DSCF1288-1.jpg
Guillaume COLLIGNON
Com├ędien

Guillaume COLLIGNON

Dès l'âge de 10 ans, il se voyait déjà danseur étoile ou partager la scène avec Michael Jackson, il hésitait, mais le système scolaire a ruiné sa carrière et son rêve.

Oui, son manque d'intérêt pour les études lui vaudra une punition qui le poursuivra toute sa vie (si ce n'est l'inverse...) après une période revendicatrice criante de mutisme, ses parents le forceront à faire du théâtre.

Tel un massage cardiaque réanimateur, il se sent naître pour la seconde fois et sait dès cet instant qu'il sera comédien.

Sans permis mais déterminé à prendre cette route, il s'enfuira dès le jour de ses 18 ans, montra sa première compagnie avec Damien BRICOTEAUX (Baptiste et Cie), assistera Christophe CORREIA dans ses mises en scène avec Jean-Claude DREYFUS, Nathalie ROUSSEL ou Claire Nebout, il jouera en duo avec Clémentine CÉLARIÉ, il créera BURLESQUES ASSOCIÉS avec Jean Hervé APPÉRÉ pour y jouer, mettre en scène et écrire les spectacles de cette compagnie.

Il s'amusera à jouer dans les spectacles de Comédiens & Compagnie, à la comédie Italienne, l'épate en l'air et bien d'autres.

Il garde aujourd'hui de sa jeunesse l'envie incessante d'apprendre, de partager et de jouer !

Multilinguiste en mime et pantomime il se lance dans une création avec Lionel Menart (Assistant du Mime Marceau, metteur en scène, œil de lynx et tellement d’autres choses encore) qui réalise l’un de ses rêves ; dialoguer de son corps avec le monde entier !

Coureur de défis, il rencontre Jacky Canal (Formateur et praticien en yoga du rire) et rentre dans l’aventure de « rire en sol » pour l’écriture et la mise en scène d’un spectacle interactif sur le yoga du rire bien sûr !

Lors d’un virage contrôlé il croise récemment la route de la compagnie « femme à barbe » pour qui il est Warren dans « Le gros diamant du prince Ludwig » Molière de la comédie 2018.

Comédien pluridisciplinaire, il s'embarque sans cesse tel un saltimbanque dans de nouveau apprentissages, jonglerie, feu, danse, acrobatie, échasses, monocycle, trompette, sousaphone.... Une autre idée ? Il est prêt !