Mécénat
Icon proarti

King Kong Théorie

Collecte réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
|

1 220,00 €

1 000,00 € demandés

28

Soutiennent

0

Recommandent

0

Suivent

122%

Présentation du projet

King Kong Théorie est une adaptation pour cinq comédiennes de l'essai éponyme de Virginie Despentes. Le projet a démarré a l'été 2014, et nous avons commencé les répétitions en septembre 2014. Après huit mois de travail, nous avons joué quatre représentations en avril 2015 au Centre d'animation La Jonquière, qui ont remporté un vrai succès public et suscité de nombreux débats. C'est sous cette bonne étoile que nous reprenons aujourd'hui le spectacle : d'abord à Paris au Théâtre des Déchargeurs, du 12 janvier au 6 février, puis au Festival Off d'Avignon, en juillet 2016, au Théâtre La Luna. Or, participer au Festival d'Avignon implique énormément de frais (location de la salle, logement, défraiements, frais techniques....). C'est donc pour pouvoir assumer plus sereinement les coûts de communication et de diffusion, et donner au projet toutes ses chances de poursuivre sa route, que nous faisons appel à votre générosité !

Lire la revue de presse des représentations au Théâtre Les Déchargeurs

King Kong Théorie - extrait from 411 Pierres on Vimeo.

LE SPECTACLE

2006 : Virginie Despentes publie King Kong Théorie. À la fois manifeste féministe et texte autobiographique, Despentes y raconte comment elle est devenue Despentes, faisant voler en éclats trois grands tabous de la condition féminine : le viol, la prostitution et la pornographie. Dix ans plus tard, le texte résonne avec une force intacte : dans le huis-clos d’un salon de beauté, cinq jeunes comédiennes s’en emparent pour lui donner chair, corps et matière. Appel explosif à faire bouger les lignes, à repenser les notions de féminité et de masculinité, c’est sur scène et dans le collectif que King Kong Théorie trouve une résolution : drôle, douloureux, sulfureux ou simplement direct, un spectacle résolument non-conformiste.

GENESE DU PROJET

C’est sur le plateau d’un théâtre que j’ai découvert King Kong Théorie : début 2011, j’ai vingt-et-un ans, lors des premières représentations de Modèles, mis en scène par Pauline Bureau, j’entends pour la première fois le récit qu’elle fait de son viol. Ses mots me frappent en plein cœur ; même dans les années 2010, même dans les beaux quartiers, des filles se font agresser, violer, et j’en ai été la confidente plusieurs fois. Et puis cette sensation de ne pas être tout à fait dans la norme de la femme qu’on voudrait que je sois, d’être entravée, quelque part, de ne pas tout à fait oser m’affirmer… King Kong Théorie devient un texte essentiel pour moi, que je partage, que je fais lire, que je vais voir au théâtre (l’adaptation de Cécile Backès), que je travaille moi-même dans le cadre de ma formation de comédienne. À tel point que l’envie naît de le monter, de l’adapter pour un collectif de comédiennes. C’est pour créer ce spectacle que je crée la Compagnie 411 Pierres au printemps 2014. Je réunis autour de moi une équipe de comédiennes, avec lesquelles j’entretiens des complicités artistiques diverses. Il me faut maintenant demander les droits d'auteur : pendant l’été, je me décide enfin à contacter Virginie Despentes, dont, entre-temps, je suis devenue fan, à lui exposer mon projet et mon envie profonde de travailler sur son texte. Elle me donne son accord pour « utiliser King Kong Théorie, le mettre en scène le déclamer, whatever. » Le spectacle peut naître : à la rentrée, nous commençons à travailler, et en avril 2015, nous jouons les quatre premières représentations au Centre d'animation La Jonquière (Paris 17ème). Chaque soir, débats et réactions s’enchaînent : presque dix ans après sa publication, King Kong Théorie fait toujours autant réagir, et réfléchir. C’est dans cette même envie de réflexion et d’émulation collective que nous reprenons aujourd’hui le spectacle, avec un désir intact de faire entendre ce texte.

