MGB_1-2-ConvertImage.jpg
Maxence Grimbert-Barré
Compositeur

La musique de Maxence parle à l'âme. Sa Valse sentimentale composée pour le "Travail du peintre" est un moment de grande poésie.

Né en 1987, altiste et compositeur, Maxence Grimbert-Barré a sans cesse mené de front ces deux aspects qu’il juge indissociables dans sa carrière de musicien. À ce jour, près d’une trentaine de créations ont ponctué un parcours en alto pourtant riche : diplômé en 2013 du Master mention très bien au CNSM de Paris, il enchaîne les concerts tour à tour en soliste (avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe, l’orchestre symphonique de Compiègne, le Scoring Orchestra) en musique de chambre au sein de l’ensemble Artis, de Génération SPEDIDAM, avec la pianiste Joséphine Ambroselli-Brault et l’Ensemble Grimbert-Barré qu’il forme avec ses frères et sœur depuis 17 ans (avec au compteur une centaine de concerts en France et à l’étranger).

Ardent défenseur des musiques actuelles, il remporte en 2008 le prix d’interprétation au Concours National des Jeunes Altistes.

Maxence découvre la composition à 11 ans. Très sollicité, il enchaîne les créations en répondant à la demande de musiciens et de structures tels que le quatuor Debussy, Marielle Nordmann, le Centre de Musique de Chambre de Paris, le Trio Metral, les Petites Mains Symphoniques, les concerts Cantus Formus de Nicolas Bacri, les Amis de l’Alto ainsi que le Ministère de la culture. Sa musique est maintenant jouée un peu partout en France et à l’étranger.

Il fut également compositeur en résidence des festivals « Les Vacances de Mr Haydn » de Jérôme Pernoo et des « Cordes en Ballade » du quatuor Debussy. Soucieux de défendre son instrument de prédilection, il lui a été commandé un concerto pour alto lors des Masters au CNSM de Paris en 2015 et sa Méditation, commande du Concours National des Jeunes Altistes 2013, lui a valu sa première édition chez Billaudot.