Me by Eddy Brière 417.jpg
Noëmie Ksicova
conception, adaptation, mise en scène

Après des études de violon, elle se forme à l'INSAS comme comédienne (Institut national supérieur des arts du spectacle) à Bruxelles. Au théâtre, elle joue notamment sous la direction de Maurice Bénichou dans Dom Juan de Molière, de Sandrine Pirès dans J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce ou encore de Patrick Haggiag dans A la périphérie de l'Orestie d’Eschyle à la Comèdie de l’Est. En 2008 elle intègre la Compagnie de l'Heautontimoroumènos de Jean- François Mariotti avec laquelle elle participe à plusieurs spectacles performatifs Gabegie (5, 6, 7, 8, 9,10), Une histoire du monde joués au Théâtre du Rond-Point, au Ciné 13, au Studio de l'Ermitage. Elle tourne à la télévision pour France 2 et Arte notamment sous la direction de Virginie Wagon et Christian François et au cinéma dans Paris je t'aime sous la direction de Frédéric Auburtin et d’Emmanuel Benhiby.
Elle participe aux deux derniers albums de Bruno Maman avec notamment le duo Sauve toi et Faire l'Amour (AZ/Universal). En 2013, elle décide d’arrêter sa carrière de comédienne pour se concentrer sur ses projets de mises en scène et d’installations.
Elle réalise deux performances, Chaînes et Vertige notamment au théâtre du Grütli à Genève ainsi que deux installations vidéos Il fait beau et Lait.
En 2014 elle met en scène au Ciné 13 Pas pas pas assez d’oxygène de Caryl Churchill avec Elodie Frenck, Clovis Fouin et Philippe Dormoy.
Rapture est son second projet de mise en scène.