NOTE D'INTENTION

Comment ne pas se sentir concerné(e) par King Kong Théorie ? Moi qui suis née vingt ans après Virginie Despentes, voilà un texte qui m’a aidée à vivre, à réfléchir, à me construire. Car chacune, et chacun, peut retrouver dans l’expérience de Despentes un bout de son histoire : c’est avant tout de nous, hommes et femmes, que parle King Kong Théorie, de nous et de nos tentatives pour vivre ensemble.

Au-delà du personnel, King Kong Théorie est surtout un formidable terrain de jeu théâtral. Il y a d’abord le style : ce style-fleuve et fleuri, cet humour décapant, cette énergie qui affleure à chaque page. Et puis surtout, cette omniprésence du corps : corps enfermé, entravé, blessé, violé, mais aussi corps libéré, montré, vendu de son plein gré ; corps sexuel, jouissant, exaltant, autant que corps désacralisé, corps à nu, corps sans artifice.

Il s’agit donc de faire entendre ce texte, aussi fidèlement que possible et sans céder à la facilité du politiquement correct. Il s’agit de le faire entendre par le biais d’un théâtre où le corps occupe une place centrale ; un théâtre à l’image du livre, drôle, structuré, intelligent, mais aussi provoc, trash, punk, hors cadres. Porteur d’une réflexion collective, ce texte est porté par un collectif : un groupe de cinq comédiennes qui s’approprie ce « je » si personnel et si universel. Cinq jeunes comédiennes d’aujourd’hui, aux corps, aux vécus, aux personnalités forcément plurielles. Le pari de cette adaptation est celui d’un objet théâtral créateur de débat, de réflexions et d’émotions.

Emmanuelle Jacquemard

A quoi sert l'argent collecté

Nous faisons appel à votre générosité pour nous aider à participer dans les meilleures conditions possibles au Festival Off d'Avignon.

L'argent collecté nous permettra une campagne de communication plus ambitieuse, ainsi qu'un travail de diffusion ciblé pour nous permettre de rencontrer des professionnels et donner au spectacle toutes ses chances de continuer sa vie en tournée. Nous avons besoin de vous !


Montant de l'appel à dons

1 000,00 €

Montant global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 1 000,00 €
Recommander Suivre

Contreparties

Coucou
pour 10,00 € et +

3 ARTINAUTE

Une photo de l'équipe au Festival d'Avignon envoyée par mail

Coucou-bisous
pour 20,00 € et +

6 ARTINAUTE

1 carte postale aux couleurs de la compagnie, envoyée d'Avignon en juillet 2016
+ 1 photo de l'équipe au Festival d'Avignon envoyée par mail

Coucou-lecture
pour 50,00 € et +

5 ARTINAUTE

1 édition de King Kong Théorie en livre de poche, dédicacée par la compagnie + 1 carte postale envoyée d'Avignon + 1 photo de l'équipe au Festival d'Avignon envoyée par mail

Coucou en vrai
pour 110,00 € et +

0 ARTINAUTE

1 invitation pour une représentation, soit au Théâtre des Déchargeurs (Paris) soit au Théâtre La Luna (Avignon)
+ 1 carte postale envoyée d'Avignon
+ 1 photo de l'équipe au Festival d'Avignon envoyée par mail

Coucou-duo
pour 250,00 € et +

0 ARTINAUTE

2 invitations pour une représentation (Paris ou Avignon) +
1 carte postale d'Avignon + 1 photo de l'équipe au Festival d'Avignon envoyée par mail

Coucou-apéro
pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTE

2 invitations à un apéro dinatoire avec toute l'équipe du spectacle + 2 invitations pour une représentation + 1 carte postale envoyée d'Avignon + King Kong Théorie en livre de poche + 1 photo de l'équipe au Festival d'Avignon
 

Coucou-love
pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTE

Les contreparties précédentes + 1 journée en immersion avec l'équipe à Avignon (petit-déjeuner, échauffement, parades, déjeuner, parade, échauffement, apéro, spectacle)