Mécénat
Icon proarti

JOURNAL d'un SEUL JOUR
Drame chorégraphique dans la ville, en 24 heures

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
|

5 890,00 €

5 000,00 € demandés

73

Soutiennent

0

Recommandent

0

Suivent

117%

Présentation du projet

Un spectacle feuilleton à vivre au fil d’une journée pas comme les autres, où trois personnages dansent les chassés croisés d’une histoire de l’amour dans la ville. Une expérience artistique immersive, chorégraphique et digitale.

Une femme descend du train…c’est le début d’un soir.
Son corps est présence. Parmi des milliers d’autres soudain nous le voyons; le sien et celui de deux danseurs-personnages qu’elle va suivre avec nous dans la ville, raconter.

De lieu en lieu, leurs corps mouvementés nous emportent. Pourquoi dansent-ils ? Où commence la danse ?

Parviendront-ils à faire danser la ville ?

La chorégraphe Annick Charlot propose une dentelle d’événements qui construisent un récit, heure après heure, dans des territoires du quotidien que rien ne désigne pour accueillir des passions… C’est pourtant là, dans les plis de la grande cité, les flux des passants pressés, sous les pavés de l’ordinaire et dans les décors urbains de la barbarie moderne que tout devient possible pour que la magie d’une rencontre opère. Seul l’art restitue la dimension subversive de l’événement d’amour. La Compagnie Acte nous le montre par la danse, la vidéo, les mots échangés, la musique, dans l’espace des corps et celui des réseaux numériques. Cette fable dansée infuse l’espace public et intime, s’infiltre dans la poche des spectateurs, les écouteurs d’un téléphone, un écran, une annonce de gare…, fait naitre une rumeur dont vous êtes aussi l’acteur. Annick Charlot et son équipe provoquent un mouvement collectif, un espace public réel et fictionnel.

LE PRINCIPE DE LA PERFORMANCE

JOURNAL d’un SEUL JOUR invite le public à un spectacle en 8 épisodes chorégraphiques de 15 à 60 minutes, répartis sur 24 heures. L’histoire commence un soir, se poursuit jusqu’au lendemain, mais chacun peut, à sa guise, suivre un seul, plusieurs ou tous les épisodes. Certains seront annoncés sur le site internet de la Maison de la Danse, d’autres convoqueront le public à des rendez-vous secrets par téléphone, via les réseaux numériques, un journal…

TOUTE UNE EQUIPE QUI ACCOMPAGNE CE PROJET AU QUOTIDIEN

Annick Charlot : directrice artistique, chorégraphe, danseuse

Gilles Boustani : scénariste et réalisateur

Alexandre Levy : compositeur

Pierre Hoezelle : artiste numérique

Pierre Amoudruz : artiste numérique

Nemo : scénographe

Yves Nilly : auteur

Emilie Harache : danseuse

Farid-Ayelem Rahmouni : danseur

Laure Pelat : chargée de production

Laura Olocco : assistante d’administration et de production

Floriane Rigaud : chargée d’administration

A quoi sert l'argent collecté

Libérez du temps pour cette odyssée amoureuse dans la ville !

Projet innovant et ambitieux, JOURNAL d'un SEUL JOUR nécessite de mobiliser autour de lui un grand nombre de partenaires, contributeurs.

Cette collecte a pour but de confirmer du temps de travail pour l'équipe artistique et donc de libérer des minutes de spectacle. Mettre en place de nombreuses périodes de résidence jusqu’à la Première !

Car chaque minute de spectacle ne met pas uniquement en jeu la danse, mais de nombreux acteurs et champs d'expérimentation : la danse bien sûr, mais également un développement numérique, une écriture musicale, textuelle et vidéo, scénographie…

Cela représente 8 heures pour chacune des 9 personnes qui vont travailler à faire naitre cette minute, c’est 72 heures d’ouvrage.

Alors chaque fois qu’on donne 200 € on libère une minute de vie de JOURNAL d’un SEUL JOUR.

