.

Il collabore auprès de Claude Régy à deux conférences : Femmes et Littérature et L’Ecriture et le Jeu de l’Acteur, ainsi qu’auprès de Jean-Michel Rabeux et Claude Degliame sur Le lien entre l’acteur et le metteur en scène.

Il crée le festival d’été ON n’arrête pas le théâtre, en co-direction avec Julien Kosellek à l’Etoile du Nord depuis 2007.

Il publie La Voix de Samuel Beckett aux Editions Séguier/Archimbaud et Piaf /Duras Le Chant d’amour le plus violent que je connaisse aux Editions Séguier/Archimbaud.