valentinpacaut_david_rosane_and_Lili_lafeline-2(1).jpg
Aurélie Guiller
Auteure, compositeur, interprète

Fascinée par la voix depuis son plus jeune âge. Aurélie fait ses premiers pas sur scène et ses premières armes en studio professionnel à dix-neuf ans au sein du groupe Malaya qui mélange des influences hip hop, funk et Jazz. Elle entame parallèlement des études de musicologie à Paris 8 et continue de prendre des cours de chant individuels et collectifs (Stage de chant à Marciac, Master Class avec Diane Reeves…)

Grâce à des rencontres faites lors de jam sessions parisiennes, elle crée le Quintet Armana, qui reprend des standards de jazz. Le groupe sera programmé au festival Crest Jazz Vocal. Elle commence également à intervenir aux côtés d’artistes, entant que choriste (Daby Touré, Sophia Charaï, Tsiabaka, Wise, Monsif, TaÏro, Austine, Thomas Dutronc, Adrienne Pauly…) sur scène ou en studio, mais aussi à collaborer avec des compositeurs (Raphael Ibanez de Garayo, Eric Cervera, Marco Prince, Eric Neveux, Nicolas Errera, Mathias Duplessy…) pour la musique de courts ou longs métrages et films publicitaires. Elle continue de découvrir et d’explorer sa voix, notamment à travers la polyphonie, et passe d’un répertoire Gospel avec le groupe Gospel Project au répertoire classique avec le Choeur Colonne.

Vient alors l’envie de créer son propre univers avec l’album Bulle (Lili) réalisé par Fred Jaillard. Le tourneur Blue Line se lance dans l’aventure (tournée, premières parties au Café de la Danse, La Cigale, l’Elysée Montmatre, programmation aux Francofolies, Alors Chante…). Le projet bénéficie également du soutien de Sony Publishing grâce à Nicolas Galibert qui signe Aurélie en édition. Après la sortie de l’album et près de 2 années de tournée, elle décide d’appuyer sur « Pause » et part explorer d’autres voies et d’autres pays.

A son retour, elle intègre le Magic Dream Bus crée par le talentueux songwriter néo-zélandais Paul Shaker Norris et le poéte/human beat box John Banzaï, on la voit aussi aux côtés de David Rosane, songwriter américain, avec qui elle se produit en duo.

Les choses sérieuses reprennent lorsqu’Eric Cervera, avec qui elle travaille régulièrement sur des musiques de films, l’appelle pour lui proposer un nouveau projet: l’aventure du groupe Hoa Queen commence. Avec Notre Sang, Aurélie signe sa première collaboration avec le collectif Lilalune etc.