Il est pour nous urgent de mobiliser un maximum de ressources afin de financer une nouvelle résidence dès l’automne !


Nous avons besoin de travailler à l'écriture chorégraphique de nouveaux épisodes et de réaliser les épisodes vidéo qui viendront infiltrer le récit sur la plateforme numérique.

Sans ce temps de travail à l'automne, nous risquons de mettre en péril cette création ambitieuse.

D'avance merci de votre soutien !


Montant de l'appel à dons

5 000,00 €

Montant global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 5 000,00 €

TOTAL

TOTAL 5 000,00 €

« JOURNAL d’un SEUL JOUR, drame chorégraphique dans la ville en 24 heures, est né de LIEU d'ÊTRE, manifeste chorégraphique pour l’utopie d’habiter, qui fut ma première pièce en espace public, créée en 2010 pour la Biennale de la Danse de Lyon.

Dans LIEU d’ÊTRE, je voulais dire un "nous" possible, l'espace commun dans l'espace public, expérimenter une tendresse sociale. Par la danse, partager le sentiment d'appartenir au commun.

Ce que j'ai ressenti au bout de ce travail m'a saisie : dans cette expérience artistique avec des danseurs et des citoyens, c'est le " je " soudain qui surgit du "nous" : « Cette chose en moi qui parle et qui se reconnaît, disent-ils, qui se manquait à elle-même. Ce battement intérieur qui ressemble à l'exister.» Cette espérance d'émancipation, c'est cela que je voudrais maintenant explorer, rendre visible : aller regarder quelques figures singulières dans la ville et à travers eux, une société. »

Annick Charlot, chorégraphe

Cliquez ici pour voir le teaser de LIEU d'ETRE

Directrice artistique et chorégraphe, Annick Charlot référence et nourrit les recherches de JOURNAL d’un SEUL JOUR d’éléments bibliographiques, filmographiques, numériques, scénographiques ou techniques dont les contenus entrent en résonance avec l’univers, l’esthétique ou les potentiels techniques et technologiques de cette création.

Annick Charlot s'est par exemple inspirée du film Hiroshima Mon Amour d'Alain Resnais

ou encore La Jetée de Chris Marker

Recommander Suivre

Contreparties

Un petit geste ?
pour 10,00 € et +

9 ARTINAUTE

Recevez une carte postale d’Aile + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

Dans les coulisses
pour 20,00 € et +

4 ARTINAUTE

Venez assister à une répétition et prenez le temps de discuter avec l’équipe + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

Cheese !!
pour 30,00 € et +

8 ARTINAUTE

Une photo des répétitions dédicacée + une carte postale d’Aile  + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

L’expérience dansée
pour 50,00 € et +

5 ARTINAUTE

25 DISPONIBLES

Partagez un atelier de 3 heures de danse au studio des hérideaux + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

Expérience dansée en famille
pour 60,00 € et +

4 ARTINAUTE

20 DISPONIBLES

Venez vivre un atelier danse en famille d’1h30, en duo parent enfant, au studio des hérideaux + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

La Première !
pour 100,00 € et +

13 ARTINAUTE

Venez assister en 2016 au cocktail de Première + Une photo des répétitions dédicacée +  une carte postale d’Aile  + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

Libérez une minute de JDJ !
pour 200,00 € et +

6 ARTINAUTE

Financez à vous seul une minute de JDJ + Venez assister en 2016 au cocktail de Première + Une photo des répétitions dédicacée +  une carte postale d’Aile  + Votre nom parmi les mécènes du projet sur le site !

Quand l’entreprise danse
pour 2 500,00 € et +

0 ARTINAUTE

4 DISPONIBLES

La Cie Acte vous propose un atelier dans votre entreprise, pour vos salariés, sorte de team building pour mieux vivre ensemble.

Entreprise, on danse pour vous
pour 5 000,00 € et +

0 ARTINAUTE

4 DISPONIBLES

Les danseurs de la Cie Acte vous proposent une conférence dansée autour d’un thème important pour votre entreprise.