IMG_3985-min.JPG
Maxime Contrepois
Metteur en scène

Né en 1988, Maxime Contrepois suit des études en philosophie, cinéma et théâtre (il est spécialiste du théâtre de Matthias Langhoff) et est assistant à la mise en scène auprès de Matthias Langhoff (2013), Jean-François Sivadier (2016) et Marcial Di Fonzo Bo (2014, 2015, 2018).

Parallèlement à son activité d’assistanat, il fabrique ses propres objets et la maquette de sa première création, Erwin Motor, Dévotion, de Magali Mougel, est présentée dans le festival « Péril Jeune », à Confluences (Paris, novembre 2014) puis à La Loge (Paris, avril 2016). Cette œuvre a été Lauréate 2014 du Prix Jeunes Talents Côte-d’Or – Création contemporaine du Conseil général.

En janvier 2016, dans le cadre de l’Aide au compagnonnage du ministère de la Culture et de la Communication – DGCA, il assiste Jean-François Sivadier pour la création de Don Juan. Le dernier spectacle de Maxime Contrepois, Anticorps, initié dans ce même cadre, a été coproduit par Théâtre Ouvert (CNDC), La Comédie de Caen (CDN), La Comédie de Reims et le Théâtre National de Bretagne où le spectacle a été créé, dans le cadre du festival Mettre en Scène, en novembre 2016.

Son prochain projet, une mise en scène d’Après la fin de Dennis Kelly, sera créé du 9 au 11 janvier 2019 à l’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône.

Sa compagnie, Le Beau Danger, est implantée en Côte-d’Or, région Bourgogne – Franche-Comté, depuis sa création en 2012.