Pierre.jpg
Pierre Giraud
Com├ędien

Après un diplôme de photographe, un CAP de pâtissier-chocolatier-glacier, et une expérience de quelques années sur la chaine d’une usine d’outillage, Pierre Giraud délaisse les joies de la délégation syndicale pour les joies du compagnonnage théâtral. Il participe à des aventures, souvent contemporaines, souvent avec lendemains. Ces rencontres lui donnent l’occasion de chanter au cabaret et de faire le singe sur un trapèze avec la Cie du P’tit Matin de Michèle Guigon, ou de redevenir homo sapiens avec la Cie Mabel Octobre de Judith Depaule dans plusieurs de ses spectacles. Il se questionnera aussi dans le climat intimiste de la Cie À Vrai Dire de Vincent Écrepont et du Théâtre de La Poudrerie de Valérie Suner. Il joue aussi dans des spectacles de Joël Pommerat à la Main d’Or, d’Andrejz Seweryn au Théâtre de Gennevilliers, de Gino Zampieri au Théâtre Populaire Romand et aussi avec Nadia Xerry-L, Stéphane Daurat, François-Noël Bing, Fred Costa, Ruut Wesmann, Judith Guittier, Muriel Piquart, Guy Benisty. Il a co-adapté et mis en scène Il faudra bien te couvrir de Howard Buten avec la collaboration de Marief Guittier. Formé aux ateliers « La Forge » sous la direction d’Edgardo Lusi et avec la troupe de l’Epée de bois avec Antonio Diaz Florian. Il a été un des Talents Adami 97 dans un court-métrage de Pascal Légitimus. Marianne sur un fil est sa première collaboration avec Noémie Fargier.